Franconaute  

Précédent   Franconaute > Jeux Paradox > Europa Universalis > Europa universalis 2 > AAR EUII

Notices

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 27/05/2006, 21h43
Avatar de Danton
Danton Danton est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Asgard, monde des Ases
Messages: 4 627
Par défaut GPO Mollo - AAR et diplomatie

J'ouvre le bal, mais sans trop me fatiguer, je l'avoue


Compte rendu non officiel de la dernière réunion secrète du conseil des haches rouges vikings.


Une analyse de l’état du royaume a été réalisée discrètement par nos agents et le bilan est sombre :


-Pas de souveraineté nationale, notre pauvre pays plie sous le joug immonde des danois sans honneur, qui volent nos maigres biens, enlèvent nos femmes et nous traitent comme des bêtes .

-La milice nationale est dérisoire, la plus petite et la plus faible principauté du SERG entretient une armée au moins quatre fois supérieure à la notre, c’est dire .

-Nos pêcheurs ont commencé à armer secrètement des navires de guerre, mais les danois restent les maîtres de la Baltique, avec un rapport numérique de 1 contre 3.

-Les revenus sont dérisoires, nous n’avons même aucun centre de commerce et la moitié de nos revenus annuels passent dans les caisses du Danemark impie.

-Tous nos voisins sont gros, méchants et avides, la Suède est une pauvre brebis innocente perdue au milieu d’une bande de loups affamés .



Le conseil des haches rouges a pris les décisions suivantes et elles seront appliquées par le feu, par le fer ou par le sang :


-Renforcement de la puissance économique et des techniques pour duper les avides percepteurs d’impôts danois .

-Renforcement de notre embryon de marine de guerre, les Vikings des haches rouges doivent devenir les maîtres de la Baltique et faire honneur à leurs ancêtres.

-Faire jouer la droite contre la gauche et vice versa, seul moyen de détourner les serres des rapaces qui nous entourent : les couinements de l’agnelet suédois ne doivent surtout pas distraire tous ces affreux vilains pas beau, qui doivent se battre entre eux uniquement .

-Préparer activement et avec la plus grande diligence ce qu’on appellera la grand réveil des vikings du nord : les haches doivent être prêtes car lorsque le moment de frapper sera venu, nous n’aurons le temps de porter qu’un seul coup… Il devra être mortel et décisif .


Le reste du compte rendu a été déchiré, mais, sans nul doute, apportait des détails concernant le ‘grand réveil viking’… Le conseil des haches rouges vikings n’a heureusement pas besoin de ce rappel, il sait ce qu’il a à faire. Le moment de frapper approche, les hurlements vont retentir, nos ennemis vont trembler de peur… Ce sera la victoire ou la mort !


Vive les haches rouges vikings, vive le Peuple Libre et mort à nos ennemis !

Dernière modification par Danton ; 27/05/2006 à 21h49.
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 27/05/2006, 22h02
Avatar de Cypho51
Cypho51 Cypho51 est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: octobre 2005
Localisation: La Louvière, Henegouwen, Groot Nederland
Messages: 4 780
Par défaut

De la Reconquista... à la Conquista.

Foin de la présence islamique en Europe!
Aprés 7 siècles de présence chez nous, les infidèles sont repoussés de l'autre côté de la Méditérranée.
Grenade, cet ultime bastion du mal dans notre Sainte Péninsule est revenu à la Vérité Chrétienne par les armes.
Puisse ce succés ne pas être l'ultime chapitre d'une épopée nommée... Reconquista.
En effet, la parole du Christ ne connait pas les frontières, fussent elles parsemées de laves et de flames de l'enfer.
Alors, les quelques kilomètres d'eau séparant notre belle Espagne du continent africain ne la freinera certainement pas.
L'heure de le répentance a sonné pour les mahometiens.
D'une rive à l'autre, la vérité humaine sera celle du Seigneur, du Christ, et nos soldats s'en porte garants.

...

