Franconaute  

Précédent   Franconaute > Autres jeux > Jeux de gestion > Spore

Notices

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #81  
Vieux 15/02/2008, 12h55
Avatar de Otto Granpieds
Otto Granpieds Otto Granpieds est déconnecté
Son excellence postissime
 
Date d'inscription: juin 2006
Messages: 1 631
Par défaut

Citation:
Envoyé par cepalui
###ain avec ton avatar je ne sais plus ou je suis
C'est bizarre...
T'es le premier à me dire ça...
Qu'est-ce qu'il a, mon avatar ?
__________________
Ce sont les événements qui commandent aux hommes et non les hommes aux événements.
Hérodote

Rien n'arrête le progrès. Il s'arrête tout seul.
Alexandre Vialatte
Réponse avec citation
  #82  
Vieux 15/02/2008, 18h55
Avatar de cepalui
cepalui cepalui est déconnecté
Messager du forum
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: NICE
Messages: 502
Par défaut

Il a pas un strabisme ?
Réponse avec citation
  #83  
Vieux 15/02/2008, 23h58
Avatar de cepalui
cepalui cepalui est déconnecté
Messager du forum
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: NICE
Messages: 502
Par défaut

Source : multiplayerblog.mtv

Cette semaine, à Manhattan, il y avait possibilité de jouer a Spore, dans un club nommé Branch.

J'ai joue avec - pendant 20 secondes - et j'ai aussi écouté une présentation par un chef designer, Alex Hutchinson.

J'avais déjà joué à Spore avant. J'ai lu le blog de N-Gai Croal. Je pensais que je connaissais tout de Spore.

C'était faux.

Hutchinson était déjà en train de faire une présentation a d'autres reporteurs. J'étais assis dans un siège en demi-cercle, manipulant l'éditeur de créature sur un PC. J'avais déjà utilise l'éditeur - y a 2 E3s de ca - et j'avais fait des créatures. Hutchinson faisait de même, les transformant aussi facilement que de coller des pièces de Play-Doh ensemble.

"Je pense qu'une portion de notre audience ne jouera pas au jeu," dit il tout en cliquant sur un bouton pour faire marcher sa créature. "Ils feront des objets (créatures, bâtiments, engins, ...), et les partageront à la communauté."

J'ai réalisé que je me suis fait entraîner dans une démo par un désigner qui était plus enthousiaste de montrer que son jeu n'était pas réellement juste un jeu. En fait, de ce qu'il n'a pas dit, j'ai déduit que les hardcore gamers vont vraiment réfléchir clairement sur ce qu'il veulent extraire de "Spore". Ils ne feront pas les sensations fortes du Harcore Gaming.

Les développeurs de chez Maxis ont profité de la création de jeu qui ont un aspect de jeu pour joueur occasionnel appelant au plus large. Celui-ci - jusqu'à un certain degré - est l'un d'entre eux.

Hutchinson a été occupe ces derniers temps car il ne semble pas savoir que "World of Warcraft" a dépassé les 10 millions de joueurs. Qu'importe, il me fit une confidence - et résuma le but de Spore - en comparant la foule de Wow avec celle des Sims. Avec ce nouveau jeu, ils pensent atteindre 120 millions de joueurs plutôt que seulement 9 millions.

Et comment avoir une audience de la taille des "Sims"? Maxis répond en espérant que "Spore" devienne une version mondiale de Photoshop et Youtube... en mettant à disposition des outils de créations aux gens... en faisant en sorte que les gens créent, créent et créent encore plus. Ce n'est pas réellement un jeu de joueurs. Les 5 stages de l'évolution - Cellule, Créature, Tribu, Civilisation, Espace - se raccordent. Mais tous ces jeux sont fait pour ne pas être trop complexe.

Rappelez vous d'une remarque précédente concernant le fait que Spore sera utilisé par des gens qui ne joueront pas au jeu. Il est sérieux. Ce jeu servira a faire un contenu généré par des utilisateurs. (Surprise: pendant qu'Hutchinson me montrait l'éditeur de créature, il a clique sur un bouton-camera et une fenêtre s'est ouverte avec le logo de YouTube. Ce dialogue permettait d'envoyer des clips de nos créatures directement sur le site.)

