Franconaute  

Précédent   Franconaute > Discussions diverses > Le forum des sciences et techniques

Notices

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 19/03/2011, 02h06
Avatar de Chazam
Chazam Chazam est déconnecté
Un Franconaute, un vrai de vrai !
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: ça dépend des jours
Messages: 8 322
Par défaut contaminants chimiques dans l'alimentation, + additifs alimentaires

Que sont les contaminants alimentaires? Des résidus de pesticides (insecticides, fongicides, désherbants... autrement appelés "produits phytosanitaires" ou "phytopharmaceutiques") et des résidus des matériaux d'emballages de produits alimentaires qu'on peut donc retrouver dans l'alimentation.

Que sont les additifs: colorants, édulcorants, conservateurs...

Suite au visionnage du docu "Notre poison quotidien" diffusé sur Arte mardi soir dernier (dispo pour encore trois jours ici ), et à une brève discussion avec Arounet, je vais discuter quelques points sur ce fil.

Alors avant tout, je vais mettre un autre lien : ici et ici (c'est, disons, une sorte de négatif du docu ).

Comme ça, vous pouvez voir le docu (assez long, près de 2h dans mon souvenir), et lire les deux parties de l'article, et vous faire votre opinion.

Moi, je vais vous donner la mienne. Je vais me targuer de mes compétences de toxicologue en passant .

Les points intéressants du docu :

- il explique au profane comment on évalue les risques, ou, du moins, les bases de l'évaluation du risque, la théorie, avec des formules et tout, et d'où cette théorie vient. Rien que pour ça, ça vaudrait le coup de le voir. Sauf que bon, 2h juste pour ça, c'est un poil long.

- il évoque vers la fin un sujet qui me plait parce que j'ai bossé un peu dessus : les perturbateurs endocriniens (= qui perturbent le fonctionnement normal des hormones). Vous avez peut-être entendu parler récemment du Bisphénol A par exemple, il est évoqué dans le docu. Or les produits qui présentent ces propriétés problématiques sont un vrai casse tête qui commence seulement à être pris en compte au niveau réglementaire. C'est donc bien d'en parler, et d'expliquer (un peu) de quoi il s'agit.

- il montre les failles des institutions qui décident de l'autorisation ou non d'un additif alimentaire, et des limites maximales autorisées pour différents résidus, contaminants, additifs etc.

- il évoque le problème de l'exposition à plusieurs contaminants à la fois. Or, on ne tient compte que de la toxicité d'un produit seul pour définir les seuils de sécurité. Evidemment, et là, c'est un point négatif, la journaliste ne dit pas à quel point il est compliqué d'évaluer les risques liés à l'exposition à plusieurs contaminants à la fois...

- J'sais plus.

Les points où le docu pêche, voire déconne bien :


- L'approche est orientée, voire politisée (suffit de regarder la toute fin du docu en Inde, je l'évoque plus bas). Un seul exemple, qui m'a frappé (et à l'évidence l'auteur du blog que je cite) : au début du docu, l'auteure parle du nombre d'agriculteurs victimes d'intoxications aigües. Deux énormes problèmes sur ce seul passage : 1) la toxicité aigüe et la toxicité chronique n'ont pas grand chose si ce n'est rien à voir ! On dira que c'est le problème d'une journaliste qui n'a pas tout à fait les compétences pour tout comprendre du sujet qu'elle traite (pas pour rien qu'il faut minimum un bac +5 pour faire un toxicologue) ; 2) il y a carrément un mensonge par omission de la part de la journaliste... Sur le nombre d'intoxication aigües rapporté, elle n'indique pas la part liée aux... tentatives de suicides. Or elle explique la majorité des morts par intoxication aigüe.

C'est le premier je crois, mais ça donne une idée de l'orientation de la journaliste...

- La journaliste s'étonne que les normes de sécurité évoluent, que la "DJA" (dose journalière admissible = limite jusqu'à laquelle on peut absorber un produit chaque jour sans risque pour la santé) ne soit pas absolue, qu'elle soit revue à la baisse parfois, etc... Je sais pas, j'ai trouvé que jouer les cruches pouvait parfois être intéressant, mais quand c'est pour enfoncer des portes ouvertes, quel est l'intérêt? Bien sûr qu'on croit savoir des choses un jour, et qu'on se rend compte le lendemain qu'on s'est planté...

