Franconaute  

Précédent   Franconaute > Jeux Paradox > Hearts of Iron > Hearts of Iron 2 > AAR HOI II

Notices

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 02/12/2006, 15h20
Avatar de Dandy
Dandy Dandy est déconnecté
Eminence oisive
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Paris
Messages: 1 711
Par défaut AAR Turquie - L'Empire Ottoman est il vraiment mort ?

AAR Turquie – La dernière chance des ottomans.


Au premier janvier 1936, la nouvelle administration, menée par le fougueux Dandyturk, prend ses fonctions. La situation de la Turquie, puisqu’il faut appeler ainsi l’ancien Empire Ottoman, n’est pas bonne : suite à sa défaite dans la première guerre mondiale, le territoire a été réduit à la seule péninsule anatolienne, sa faible industrie ne totalisant que 22IC. La situation sur le plan armée n’est guère meilleure : 10 faibles divisions d’infanterie, 3 divisions obsolètes de cavalerie et une unique division alpine tiennent en respect ses voisins. La marine ne compte que quelques vieux croiseurs achetés à l’Allemagne il y a 20 ans tandis que son armée de l’air est faible et vieillissante.
C’est pourtant avec ces moyens que le nouveau gouvernement turc compte redonner à la Turquie sa gloire et sa grandeur passée en mettant à profit les prochaines années…

__________________
AAR Turquie HoI2 - L'Empire Ottoman est il vraiment mort ?

Malraux et De Gaulle sont dans dans les toilettes de la Comédie Française, durant l'entracte d'une représentation de théatre, chacun face à une pissotière.
Malraux, se tournant vers De Gaulle :
"- Belle pièce hein Mon Général ?
- Malraux, regardez devant vous !"

Dernière modification par Dandy ; 31/12/2006 à 17h23.
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 02/12/2006, 15h49
Avatar de jagermeister
jagermeister jagermeister est déconnecté
Serial cosnois
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Chez moi
Messages: 6 837
Par défaut

Bonne chance !
__________________
My name is Jag.


Réponse avec citation
  #3  
Vieux 02/12/2006, 16h11
Avatar de Dandy
Dandy Dandy est déconnecté
Eminence oisive
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Paris
Messages: 1 711
Par défaut

La situation de la Turquie en 1936 :





Dès sa prise de fonction, les nouveaux gouvernants prennent des décisions radicales !
Des grandes recherches sont lancées pour obtenir un modèle de char aux critères de 1936, sur le modèle du R35 français :





D’autre part, il est décidé d’améliorer la logistique en créant des dépôts qui pourrant ravitailler une armée en campagne.
Sur le plan économique, des accords sont conclus difficilement avec le grand voisin soviétique qui malgré son dirigeant et son idéologie, voit d’un bon œil cette faible Turquie laïque et républicaine. Un accord de ressource est conclu fin janvier permettant à la Turquie de subvenir à ses besoins en acier et en pétrole.
Enfin, pour assurer sa sécurité, l’Organisation pour la Sécurité de la Turquie (OST) envoi des espions en Bulgarie et en Grèce, les deux voisins occidentaux.

Le but non avoué de ces manœuvres est de pouvoir refaire de la Turquie une grande nation, aussi grande que l’Empire Ottoman qui mit le siège sous les murs de Vienne. Les objectifs sont de disposer en 1939, c'est-à-dire selon un échelonnement de 3 ans, un corps blindé d’élite, de 20 divisions modernes et équipées ainsi que d’avoir à disposition une arme aérienne de qualité. Peu d’efforts seront fait pour moderniser une flotte qui ne pourra de toute façon, rivaliser avec les flottes des autres grandes nations.

Le début de l’année s’écoule tranquillement et tandis que l’Italie colonise outrageusement l’Etat indépendant qu’était l’Ethiopie, la Turquie poursuit sa marche vers la gloire :
Dès le 8 juillet, une nouvelle division alpine vient se mettre aux ordres du quartier général turc, elle sera suivie par une autre division alpine le 22 novembre.