Et pendant ce temps... ce mystérieux gênois, Colomb, quitte Palos, port espagnol d'Andalousie. Cet aventurier espère découvrir une route vers les Indes. Quel illuminé!
Mais Isabelle et Ferdinand lui fournissent des navires armés à son attention. Mission lui est donnée de découvrir, au nom du Royaume d'Espagne, des terres outre-mers.
Mais peu de gens lui pretent la moindre chance de succés.
Puisse Dieu avoir pitié de ce malheureux et de ses équipages.

...

__________________
Allez les Cajuns!! http://www.youtube.com/watch?v=0dglMqP_zEI
Parleeeez-nous à boire....

Réponse avec citation
  #3  
Vieux 28/05/2006, 19h06
Avatar de comeon
comeon comeon est déconnecté
Posteur Intergalactique
 
Date d'inscription: mai 2006
Localisation: Reims
Messages: 1 854
Par défaut

Le Portugal de 1492 : le défi de la mer.



Gloire à notre bon Roi Jean II, dit le Parfait, fils d'Alphonse V dit l'Africain et d'Isabelle de Portugal.
Après avoir mis au pas la noblesse vindicative et maintenu la paix avec sagesse aves les souverains espagnols, celui engagea le Portugal vers l'exploration des vastes richesses des côtes du continent africain. Ainsi le brave Bartolomeu Dias, à la tête des caravelles du Roi a t'il parcouru cette côte habitée par d'étranges créatures à la peau noire. Des comptoirs de commerce furent mis en place pour ramener au Royaume ses esclaves pour notre chantier naval de Lisbonne. Mais un nouveau défi se pose en cette 1492 depuis la crucifxion de notre saint Seigneur, c'est celui de la grande mer de l'Est. Ainsi une expédition de 3 caravelles est prête à partir pour découvrir avant l'Espagne la route des Indes qui apportera gloire et richesse à notre très saint royaume.

Concernant l'exploration, il faut ici dire que notre bon Roi ne cherche en aucune façon querelle à l'Espagne. Il s'agit d'une saine émulation, mais qui ne laisse aucun doute quand au fait que les navires Portugais atteindront les Indes avant les mercenaires espagnols.
Preuve de notre bonne volonté nous sommes prêts à louer l'utilisation du port de nos lointaines îles des Açores pour permettre au navires espagnols de se ravitailler en eau. Nous attendons leur réponses.

Concernant les affaires européenne, le Portugal, en tant que nation très chrétienne entièrement soumise à la très sainte Religion catholique et à son représentant de Rome, se doit de mettre en garde la chrétienté face au péril turcoman. Ces sauvages impies, après avoir mis à sac et osé institué leur capitale dans les murs de Byzance menacent directement les catholiques. D'une part, on voit bien leur volonté de s'installer comme unique puissance musulmane (ou barbare) en Afrique et au Moyen Orient. D'autre part, ceux ci espèrent mettre la main sur les îles de la méditerannée et sur les terres hongroises.
Une croisade, sous l'égide de la puissance espagnole, francaise, pour délivrer Jérusalem avant que celle ci ne soit définitivement aux main de la puissance ottomane nous semble impératif, et ceci de toute urgence.




Réponse avec citation
  #4  
Vieux 31/05/2006, 16h24
Avatar de Cypho51
Cypho51 Cypho51 est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: octobre 2005
Localisation: La Louvière, Henegouwen, Groot Nederland
Messages: 4 780
Par défaut

Missive du Royaume d'Espagne à l'Europe

Le trés catholique Royaume d'Espagne a eu vent des intentions françaises en Italie il y a de cela plusieurs années. Les prédictions de nos conseillers allaient vite se voir confirmer.
Ainsi, nous ne fûmes pas tellement surpris de l'invasion française en Italie, prétextant devoir porter secours aux Etats Pontifes. Soit.
En revanche, nous n'avions pas prévu du tout une telle gourmandise de la part du roi de France: Non content de vassaliser plusieurs états jadis neutres et indépendants de la péninsule, la France se permet d'annexer l'ile de Corse, et la riche ville de Sienne.