Plus tôt dans la semaine, une nouvelle était déjà tombée concernant le fait que l'éditeur de créature sortira gratuitement quelques temps avant le 7 septembre. Ceci permettant ainsi de remplir le contenu de création avant la sortie publique du jeu.

Mais... est ce que ça veut dire que la plupart des gens auquel Hutchinson est en train de penser, cad ceux qui créeront du contenu, n'auront pas besoin d'acheter le jeu? Non, car en fait, juste l'éditeur de créature sera gratuit. Les autres 15 éditeurs - OVNI, bâtiments, engins, etc. - seront disponible uniquement dans le jeu officiel. (Un représentant d'EA m'a précisé que bien qu'aucune date officielle n'existe encore, l'éditeur de créature devrait être fourni 1 à 2 mois avant le 7 septembre.)

Comme les joueurs pourront créer des créatures avant la sortie finale du jeu, j'ai demande a Hutchinson si Maxis fournira ces créatures sur le CD. Il a répondu que quelques "milliers" seront livrés avec le CD, pour les gens qui ne joueront pas en ligne. Mais ces quelques milliers seront vraiment un tres faible échantillon des possibilités. Ils espèrent bien avoir des "millions" de créatures accessible pour le jour J.

J'ai voulu savoir si Hutchinson avait crée une créature a son effigie. Non. Créer des créatures humaines réalistes n'est pas possible, du moins, pas intentionnellement. "Nous avons la décision de ne pas avoir de bloc qui ressemblent a 100% a un humain ou a un animal," me dit il. C'est un challenge pour les futurs créateurs de Spore!

Hutchinson m'a montré l'étape cellulaire. C'est un jeu à la Pac-Man auquel on ne devrait jouer pas plus de 15 minutes. En ajoutant des parties à notre cellule, on en fait un carnivore, herbivore ou omnivore.

Il m'a montré le mode Créature. C'est a ce moment que j'ai demandé si je pouvais jouer. C'est d'un jeu d'action en 3D. Il a utilisé la souris pour bouger la créature à coté d'une autre, et il a cliqué sur le bouton rouge (à cote du vert) pour activer des actions. La seule possible était "mordre". J'ai donc pris la souris, mis le doigt sur le bouton, et j'ai cliqué. Ma créature a commencé à mordre plusieurs fois. Une horde d'autres créatures me sont tombées dessus et je suis mort. C'est comme ça la vie sauvage.

Nous avons survolé le mode Tribal, puis sommes directement allé en mode Spatial. Il a choisit un vaisseau en forme de corne et l'amena au dessus d'une planète stérile. Il y eut un temps ou les développeurs de Spore voulaient laisser la possibilité au joueur d'avoir un éditeur de planète. Ce n'est plus la cas. L'ordinateur fait le boulot. Il a sélectionne un bouton nommé 'Genesis Device' et, après un éclair de lumière, la planète commençait à grouiller de vie. Nous avons atterri et avons rencontré des créatures, toutes avaient un œil écarté.

J'ai demande s'il y avait un problème avec les graphiques. Non pas qu'ils étaient mauvais, mais s'il était possible de les rendre un peu plus cartoon pour rappeler l'effet "Sims".
“That possibility was inherent in the there to begin with,” he said. “When you say you’re going to be making aliens, exploring space, that’s kind of a nerdy thing.”

J'ai aussi parlé des missions. L'année dernière, au DICE summit 2007, Will Wright avait parlé des missions rattachées au stade Spatial, des taches générées par l'ordinateur pour tuer des monstres habitants de lointaines planètes ou faire la paix ou quoi que ce soit d'autre d'envisageable. Hutchinson me dit que cela avait changé. Ces missions étaient maintenant disponibles dans plusieurs phases. Elles ont un code de couleur, rouge (moyen?) ou verte (gentil).
Mais a nouveau, ce n'est pas très complexe. Ce jeu semble, pour un jeu, assez simple. La gloire semble être dans la création.