La recherche turc avance bien met au point et teste ses prototypes de chars dès l’été 1936. Les démocraties occidentales ne s’y trompent pas en envoyant de nombreuses propositions économiques, toutes refusées par la Turquie qui a déjà acquis son équilibre économique grâce à ses amis soviétiques.

Alors que l’Espagne s’embrase dans une guerre civile, le gouvernement turc, inquiétée par le sort des populations musulmanes d’Albanie, demande au commandement si une opération de pacification et de protection des albanais est réalisable. Cette demande, louable, est toutefois déconseillée par le commandement qui craint tant l’enlisement inutile et une intervention italienne. Le croiseur Medjidieh, envoyé dans l’Adriatique confirme que l’Italie ne saurait rester indifférente à une pacification turque.




Dandyturk prend alors son mal en patience et concentre son attention sur la modernisation de l’armée. Les plans pour une nouvelle organisation divisionnaire sont mis au point dès janvier 1936 mais il est décidé que les ressources turques seront allouées en priorité à la formation du corps blindé : deux divisions blindées sont ainsi mises en production le 7 décembre 1936.



Au début de l’année 1937, devant l’aggravation de la situation en Albanie, le gouvernement ordonne que l’opération prévue en Albanie soit remise à jour. Le commandant prépare alors avec réticence l’opération « Croissant », craignant une intervention italienne malgré le pacte de non agression.
Prévu pour avril 1937, l’Opération se déroulera ainsi : les croiseurs Yavuz, Medjidieh ainsi qu’une escadre de torpilleurs escorteront les navires qui transporteront la 3ème division alpine. Celle-ci débarquera à Tirana et restaurera l’ordre dans la ville. La chute de la capitale albanaise devra alors entraîner la chute du pays.

L’opération « croissant » est lancée le 1er avril avec l’embarquement de la 3ème division alpine à Izmir. La flotte turque atteindra les rivages albanais 2 jours plus tard et le débarquement commencera.



Le 5 avril au soir, la capitale sera sécurisée. Le même jour, l’ambassadeur turc à Rome est convoqué par Mussolini, chef de l’Etat italien qui lui fera savoir que l’Italie brise le pacte de non agression avec la Turquie ! Est-ce la guerre ? Heureusement non, la rapidité et la retenue des troupes turques débarquées font que l’Albanie se place immédiatement sous la protection de la Turquie, instaurant ainsi un protectorat turc sur l’Albanie.



L’opération croissant est une réussite militaire complète ! L’Italie ne retrouve rien à redire et son bluff se dégonfle bien vite lorsque les navires turcs retournant en Turquie, passe au large de Tarente, la 3ème division alpine étant laissée à Tirana pour empêcher que de nouveaux troubles surgissent.

Pourtant l’opération a créé un certain émoi dans la population turque, celle-ci craignant un enlisement en Albanie et une guerre avec l’Italie. Les derniers raleurs seront convaincu par le défilé de la paix qui sera organisé le 6 juin 1937. (event défilé de la victoire, ouf ! )

Ainsi l’opération croissant est elle une grande victoire pour la Turquie : elle aura su s’imposer pour protéger la population albanaise, elle aura réussi, en moins d’une semaine, à sécuriser l’Albanie et aura pu tenir tête au bluff italien !



Le gouvernement de Dandyturk peut retourner à des taches moins contraignantes, se concentrant désormais sur l’amélioration de l’industrie turque. Celle-ci atteint les 24IC en juillet 1937. Cette industrie sera mise à profit pour compléter le corps blindé et moderniser le reste de l’armée.
__________________
AAR Turquie HoI2 - L'Empire Ottoman est il vraiment mort ?

Malraux et De Gaulle sont dans dans les toilettes de la Comédie Française, durant l'entracte d'une représentation de théatre, chacun face à une pissotière.
Malraux, se tournant vers De Gaulle :
"- Belle pièce hein Mon Général ?
- Malraux, regardez devant vous !"