L'Espagne, l'Angleterre et le Portugal ne pouvaient évidemment rester insensibles à pareille infamie. Des actes guerriers injustifiés en Italie méritaient une intervention rapide.
Nous regrettons seulement la passivité autrichienne qui a laissé la France prendre pied presque irrémédiablement en Italie.

La guerre dure aujourd'hui depuis de longues années, la France a vu nombre de ses campagnes ravagées par des hommes d'armes de toute nationalité. Que Dieu leur pardonne.

Aussi, l'Espagne envisage-t-elle d'entamer des négociations avec la France en vue d'une Pax Italica garantissant les roles de chacun dans la péninsule.
Nous invitons évidemment l'Autriche à se joindre aux pourparlers, bien qu'elle soit tout simplement restée inactive face à la situation. Mais elle devait sans aucun doute avoir ses raisons internes.

Les diplomates royaux français sont attendus à Perpignan en vue de règler nos différents sur une table, et non sur le champ de bataille qui a déjà vu mourrir tant de bons chrétiens.
__________________
Allez les Cajuns!! http://www.youtube.com/watch?v=0dglMqP_zEI
Parleeeez-nous à boire....

Réponse avec citation
  #5  
Vieux 31/05/2006, 23h18
Avatar de athax
athax athax est déconnecté
Humble posteur
 
Date d'inscription: octobre 2005
Localisation: Près de TOULOUSE
Messages: 252
Par défaut

1492 - 1506 : le lièvre, la chèvre, le choux et la teigne. (Qui se sent morveux se mouche)

Nous sommes en 1492, les revenus de l'angleterre sont diaboliquements ridicules ; notre souveraineté sur la France n'existe plus que dans les souvenirs de vieux soldats roublards, vantards et soifards. Bref, elle n'existe pas.
Notre souveraineté sur nos îles de Grande Bretagne survit difficilement car les Irlandais se sont révoltés et les Ecossais les aident en douce et se marrent ouvertement. On soupçonne les Français de s'étrangler de rire en voyant cela. Maudits Français, ils riaient moins il y a 100 ans...

1492 - 1494 : Les Irlandais sont des barbares, ça tout le monde le sait... Enfin, nous nous le savons, et ça suffit largement puisque les autres sont également des barbares. Bref, l'Irlande est en révolte, 20 000 Irlandais assiègent le Leinster et semblent disposer à libérer leur pays du joug Anglais. Oui, bon, ils ont sûrement raison, nous ferions certainement pareil à leur place. Cependant, nous ne pouvons pas les laisser regagner leur indépendance, ce serait comme, euh .... dormir en dessous d'une épée tranchante, partir sans couper le gaz ou pire encore, aller aux toilettes sans une bonne BD (du PQ aussi c'est bien mais c'est moins important).
Enfin bon, nous ne pouvions laisser faire cela ; 30 000 soldats Anglais avec Lord Norfolk à leur tête débarquent à Dublin, en moins de 6 mois, ils massacrent les rebels Irlandais et prennent d'assauts les provinces rebelles : la victoire est totale, implacable et définitive. Pendant un an, la loi martial est maintenue en Irlande. Nous concédons enfin la paix en vassalisant l'Irlande Rebelle et en obtenant un énorme tribu de 100 mille ducats.

Après cette brillante campagne, le peuple Irlandais des provinces que nous tenons (Ulster, Meath et leinster), ruiné, opprimé et un peu énervé par la présence de 25 000 soldats Anglais sur ces terres pendant un an gronde. Nous décidons, au grand étonnement de l'Europe de vassaliser ces trois provinces en placant à leur tête des ducs Anglais par la cuisse droite.