Revenons à l'idée de créer des trucs, maintenant. Il faudra noter qu'il n'y a aucun bouton dans Spore pour créé une créature aléatoirement. Vous ne pouvez pas faire ce que vous pourriez faire dans un créateur de visage dans un jeu de sport quelconque, en appuyant juste sur le bouton et en voyant ce qui arrive à l'écran. Vous pourrez soit créer les trucs par vous même, soit aller dans la théoriquement infinie Sporepedia et trouver des créatures et des bâtiments cool créés par les autres joueurs ou simplement explorer les cinq millions de systèmes solaires de Spore et découvrir quel genre de contenu le jeu a extrait des serveurs lui-même. Le contenu de ces interfaces, en parlant de ça, peut être filtré par nom, type ou autre catégorie. Et on peut y accéder par le web, ainsi les gens qui sont au travail pourront trouver des créatures et les télécharger jusqu'à leur copie du jeu à la maison.

Tout cela était excitant, mais je voulais savoir comment le jeu était fait pour contrer le côté le plus malfaisant de l'humanité. Et si je créait quelque chose dans Spore et décidait d'essayer de faire payer les gens pour ça ? (C'est si malveillant que ça ?) Hutchinson a indiqué que personne ne payera pour ça. "Pourquoi vous feriez ça, alors que nous sommes prêt à donner ça gratuitement ?" A-t-il dit. Il n'y a aucune notion de contenu "a soi", donc les chances pour qu'un marché noir "Sporesque" se mette en place semblent minces.

D'accord, mais à propos du contenu illicite ? "Vous pouvez avoir une voiture-pénis voler dans une maison-vagin", dit-il, rougissant plus que je ne le pensais. "Si vous voulez vivre dans une ville-pénis, d'accord. Nous vous donnerons le filtre pour bannir ces trucs." Hutchinson ne m'a montré aucun filtre pour ce genre de contenu dans la Sporepedia, mais il m'a montré le bouton "ban". Si vous êtes en train de jouer au jeu et que vous voyez quelque chose que vous n'aimez pas, cliquez dessus et il sera banni. Il ne disparaitra pas tant que le jeu ne sera pas redémarré mais après ça, il sera banni.

Le jeu était impressionnant. Tout ce que je viens de décrire était concentré dans un discours de 30 minutes qui a impliqué systématiquement de la création de créature ou s'aventurer dans le jeu. Le jeu ne semblait pas aussi profond - aussi façon hardcore gamers - que Hutchinson disait. Mais il reste irrésistible, il reste quelque chose que vous voulez essayer.

Mais mon PC ne sera pas assez puissant. Je suis foutu? J'ai un portable Apple. "Ton MacBook sera suffisant," me dit Hutchinson. C'est tout ce que je voulais entendre. Fin de la démo.
Réponse avec citation
  #84  
Vieux 20/02/2008, 15h56
Avatar de cepalui
cepalui cepalui est déconnecté
Messager du forum
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: NICE
Messages: 502
Par défaut

Article de"GAMERSGLOBAL"

Traduction : Prothallich et Morgana
Correction et mise en page : SuPeRrNoVa et Nbajer

Spore : La destinée d'une Galaxie :


En dehors du "Guide du voyageur galactique", il a été impossible d'avoir un univers entier dans une boîte d'allumettes. Mais ce septembre, Will Wright a prévu de vous offrir une galaxie de la taille d'un jeu vidéo. Vous aurez votre propre univers avec (nous avons arrêté de compter) des milliers de planètes et toutes ces planètes pourront être "pollenisées" par vos propres créations ou celles des autres joueurs.

Cela fait quelques temps que nous avons fait une préview de Spore( la dernière en date à la Games Convention 2007 à Leipzig ). Les 5 stades du jeu étaient reliés entre eux, mais beaucoup de questions restaient sans réponses.

Nous avons pu tester une version assez "raffinée", et nous avons aussi reçu beaucoup d'informations sur la façon dont EA espère réitérer l'immense succès des Sims en terme de contenu créé par les joueurs. La date de sortie de Spore est prévue pour les alentours du 5 Septembre en Europe et du 7 Septembre aux U.S. Le jeu est supposé sortir aussi sur MAC, Téléphone mobile et Nintendo DS. Concernant les versions téléphones et DS, naturellement, les limites et l'envergure ne sont pas les mêmes, ces adaptations se concentrant plus sur le stade cellulaire et créature. Il y aura aussi très certainement une version pour les consoles Nextgen, mais il faudra faire un portage assez lourd pour PS3 et Xbox360 au lieu d'un simple portage technique( la version Wii est en pause actuellement). Les PC et les MAC, en toute logique, sont plus adaptés pour les jeux complexes, spécialement pour le contenu créé par les joueurs, ceci étant à proprement parler le cœur même du jeu. Nous ne nous attarderons pas sur l'ensemble du gameplay, que vous connaissez déjà( ou que vous pouvez lire dans nos préviews précédentes) mais plutôt sur les
nouvelles informations et descriptions sur la façon dont se joue Spore actuellement.