Dernière modification par Dandy ; 10/01/2007 à 22h44.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 02/12/2006, 17h02
Avatar de Reborn
Reborn Reborn est déconnecté
Born again !
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Breizh
Messages: 3 261
Par défaut

Héhé les turcs reprennent pied dans les balkans.
C'est courageux de prendre la Turquie. Elle a peu d'IC et sa recherche n'est pas non plus terrible. Sinon, tu compte rejoindre les alliés et reprendre Vienne ou l'Axe pour annexer l'Egypte et l'Irak (gaffe au rouge ) ?
__________________
"Le bon général a gagné la bataille avant de l'engager."
Sun Tzu, L'art de la guerre
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 02/12/2006, 17h23
Akmar Nibelung Akmar Nibelung est déconnecté
Publiciste, du côté lumineux du droit
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Nice
Messages: 9 048
Par défaut

Bonne chance mon bon
__________________
Veni, vidi, loosi - Akmar Nibelung
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 02/12/2006, 17h36
Avatar de Dandy
Dandy Dandy est déconnecté
Eminence oisive
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Paris
Messages: 1 711
Par défaut

La position diplomatique n'est pas encore fixée, mais une alliance avec les soviets pour reprendre les balkans ne me déplairai pas...
__________________
AAR Turquie HoI2 - L'Empire Ottoman est il vraiment mort ?

Malraux et De Gaulle sont dans dans les toilettes de la Comédie Française, durant l'entracte d'une représentation de théatre, chacun face à une pissotière.
Malraux, se tournant vers De Gaulle :
"- Belle pièce hein Mon Général ?
- Malraux, regardez devant vous !"
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 02/12/2006, 18h39
Avatar de Dandy
Dandy Dandy est déconnecté
Eminence oisive
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Paris
Messages: 1 711
Par défaut

La suite !

La situation mondiale est confuse durant l’été 1937 : les japonais mènent une guerre contre la Chine et ses seigneurs de guerre, les nationalistes espagnoles obtiennent la victoire dans un pays ruiné.
La Turquie elle, ne perd pas son temps et assure sa sécurité en envoyant des espions en Bulgarie et en Grèce et en éliminant les espions italiens présents sur son territoire. Mais le reste de l’armée n’est pas en reste : le 23 juillet, des recherches débutent pour moderniser la flotte de bombardier. L’automne et le début de l’hiver sont calmes, débouchant, le 9 janvier 1938 sur l’intégration à l’armée turque de la première division blindée, baptisée du nom glorieux de Soliman !



Toutefois, devant l’obsolescence grandissante des divisions d’infanterie, encore au standard 1918, le commandement décide d’interrompre la formation de la seconde division blindée pour se concentrer sur la modernisation de l’infanterie.




Tandis que la petite Autriche, alliée d’hier, n’existe plus, absorbée par le gros Reich, la mise au niveau au standard 36 sera terminée en avril. La modernisation des escadres de bombardiers étant le prochain objectif.



D’autre, part la formation de brigade d’ingénieurs, visant à renforcer en premier lieu les divisions blindées est lancée : les divisions blindées turques seront des divisions d’élite ou ne seront pas !

Le 9 juin, le pacte de non agression avec la Bulgarie arrive à son terme. Le gouvernement émet alors l’idée qu’il serait temps de débarrasser la Turquie de la menace que fait peser la Bulgarie sur Istanbul et le Bosphore.



Des plans sont étudiés : les 17 divisions turques pourrait venir à bout de la quinzaine de divisions bulgares si certaines conditions sont respectées : la Turquie a besoin d’au moins 3 mois de préparation pour mobiliser et préparer ses troupes. Si l’attaque est lancée, elle devra être éclaire pour ne pas laisser le temps au bulgares de se retrancher dans les montagnes. Enfin, il faudra veiller aux réactions des autres puissances, notamment de l’Allemagne et de l’URSS, qui garantissent l’indépendance bulgare.