1496 - 1498 : Fin 1495, l'Ecosse agresse lâchement le duché d'Ulster ; nous ne pouvons que réagir à cela ! N'écoutant que notre courage, nos armées se massent au nord du pays et attendent patiement que toutes les troupes Ecossaises passent en Irlande. Cela fait, nous déclarons la guerre à l'Ecosse et fondons sur son territoire : en 4 petits mois, l'Ecosse est à nous. Comme avec l'Irlande, nous occupons l'Ecosse avec nos troupes pendant plus d'un an et demi. En janvier 1498, la paix est signée : l'Ecosse devient vassale de l'Angleterre et elle se ruine pour plusieurs génération en nous versant 275 mille ducats.

1498 - 1502 : La France a annexé deux provinces Italienne, Sienne et la Corse. L'Angleterre envoie un ultimatum à son ancien vassal : LIBEREZ CES PROVINCES ! L'ultimatum est soutenu par l'Espagne et le Portugal. Face au refus Français, la guerre commence. Elle sera longue et sera marquée par un paradoxe : l'Angleterre ne peut pas vraiment débarquer et la France ne peut pas du tout embarquer... En gros, pendant 4 ans, tels des vickings, les troupes Anglaises ravages la Normandie, la Picardie et l'île de France, prenant à plusieurs reprises Amiens et Rouen. En 1502, les revendications Anglaises ayant été satisfaites, nous proposons à la france une paix blanche honorable pour les deux partis et la France, malmenée de tout côté, accepte.


1498 - 1506 :
En 1502, les faibles ressources économiques du pays sont épuisées par 4 ans de guerre ( et par 5 events qui ont gentiment fait stagner la stabilité du pays entre -2 et +1) ; cependant, le grand explorateur Cabot a découvert les Amériques. Quelques comptoirs ont pu y être implanté. La paix venue, les ressources économiques du pays sont focalisés sur l'objectif suivant : prendre le contrôle du commerce de la fourrure et de la morue (nôble tâches que cela). Pendant 4 ans, de grosses sommes sont utilisées pour cela, c'est un succès mitigé (beaucoup d'échec), quelques provinces sont en phase de colonisation mais les revenus généré sont ridicules.
Zone de colonisation de l'Angleterre :


Diplomatie :
L'Angleterre est un pays prônant la liberté des peuples. Elle encourage les autres nations à faire de même. Elle souhaite que les plus puissantes nations Européenne ne recommence pas la bêtise de la france en annexant des provinces de nationalités différentes. Elle souhaite également maintenir l'équilibre des puissances en Europe continentale.



__________________
AAR Crusader Kings - Sicile - La gloire des Hauteville

: La "loose" est un état d'esprit, cherchez là et elle devient une raison de s' enorgueillir.

Dernière modification par athax ; 02/06/2006 à 16h36.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 01/06/2006, 19h58
Avatar de Elvis
Elvis Elvis est déconnecté
Roi aux chaussures de velour bleu
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Lille
Messages: 550
Par défaut

Missive du Royaume de France


Louis XII, Perdam Babillonis Nomen

Le Connétable Elvis salue les prouesses du capitaine Ric qui a su défendre les intérêts du royaume de France contre une coalisation européenne. Grâce à ses multiples victoires contre des ennemis bien supérieurs en nombre, le bon roi Louis XII a ordonné une messe dans la Cathédrale de Saint Denis et le nomme Grand Chevalier du Royaume de France.

Cependant, les périodes de guerre et de chaos sont révolus, place aux ambassadeurs.



Pour comprendre la situation actuelle, il est nécessaire de se remémorer que le Royaume de France n’a jamais attaqué d’autres royaumes, mais n’a fait que se défendre contre des petits roitelets venus semer le chaos dans toute l’Europe.

Cependant, au lieu d’être encouragé dans cette tache de maintien de l’ordre et de défense du Pape, l’Espagne, l’Angleterre et le Portugal ont ravagé notre sol et nos populations.

Les rois d’Espagne, du Portugal et d’Angleterre se déclareraient ils ennemis du Saint Père ?



Soit, il se peut que cette situation soit le résultat d’une tragique incompréhension. En effet, certains ont cru que la France avait des ambitions hégémonique en Europe, mais rassurez vous chers cousins, il n’en est rien.