Qui a dit que les créatures de Spore devaient être jolies et duveteuses? Ce gars a clairement été conçu par un joueur ayant un agenda militaire dans la tête...


Spore: Les versions DS et mobile.

La plus grande différence de la version Nintendo DS: Il n'y a pas cinq étapes, le jeu entier est basé sur le stade Créature. Les graphismes sont également différents, ressemblant à une version refaite de Viva Piñata. Spore DS semble être plus basé sur les missions que la version PC quand nous y avons joué; notre premier but principal était de "trouver le vaisseau spatial qui s'était écrasé", tandis que nos autres buts étaient "trouver et prendre une pièce buccale" ou "devenir ami avec le tackzp solitaire". Il y a différents niveaux et continents, et il y aura des échanges de contenu en local et peut-être ("nous y travaillons", a dit Lucy Bradshaw) via connexion WiFi. La version smartphone est encore plus simplifiée: Entièrement consacrée au stade Cellulaire, qui est l'étape la plus courte des cinq de la version PC.

Image 1 montre le Sporepedia, vous pouvez surfer entre les créatures (remarquez le texte "7 des 51 espèces trouvées"). 2 montre l'écran supérieur de l'Editeur de Créatures avec nos stats. La barre bleue à gauche montre les points de corps qui sont la monnaie principale dans Spore DS. 3 Dans l'écran du bas de l'Editeur de Créatures, vous pouvez manipuler des parties variées de corps: ces yeux n'ont pas besoin de rester sur le devant de la tête!(Mais vous manipulerez toujours un côté de votre créature, uniquement, qui sera répliqué en miroir sur l'autre côté.) 4 montre l'abstraite carte principale, la disposition des niveaux n'est pas aléatoire. 5 montre une bataille; vous combattez en dessinant rapidement des diagonales ou lignes droites (précisées par le jeu) sur l'écran. Votre créature peut apprendre des attaques spéciales ou augmenter leur taux de "dommages doublés" durant le cours du jeu. (un système similaire est utilisé pour faire des amis, on danse dans un mini-jeu d'action). 6 montre que vous avez trouvé quelque chose dans le sol (une partie de corps: la jambe.)

Vous pouvez commencer à n'importe quel stade:

Cette scène de la quatrième étape (Civilisation) montre clairement que vous commanderez des douzaines d'unités, divisées entre économie, religieux et militaire. Les unités pourront également soit rouler, nager ou voler.

Comme vous le savez déjà, il y a 5 stades sur les versions PC et MAC. A l'origine l'objectif était de commencer au stade cellulaire, pour atteindre la phase créature, former une tribu, bâtir une civilisation et atteindre la partie essentielle et principale du jeu, le "bac à sable" de la phase spatiale( qui par ailleurs est plus longue que les 4 autres stades combinés). Mais dans cette nouvelle version, vous pouvez commencer à n'importe quel stade, et par exemple débuter une partie par la phase Spatiale.
Bien entendu, cela veut dire que vous perdrez le "sentiment" de n'avoir pas vécu la naissance de votre civilisation, partant d'une simple et modeste flaque.

Par contre, à notre connaissance, le stade cellulaire n'influe pas réellement sur le stade créature voir le stade tribal (à ce stade vous changerez tellement votre créature que vous pourrez laissez quelques "traces" de ses origines si vous êtes nostalgique). Si vous commencez au stade civilisation vous pouvez bien entendu créer votre race ou votre cité: il vous faut utiliser les différents éditeurs pour indépendamment créer les créatures, bâtiments et véhicules que vous désirez. C'est une approche du jeu qui est fort appréciable, au lieu d'être forcé à suivre l'étape "mange-ou-tu-seras-mangé" de la phase cellulaire, nous pouvons nous concentrer sur le stade qui nous plaît le plus.