Ainsi, le 21 juin, l’ensemble des troupes turques reçoit l’ordre de marcher vers l’ouest, en prenant d’abord position autour du Bosphore pour ne pas éveiller les soupçons bulgares en attendant le renforcement de deux nouvelles divisions d’infanterie et la mobilisation complète des effectifs, puis en ce concentrant autour d’Istanbul. Pendant ce temps, nos espions sont mis à profit pour géner la Bulgarie en sabotant ses industries





L’opération, baptisée « janissaire », consistera en un assaut massif de la province de Plovdiv de 12 divisions soutenus par une couverture de 6 divisions restant à Istanbul. L’escadre de bombardiers aura pour ordre d’harceler les troupes ennemies tandis que la chasse turque devra s’assurer de la supériorité aérienne au dessus d’Istanbul et du Bosphore. Une fois la province de Plovdiv prise, les troupes turques devront chercher à prendre Sofia, la capitale bulgare, le plus rapidement possible et à défaut, attaquer Varna puis Pleven pour dégager Istanbul. Une brigade de cavalerie restera à Tirana au cas ou les choses tournerait mal.




Le début de l’opération "janissaire" est prévu pour le 10 novembre à 23h00 ! ( et oui, Dandyturk sait lire l'avenir et surtout les events ! ) Si ces plans sont simples à executer, le commandement à émis des reserves quant à sa faisabilité : en effet, ce sera un combat dans des montagnes, tandis que s'abat l'hiver, et sans front de contournement alors même que la valeur actuelle de l'armée bulgare, qui avait battu l'armée impériale ottomane en 1913, est inconnue. Il faudra utiliser au mieux la superiorité numérique temporaire que permettra l'effet de surprise.



(Quand à la suite, les enfants, elle n'est pas prévue tout de suite vu que j'ai pas mal de boulot qui m'attend en début de semaine prochaine...)
__________________
AAR Turquie HoI2 - L'Empire Ottoman est il vraiment mort ?

Malraux et De Gaulle sont dans dans les toilettes de la Comédie Française, durant l'entracte d'une représentation de théatre, chacun face à une pissotière.
Malraux, se tournant vers De Gaulle :
"- Belle pièce hein Mon Général ?
- Malraux, regardez devant vous !"

Dernière modification par Dandy ; 10/01/2007 à 22h47.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 02/12/2006, 18h43
Avatar de Dandy
Dandy Dandy est déconnecté
Eminence oisive
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Paris
Messages: 1 711
Par défaut

Merci pour vos encouragements ! J'espère mener ce projet à terme et pour cela, je vais avoir besoin de votre soutient et de vos conseils. Mais bon, j'ai pas mal de projets en tête pour la Turquie...
__________________
AAR Turquie HoI2 - L'Empire Ottoman est il vraiment mort ?

Malraux et De Gaulle sont dans dans les toilettes de la Comédie Française, durant l'entracte d'une représentation de théatre, chacun face à une pissotière.
Malraux, se tournant vers De Gaulle :
"- Belle pièce hein Mon Général ?
- Malraux, regardez devant vous !"
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 02/12/2006, 19h09
Avatar de GA_Thrawn
GA_Thrawn GA_Thrawn est déconnecté
La loi au fond de la Deûle
 
Date d'inscription: mai 2006
Localisation: Chez Régis
Messages: 4 584
Par défaut

AAR sympa, je vais suivre ca
Fais renaitre l'empire ottoman si tu peux!

Au fait il se passe quoi le 10 novembre à 23h00 ?
__________________
And so he spoke, and so he spoke,
that lord of Castamere,
But now the rains weep o'er his hall,
with no one there to hear.

"Si le droit est avec nous, qui sera contre nous?"

Citation:
Envoyé par DarthMath
[14-01, 18:22] : Yann !! Avec sa noix de coco dans le cul !!
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 02/12/2006, 19h19
Avatar de von Aasen
von Aasen von Aasen est déconnecté
Prince-Electeur du Palatinat
 
Date d'inscription: août 2005
Messages: 2 106
Par défaut

Sympa l'AAR

Les vieux Prussiens qui ont soutenu l'empire ottoman pendant la 1ère guerre sont toujours réactivables si tu as besoin de conseils bourrins
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 01h10.


Powered by vBulletin® Version 3.7.6
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #19 par l'association vBulletin francophone