Aucune royaume, aussi petit soit il, aucune terre, aussi aride soit elle, n’a été, ni ne sera annexé.

Nos ambassadeurs ont pu rejoindre les cours de Londres et Lisbonne, et convaincre les souverains de la volonté pacifique du roi de France. Une paix a pu être ainsi signée.

Nous invitons donc, le très catholique Roi d’Espagne, à étudier la question et à admettre la réelle volonté pacifique française, mais également à protéger les intérêts du Saint Père.

Il est temps aujourd’hui de moissonner nos récoltes, et non pas de guerroyer dans un conflit injustifié.



Nous honorons également les sages paroles du Roi d’Angleterre qui convient qu’il est injuste d’occuper des territoires de nationalité différente, et espérons ainsi que les pourparlers pour le rachat de Calais sauront aboutir rapidement.

Nous souhaiterions que les rois d’Espagne et d’Autriche soient aussi éclairés que notre honorable et royal cousin d’outre manche…
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 02/06/2006, 12h39
Avatar de comeon
comeon comeon est déconnecté
Posteur Intergalactique
 
Date d'inscription: mai 2006
Localisation: Reims
Messages: 1 854
Par défaut

Le Portugal, de 1492 à 1506 : guerres victorieuses et découvertes.



Vasco de Gamma, découvreur des richesses de l'Asie.



Cette période, marquée par l'accession au pourvoir du roi Manuel Ier en 1495, dit le Grand et le Fortuné , fut marquée par la continuation de l'oeuvre grandiose de son défun cousin Jean II.

Ainsi, de nombreux explorateur tels le grand Vasco de Gamma, appuyés par le trésor royal puirent partir vers des mers jusqu'ici inconnue. Une terre immense et riche en une étrange plante secrétant un nectar plus délicieux que le miel fut ainsi mis en culture et revendu en Europe, pour la plus grande gloire des marchands portugais. De même, la traite des esclaves continua à nous assurer un revenu confortable, pendant que nous envoyions nos nmarchands dans les caravansérails de toute la planète. AInsi, les revenus du commerce permirent dans un premier temps de multiplier notre budget menseul par trois. Des explorateurs partirent sur des navires et se mirent à explorer cette immense continent de l'ouest, qui semblerait ne pas être les Indes, n'en déplaise au prétentieux mercenaire génois Colomb !!! En effet, nous avons déja commencé à installer des colonies dans les lointaines Indes, et il y'a des terres encore au delà, puis un immense océan encore ! Certains de nos cartographes pensent qu'en traversant cet océan, on pourrait acoster sur la rive Ouest du Nouveau continent !

Des marchands et des colons furent envoyés, ce qui demanda un effort financier colossal pour lancer de tels expéditions, ainsi, l'inflation, même si elle reste maitrisable encore est trop élevée à notre gout (5%)



LE NOUVEAU CONTINENT :








La guerre franco-espano-anglo-portugo-italienne :

Quel ne fut pas notre stupefaction quand des missives annoncèrent que la France avait envoyé des hommes en armes dans le seul but d'annexer des territoires italiens. Car ne nous y trompons pas, il s'agissait bien d'annexion que le roi de France avait en tête. Manipulant odieusement notre très saint Père de Rome, il le forca à prendre part à la guerre contre lui, destabilisant ainsi l'équilibre précaire de la péninsule.

En effet, pour nous il ne fait auncun doute que l'Italie doit être divisée en 4 zones d'influence distincte et égales en Force :

L'Espagne au Sud (Royaume de Naples), et en Sicile : garant de la sécurité de la méditeranné occidentale face à la dangereuse flotte ottomane.

Les états du Pape au coeur de l'Italie.

L'Autriche au nord est.

La France au nord ouest.