Il y a aussi une troisième manière de débuter dans Spore, tout dépend du stage avec lequel vous commencez, vous pouvez inclure les "Sporecast Themes" à votre partie, ce sont les créations des autres joueurs du monde entier. Nous avons été témoins des différents styles et approches de la créativité des différents testeurs et designers. Par exemple il y avait une civilisation où les créatures ressemblaient a l'alphabet de A a Z, une autre civilisation inspirée du Manga Neuschwanstein avec les véhicules, bâtiments et créatures s'y référant. Nous pouvons vous promettre que vous serez surpris de la créativité des autres joueurs. Un autre exemple, dans notre phase de test, nous avons utilisé un "Star Destroyer Imperial" comme vaisseau spatial, mais aussi une soucoupe volante de type "classique" et un "sofa volant". Mais comment avons-nous pu choisir parmi des milliers si ce n'est des millions de créations faites par les autres "Sporiens et Sporiennes"? C'est là que la magie de la technique entre en jeu, le "Sporepedia".


Les trois premiers stades, depuis le haut: Cellulaire, Créature, Tribal.


L'outil Editeur n'est pas seulement pour l'apparence: Quand vous ajoutez des articles spécifiques à votre vaisseau spatial comme une dérive plus rapide, vous remarquerez les résultats immédiatement lorsque vous serez retournés dans le jeu.

Au premier regard, la "Sporepedia" correspond pour les vieux fans de Sid-Meier à un dérivé de la "Civilopedia". Elle vous donne des informations sur le jeu. Par exemple, vous pouvez voir toutes les statistiques des créatures que vous avez découvertes( guerrières, musiciennes etc etc ). Vous pouvez parcourir toutes vos créations de la phase cellulaire jusqu'à l'espace.La "Sporepedia" retrace aussi les événements importants-- comme votre civilisation ( qu'un autre joueur que vous ne connaissez même pas a pu rencontrer ) réduite a néant dans cette autre partie de la galaxie. Elle vous rappelle aussi vos objectifs atteint, par des screenshots de format rectangulaire. C'est aussi un moteur de recherche qui vous permet de trouver du contenu spécifique, comme une créature à 3 pattes par exemple.

Trouver du contenu revient à la même utilisation qu'un moteur de recherche classique. Les différents onglets ne vous proposent pas uniquement les photos des créatures, véhicules ou bâtiments que vous recherchez, mais aussi toutes les informations nécessaires pour pouvoir la réaliser. C'est par ce procédé que vous pourrez envoyer ces "mini-dossiers" (d'un poids variant de 20KB à 0.02 MB) à votre ami qui se demandera pourquoi tous vos tanks ont cette texture "Rose-verdâtre". Et ceci fonctionne pour toutes les créations que les "Sporiens - Sporiennes" mettront en ligne. Il sera donc facile d'échanger nos créations via la "Sporepedia", avec en prime une utilisation limitée de la bande passante.


La "Sporepedia" est aussi un réseau social. Vous pouvez créer une page façon "Myspace" que l'on appellera donc "MySpore" ou vous pourrez créer un avatar et filtrer les différents types de contenu que vous recherchez, comme uniquement celui de vos amis par exemple. Il y aura un système de vote à la "pouce en haut ou vers le bas" qui permettra au créateur d'être promu " Top designer", ce qui lui permettra de bénéficier de contenu plus "sophistiqué".

A parler de "design" les éditeurs sont très simples d'utilisation. Pour faire simple vous "construisez" à gauche avec les différents outils et forme proposée dans plusieurs catégories et vous "assemblez" à droite de votre écran. Il est facile de peindre toutes vos créatures avec la même texture en quelques secondes pour leur donner un air de famille.

Vous pouvez envoyez vos créatures favorites par e-cards, vous pouvez enregistrer une vidéo et l'envoyer par Youtube avec un clic de souris. Vous pouvez changer votre arrière-plan en noir ou blanc pour faire un screenshot de vos création et les mettre sur votre site web, T-shirt, tasse etc etc. Vous serez heureux d'apprendre que l'éditeur de créatures sera disponible avant la sortie de Spore, merci EA.

Nous avions mentionné précédemment la façon "Magique" dont la "Sporepedia" vous assiste au filtrage des différents contenus et par conséquent ne pas être "submergé" par du "non désirable" . Basé sur le principe d'algorithmes, les serveurs filtreront le contenu se rapprochant le plus de votre type de créations, et occulteront le reste. Cette magie qui fonctionne en arrière-plan de manière à "Remplir" vos systèmes solaires de façon adéquate à votre style graphique. Lucy Bradshaw Producteur Exécutif de Spore nous donne un exemple : "si vous recherchez un thème hivernal, le programme vous trouvera des bâtiments couverts de neige, ou quand bien même du contenu uniquement de couleur jaune grâce à "Sporepedia"".


La construction, de l'ébauche aux finitions: Ajoutez simplement des structures géométriques, manipulez-les, ajoutez des objets spéciaux comme la lampe-spot de recherche, et finalement ajoutez la peinture.



Ce que vous voyez est juste une minuscule section zoomée de la gigantesque galaxie. Chaque petit disque ressemble à un système solaire, contenant plusieurs planètes.

Les buts dans les quatre premières étapes du jeu sont très simples (vous devez remplir certaines conditions pour passer à l'étape suivante). Au stade Civilisation, il y a apparemment quatre stratégies générales: militaire, diplomatique (qui semble être une approche militaire, mais avec des alliés), religieuse (convertir d'autres villes) et économique (rassembler des ressources). Mais le stade Spatial est où le réel aspect bac-à-sable de Spore est mis en avant: A cause de l'énorme taille du monde du jeu (une galaxie, après tout, implique des milliers de milliers de mondes), c'est à vous de décider ce qui vous satisfera en vous limitant à une seule région, ou en tentant de bâtir un vaste empire spatial.

Il y a même un but suprême pour les joueurs acharnés qui auront joyeusement ajouté des centaines de mondes à leur palmarès et en auront visité des centaines d'autres: comme dans les jeux précédents comme Starflight 2, vous trouverez des allusions, dans certains mondes, qui semblent impliquer que toutes les espèces dans la galaxie partagent une sorte d'héritage culturel commun. Vous pouvez suivre ce scénario jusqu'à ce que vous affrontiez l'ultime destinée pour la vie de votre galaxie, mais cela vous coutera beaucoup, beaucoup de temps.

Mais pour l'instant, sautons directement dans l'étape Spatiale! Depuis le menu principal, nous sélectionnerons Espace et prendrons une couleur et Sporecast (d'un ami ou de l'immensité d'Internet). Nous prenons une espèce (les villes de notre monde natal seront peuplées par cette espèce) et un vaisseau spatial existant. Comme mentionné plus tôt, notre premier choix a été un Imperial Star Destroyer (ce sera intéressant de vois comment Spore s'arrangera avec la distribution de matériaux clairement copyrightés copiés par les utilisateurs). Ce vaisseau est notre Avatar dans le monde du jeu. Au début, Nous avons besoin de gagner notre badge de capitaine, en volant simplement aux alentours et reliant plusieurs points de navigation, qui sont des grands globes translucides flottant dans les airs, généralement au dessus de villes. Diriger notre OVNI avec la souris est très simple, vous apprendrez à voler en quelques secondes.

Après cette mission initiale, nous pouvons quitter la surface de la planète et voler dans l'espace proche pour atteindre d'autres planètes du même système solaire. Mais nous avons besoin d'un hyperdrive pour atteindre d'autres systèmes solaires, et même si on en obtient un, notre portée (depuis notre système initial) sera limité. Donc on dirait qu'il n'est pas vraiment possible de jouer un type de jeu "seulement en faisant des expéditions"; vous aurez besoin de fonder de nouvelles colonies (mais pas nécessairement conquérir les civilisations existantes) pour augmenter la portée de votre vaisseau spatial. Alors que voler 'dans un système' ressemble à un simulateur Spatial très simplifié, la caméra dézoome quand vous suivez un 'rail de lumière' vers un monde distant, vous y téléportant basiquement en l'espace de quelques secondes.