La guerre française allait mettre un terme à cet équilibre et il nous a somblé jsute d'interpeller l'Espagne et l'Angleterre , pour que ces fiers royaumes puissent rendre raison au Roi de France. MAis comme la nation portugaise est courageuse ! Au lieu de ne faire que regarder la guerre, le Roi Manuel Ier envoya ses meilleurs généraux et 15 000 hommes pour libérer Sienne du joug français. Après avoir écrasé les quelques troupes papales (celles ci se sont rendues, devant la justesse de notre cause), le siège fut mis devant la ville.

Mais stupeur, quand, après 6 mois, nos hommes allait pouvoir entrer dans la ville après avoir effectué un brèche dans le mur côté sud-est, une missive française arriva et proclama la ville indépendante, au nom du Roy de France.Les troupes françaises de la ville se rendirent alors à nos hommes qui les laissèrent en liberté car ceux ci n'avaient qu'une envie : partir de l'italie, et ne plus revenir dans l'armée, tellement la honte brulait leurs yeux d'avoir ainsi amené la guerre dans un si beau pays, et la rage d'avoir ainsi servi des intérêts purement politique, au détriment de la vie humaine.

N'ayant plus rein à faire en italie, le Portugal repartie via notre grande flotte de l'Atlantique, amenée spécialement en Méditerannée pour l'occasion. Après avoir coulé 5 ou 6 navires papaux, nous avions pour intention de rentrer chez nous quand l'Espagne nous quémenda de l'aide pour mener sa guerre au sud de la France. N'écoutant que notre courage, nous débarquames à Barcelones, et les hommes se mirent en marche.

Ils furent bientot rejoint par une armée de renfort de 5000 hommes menée par le général Almeida, spécialiste des sièges. Après avoir traversé les Pyrénée dans les pires conditions climatiques, nous mîmes le siège dans la province du Béarn. La stratégie était claire, pendant que les nombreuses troupes espagnoles, mieux armée et plus préparée au combat, écrasait la résitance francaise, nous pûmes utiliser tout le génie logistique et en arme de sièges pour prendre facilement la province du Béarn. Puis l'expédition monta au nord pour arriver en Gascogne ou encore une fois nous prîmes la province.

Mais pendant ce temps, l'espagnol reculait, face à la contre offensive française. Auparavant, c'était pret du tiers de la France qui était occupé par l'Espagne, mais maintenant ses conquètes commencait à être reprises par une France qui se réveilla.

Dans son esprit de paix et d'ouverture, le Roi Manuel tenta à tout prix de faire signer un traité de paix entre les Royaumes, car cette guerre commencait à s'en ressentir sur les échanges commerciaux, les campagnes francaises et espagnoles perdaient leur jeunesse, envoyée à la guerre.

Mais la rage et la haine entre les 2 Royaumes était trop forte, et la guerre continua. Nous décidâmes donc en protestation devant tant de violences inutiles de nous retirer de France et de rentrer chez nous. De plus, un petit contingent Savoyards avait débarqué 5 000 hommes à Oporto chez nous : une expédition incensée et complètement folle : notre flotte coula la maigre flotte de Savoie, et extermina toute son armée.

Nous fûmes heureux quand nous apprimes que l'Angleterre avait fait la paix avec la France, en effet, ces deux pays ne pouvait que stagner dans une guerre inutile.

Nous décidames d'anvoya une proposition de paix plus que généreuse à la France, et celle ci accepta.

Nous pensons qu'il est temps que France et Espagne face la paix et qu'une réconciliation ait lieu entre les 2 pays par le biais d'un mariage royal.



Il faut unir les force de la chrétienté face au péril turcoman, plutôt que de saigner à blanc l'Europe alors que la guerre devient inutile : la France est repartie d'Italie, et n'est pas prêt d'y revenir.

QUI a parlé du fait que Venise, l'un des verrous de l'est de l'Europe, a été attaqué par le Turc ?? Heureusement, les Vénitiens ont courageusment renvoyé chez eux les barbares musulmans, mais combien de temps la paix à l'Est durera t'elle ? Une ombre se lève à l'Est !