Alors que pouvons-nous faire avec toutes ces planètes? Habituellement, vous suivrez les missions que vous donnera votre propre civilisation (le Sénat ou quelques Vieux Sages, nous pensons). Cela implique enlever des spécimens de civilisations étrangères pour les besoin de la recherche avec un 'rayon magnétique' (mais ne les lâchez pas d'une altitude trop élevée quand vous avez fini!). Ou bien vos anciens vous disent de conquérir 10 villes. Vous pourriez être envoyés pour prendre contact avec une autre espèce ayant atteint le stade spatial, ou construire une colonie, ou trouver X ressources, ou changer Y rochers stériles en mondes habitables. En fait, terraformer est l'un des aspects principaux de Spore.


Les planètes peuvent être très diverses, voici un monde habitable, vert et luxuriant.



Nous voguons à travers un système solaire. Le grande planète bleue est une géante gazeuse, nous ne pouvons pas y placer des colonies ou la terraformer. Mais la roche aride violette à l'avant-plan n'attend que notre traitement par machines à Genèse.

Il y a des étoiles rouges, bleues et jaunes, et, comme dans Starflight 2 ou les jeux similaires, vous apprendrez à quelles planètes vous attendre dans leur voisinage, et quelles ressources auront ces planètes. Comme quasiment tout dans Spore, les concepts abstraits sont représentés de manière qu'il est vraiment facile de prendre, jeter ou manipuler quelque chose, ce qui vous immerge directement dans le monde du jeu.

Par exemple, pour terraformer un monde stérile de T0 à T3 (contenant une grande palette de vies), vous ne cliquez pas sur quelque chose ou ordonnez à d'autres pour faire le travail. A la place, vous manipulez vous-même le monde. Si une planète est trop chaude pour permettre de fonder une colonie, vous pouvez y envoyer (en payant pour ça, bien sûr) un générateur de glace. Cette machine soufflera de l'air froid, refroidissant la planète. Mais ne la laissez pas devenir trop froide (comme nous avons fait lors de notre première tentative), parce qu'alors les océans gèleront, tuant toute vie émergente. Alors, vite, érigeons quelques volcans pour remonter la température. Non, attendez, c'est trop à nouveau, où est ce Rayon Gelant pour que cet océan arrête de bouillir? Comme vous pouvez le voir, ajuster la balance d'une seule planète peut vous amuser pendant une bonne heure, et puisque les planètes sont différentes il n'y a pas une stratégie standard pour trouver la bonne température, densité atmosphérique et autres.


Panneau de terraformation: Le cercle à gauche montre quels sont la température (gauche/droite) et le niveau d'atmosphère (haut/bas) de votre planète, ce qui est requis pour l'amener de T0 (sans vie) à T3 (terraformé).

Peu importe ce que vous faites à une planète, vous pouvez toujours la ramener à un meilleur 'niveau T', avec du temps et de la patience. Ou vous pouvez simplement jeter quelques (extrêmement chers) machines à Genèse dans ce monde (elles créeront automatiquement un paradis). Quelle que soit votre approche: Après plusieurs minutes réelles, la planète aura visiblement changé, espérons pour le mieux. Une fois que vous avez réussi à fonder une petite colonie (ville), vous pouvez commencer à peaufiner, et finalement le monde sera à vous, ajoutant à vos revenus, élargissant le rayon dans lequel vous pouvez opérer.

La carte de la Galaxie contient des milliers de mondes, un de ces groupes contient environ une douzaine de systèmes solaires. Dans un système, il y aura habituellement de trois à six planètes. Une fois que vous êtes dans un système et sur une planète, vous pouvez choisir de visiter cette planète. La caméra bougera sans heurts jusqu'à la surface de la planète, où vous pourrez faire voler votre engin au dessus des montagnes et océans. La Galaxie est simulée, donc des mondes stériles pourraient devenir des paradis idylliques si le temps passe.

Vous n'êtes pas seul dans l'espace, bien sûr. Si vous commencez à avancer dans un territoire hostile, vous pourriez être attaqués. Si vous êtes alliés à d'autres espèces, vous aurez des OVNI de ces espèces qui viendront vous aider à combattre (vous permettant essentiellement de construire une petite flotte). Mais soyez prudent: s'allier à une espèce peut signifier que leur ennemi mortel (que peut être vous ne connaissez pas encore) pourrait ne pas vous aimer du tout. S'il vient se battre (vous pouvez conquérir des mondes colonisés par les autres espèces), cela implique des combats au laser, des appareils de camouflage, des bombes de destruction massive (mais toujours enclenchés depuis votre vaisseau spatial, vous n'emporterez jamais d'armées, d'après ce que nous avons compris). Vos ennemis n'attendront pas sagement d'être vaincus, cependant: Ils pourront attaquer vos planètes, mais vos sujets se défendront eux-même, donc vous aurez le temps de retourner montrer à l'agresseur qui a le plus gros canon à plasma (ou vous n'aurez même pas à y retourner, si vos mondes sont assez forts).

Un dernier petit exemple pour la somme de détails qui semblent avoir été mis dans Spore: Ensemble avec le sorcier de la musique électronique Brian Eno, les ingénieurs du son ont créé un "éditeur d'hymnes" avec lequel vous pouvez aisément créer votre propre hymne national (nous n'avons pas vu ou entendu cela nous même). Quand vous construisez de nouvelles colonies ou conquérez des mondes, cette hymne sera jouée en arrière plan chaque fois que vous le visiterez, vous accompagnant à travers la galaxie. Une fois encore, vous n'êtes pas abstraitement en train de 'projeter le pouvoir de votre Empire' comme dans tant de jeux d'espace 4X. Au lieu de ça, vous émettez la musique de votre Empire, disant à tous ceux à portée d'oreille que VOUS êtes arrivés...


Tous nos remerciements à [size=14pt]GamersGlobal [/size]pour cette excellente préview.
Réponse avec citation
  #85  
Vieux 20/02/2008, 16h53
Avatar de Tovi
Tovi Tovi est déconnecté
Azul Mortal
 
Date d'inscription: août 2005
Messages: 1 722
Par défaut

Je me demande quelles extensions vont sortir pour ce jeu.
Réponse avec citation
  #86  
Vieux 20/02/2008, 20h34
Avatar de cepalui
cepalui cepalui est déconnecté
Messager du forum
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: NICE
Messages: 502
Par défaut

Une seule chose est sûr ce ne sera pas comme les SIMS .
Maintenant je voudrais bien vous en dire plus mais faudrait il encore que je le sache
Réponse avec citation
  #87  
Vieux 21/02/2008, 12h50
Avatar de cepalui
cepalui cepalui est déconnecté
Messager du forum
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: NICE
Messages: 502
Par défaut

2 vidéos du GDC 2008 viennent d'être uploader sur Sporemania
http://www.sporemania.com/spore/inde...61853#msg61853

A voir pour les amateurs de spore
Réponse avec citation
  #88  
Vieux 21/02/2008, 15h12
Avatar de Cypho51
Cypho51 Cypho51 est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: octobre 2005
Localisation: La Louvière, Henegouwen, Groot Nederland
Messages: 4 780
Par défaut

Est-ce que quelqu'un a pensé à la possibilité que Cepalui n'aime pas le jeu une fois celui ci sorti???

Faudra lui assurer un soutien psychologique si c'est le cas.
__________________
Allez les Cajuns!! http://www.youtube.com/watch?v=0dglMqP_zEI
Parleeeez-nous à boire....

Réponse avec citation
  #89  
Vieux 21/02/2008, 16h41
Avatar de cepalui
cepalui cepalui est déconnecté
Messager du forum
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: NICE
Messages: 502
Par défaut

Pas la peine c'est une possibilité à laquelle j'ai déjà pensé

Car bien sûr c'est des concepts que je suis fan , pour le jeu c'est plus difficile , il faudrait d'abord qu'il sorte .
Réponse avec citation
  #90  
Vieux 21/02/2008, 17h16
Avatar de cepalui
cepalui cepalui est déconnecté
Messager du forum
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: NICE
Messages: 502
Par défaut

je vais quand même faire un petit aveu , je suis aussi sur un autre jeu dont la sortie n'est pas encore programmée .

Nom de code RedLime
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 05h59.


Powered by vBulletin® Version 3.7.6
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #19 par l'association vBulletin francophone