Nous comptons sur une réaction Autrichienne, qui s'est malheureusement révélée bien muette pendant ces année. Celle ci a pretexté qu'un virus avait infiltré, son ordinateur ? Qu'est ce que cela veut dire nous ne comprenons rien à ce jargon allemand ?



De la même manière, nous apprenons que les Suèdois se sont révoltés face à leur suzerain, et ont annexé des territoires danois ! Cette situation est intolérable, qu'attend donc la principauté de Moscou, la Pologne, l'Autriche... pour intervenir ?!

Dernière modification par comeon ; 02/06/2006 à 14h59.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 02/06/2006, 14h32
Avatar de Elvis
Elvis Elvis est déconnecté
Roi aux chaussures de velour bleu
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Lille
Messages: 550
Par défaut

Ambassade de France aux cours d'Europe



Louis XII, roi de France salue les paroles de son cousin Portugais et approuve son plan de partage d’influence de la péninsule italienne.
La France est donc prête à reconnaître le protectorat espagnol sur la Sicile et le royaume de Naples, pour lequel nous pourrions oublier nos légitimes prétentions.

Dans le même temps, si le Royaume d’Autriche daigne s’asseoir à la table des négociations, nous pouvons reconnaître également leur influence sur Milan et Mantoue.



En contre partie, la France demande la cessation immédiate des hostilités, la reconnaissance et promesse de protection de l’intégrité du sol et du gouvernement des Etats Papaux.



Dans le même temps, nous exigeons le retrait des troupes autrichiennes de Savoie qui est bien au-delà d’éventuelles prétentions autrichiennes.



Voici donc la proposition francaise, que tout gouvernant ayant pour souci la paix, ne saurait contester ni parjurer….
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 02/06/2006, 18h53
Avatar de athax
athax athax est déconnecté
Humble posteur
 
Date d'inscription: octobre 2005
Localisation: Près de TOULOUSE
Messages: 252
Par défaut

Je soussigné, LORD ATHAX, en tant que Chancellier de Henry VII Tudor, Roi d'Angleterre, Prince de Galles et de Nouvelle Angleterre, suzerain d'Irlande et d'Ecosse, Duc de Flandres, déclare en ce jour :

Suite à la guerre ayant opposée l'Angleterre à la France de 1498 à 1502 :
L'Angleterre n'accepte que difficilement les "raisons" boîteuses de la France concernant les annexions de Sienne et de la Corse (pour défendre le Pape qu'ils disent). Toutefois, le litige a été réglé au prix de nombreuses vies et du ravage du nord du royaume de France.
Cependant, notre Chancellerie s'étonne de voir les diplomates Français s'attribuer la sagesse d'avoir proposer la paix. L'Angleterre s'étonne également de voir la France s'obstiner à refuser une paix avantageuse à l'Espagne.
En effet, considérant que la France est dans son tort, comme elle le reconnait elle-même puisqu'elle a finalement vassalisé les provinces Italiennes annexées , nous estimons que la France devrait verser des indemnités de guerre à l'Espagne.
En conséquence des faits énoncés ci-dessus, par décret immuable, l'ANGLETERRE décrète :
- Le Royaume de France doit être surveillé.
- A cette fin, la province de CALAIS sera conservé pendant au moins une décennie.
- la province de CALAIS ne sera pas considérée comme terre nationale, et, à cette effet, aucun impôt n'y sera prélevé (pas de bailli) et aucune troupe levée.

A propos de l'ITALIE.
L'angleterre approuve la proposition Portugaise de partage d'influence mais tient à bien préciser les limites de l'accord.
- Pas d'annexion de provinces en Italie continentale.
- Le but de l'accord est multiple : maintenir l'équilibre dans la région, garantir l'indépendance du Pape, protéger l'Italie contre la menace Musulmane.
Proposition de l'ANGLETERRE : (les carrés caréctérisent les provinces légitimement vassalisable.)

Traité de Gênes, fait et clot en l'an de grâce 1506, en présence de notre saint père le Pape, des représentants des rois de France, d'Autriche, d'espagne et du portugal des représentant des ducs d'Italie, présidé par Lord Athax, représentant le royaume d'Angleterre.
Pays ratifiant le traité : (les souverains concernés sont amené à faire part de leur conditions de signature du traité, le roi du Portugal est également invité à présider aux négociations en tant que précurseur de l'idée et que combattant lors de la guerre d'ITALIE)




A propos de la Scandinavie.
L'Angleterre félicite cordialement le royaume de Suède pour son émancipation et pour sa montée en puissance. Fidèle à ses principes de respect des peuples, nous ne voyons aucun inconvénient à ce que la Suède s'empare des provinces Scandinaves Danoises. Nous mettons en garde cependant la Suède : l'orthodoxe Moscovie ne voit peut être pas d'un très bon oeil son voisin devenir si puissant.


__________________
AAR Crusader Kings - Sicile - La gloire des Hauteville

: La "loose" est un état d'esprit, cherchez là et elle devient une raison de s' enorgueillir.

Dernière modification par athax ; 02/06/2006 à 19h04.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 02/06/2006, 22h48
Avatar de Danton
Danton Danton est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Asgard, monde des Ases
Messages: 4 627
Par défaut

Peuple Libre Viking 1492 – 1506





L’oppression du monstre danois aura finalement raison de notre violent désir de paix : le Peuple Libre refuse l’asservissement . Notre cause est juste et légitime, seuls les tyrans avide de sang peuvent soutenir la bête enragée, le Danemark impie, que la Suède déclare officiellement pays maudit et bannis de la communauté internationale . Ses crimes et dépravations incessantes déclencheront contre lui une légitime rébellion venu tout d’abord d’Allemagne du nord : les principautés entrent en guerre mais butent devant l’obstacle infranchissable de la Baltique. Copenhagen est inaccessible.



La bulle de protection du tyran va voler en éclat en 1500, moment où les campagnes de Suède commencent à se soulever : la lutte pour la liberté a commencé, le monde libre tout entier est derrière nous et les premiers dons affluent à Stockholm. Seuls quelques criminels soutiennent encore le tyran du Danemark, Dieu les punira . Notre flotte de guerre grossit sans cesse et, en 1503, commence enfin le grand réveil vikings, habilement préparé par le conseil des haches rouges.



Nos fiers guerriers déferlent pour libérer nos campagnes, le combat est sans merci, les pertes sont terribles mais nos finances tiennent le coup et nos effectifs finissent par atteindre 35.000 soldats de la liberté. Mais cela ne suffit toujours pas et, pour forcer la décision, notre glorieuse marine de guerre part rencontrer la terrible flotte danoise, jusqu’ici sans rivale en Baltique : les défaites se suivent et ne se ressemblent pas , mais, telle l’hydre de Lerne, nos drakkars reviennent inlassablement, toujours plus nombreux, toujours plus fort, toujours plus déterminé .



Et ce qui devait arriver arriva : la flotte danoise subit une lourde défaite , le blocus de Copenhagen commence. Les principautés germaniques n’attendaient que cela pour se précipiter enfin et la capitale du tyran est aussitôt assiégée . Eternellement reconnaissant, les germains envoient 10.000 de leurs soldats en Norvège pour soutenir nos justes offensives : avec leur aide, la conquête s’accélère. C’est tout le monde libre qui soutient notre cause ! La bête enragée, écrasée, finit par capituler et nous cède trois provinces qui nous revenaient de droit : le Peuple Libre a gagné sa liberté ! Victoire ! Le châtiment divin a frappé l’impie, le juste a été récompensé .



La Suède, désormais libre et indépendante, remercie tous ceux qui l’ont soutenu dans ce juste combat et annonce qu’elle se rangera toujours aux côtés de ceux qui, comme nous, défendent la liberté des peuples et s’opposent aux tyrans ! L’Angleterre est notre sœur en ce domaine et nous la remercions pour son inébranlable soutien.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 12h27.


Powered by vBulletin® Version 3.7.6
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #19 par l'association vBulletin francophone