- Ca me fait penser qu'on se demande qu'est-ce que la journaliste veut démonter : que le lobbying des industriels est criminel, que les institutions sont incompétentes, ou qu'il est anormal de ne pas atteindre le risque zéro quand on parle de nourriture? Evidemment, le risque zéro, quel que soit le sujet, c'est un mirage. C'est comme croire en ... heu, au père noël par exemple. Plus sérieusement, c'est comme tout : tout est histoire d'une balance bénéfice/risque.

- Et c'est là que le docu est le plus mauvais à mon sens : il est à charge. Si certains additifs comme l'aspartame (évoqué dans le docu) sont d'un intérêt douteux (je suis contre les produits uniquement destinés à favoriser la consommation - aspartame pour éviter le sucre, colorants pour faire joli, etc etc), les pesticides ont de réels intérêts, jamais évoqués (par exemple, éviter des contaminations biologiques des aliments, parfois très toxiques voire mortelles, ou améliorer les rendements pour nourrir plus de monde et pour moins cher). Et ce n'est sûrement pas la fin du documentaire qui va convaincre le Français que chacun est derrière son écran : vive l'agriculture bio de subsistance pour éviter le cancer, comme par exemple dans l'état indien d'Orissa...

Bref, la balance bénéfice/risque n'est absolument pas discutée. Les industries chimiques nous vendent de la merde juste pour faire de l'argent (est-ce bien toujours de la merde?), et corrompent les experts sensés nous protéger.

Pour ma part, voici mon avis :

- les effets négatifs des contaminants alimentaires sont sous estimés. Encore faut-il savoir mieux les estimer, ce qui n'est pas vraiment le cas...

- les experts ne sont pas (tous) corrompus ou incompétents, et s'il y a du retard à l'allumage, c'est d'abord parce que faire bouger des administrations n'a jamais, jamais été rapide. D'abord parce que pour que les nouvelles théories soient admises, encore faut-il qu'elles soient suffisamment étayées : c'est de la science, pas de la politique.

- le premier qui me dit que quand c'est naturel, c'est moins dangereux que le chimique, je lui ris au nez (et je lui expliquerai pourquoi).

Si vous avez des questions, n'hésitez pas.
__________________
"Péricliter = tourner autour du clitoris" d'après "Le Dictionnaire de ceux qui ne savent pas" de Ar Sparfell
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 19/03/2011, 09h33
Avatar de style
style style est déconnecté
Banni
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 749
Par défaut

Je suis curieux de savoir pourquoi,le naturel est plus dangereux que le Chimique ?
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 19/03/2011, 10h48
Avatar de Chazam
Chazam Chazam est déconnecté
Un Franconaute, un vrai de vrai !
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: ça dépend des jours
Messages: 8 322
Par défaut

Ce n'est pas parce que le naturel n'est pas toujours moins dangereux qu'il faut comprendre qu'il est (toujours) plus dangereux !

Tout dépend des usages et de quoi on parle.

Par exemple, les produits les plus mortels pour l'homme sont, et de loin, des molécules d'origine naturelle. Un exemple : la toxine botulique. Autre exemple : l'aflatoxine, particulièrement cancérigène.

De même, si la médecine occidentale a préféré passer à l'usage de médicaments dont les principes actifs étaient purifiés, c'était d'abord pour une question à la fois de sécurité et d'efficacité. Il est en effet compliqué et coûteux d'avoir des plantes qui contiennent toujours les mêmes quantités de principes actifs, le risque étant soit d'en avoir pas assez, soit, trop (et donc d'engager un traitement pouvant être moins efficace voire dangereux).

De mon point de vue, la séparation "chimique" ou "artificiel"/"naturel" n'est pas du tout le bon combat. Le problème, c'est les mésusage : l'excès et le détournement d'usage.

cf le Médiator pour l'artificiel, la cigarette/l'alcool pour le naturel...
__________________
"Péricliter = tourner autour du clitoris" d'après "Le Dictionnaire de ceux qui ne savent pas" de Ar Sparfell
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 20/03/2011, 12h02
Avatar de marlouf
marlouf marlouf est déconnecté
Fan club La Tenaille Forever
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Pôris
Messages: 3 697
Par défaut

C'est trés interessant tout ça !
Je ne suis pas sur que voir un doc de 2h sur ce sujet me passionnerait ( ) mais au moins ce résumé (et surtout ton avis) sont trés eclairants !
(Voilà, c'était juste ça, le sens de ma remarque, je n'ai pas trop de questions, il faut déjà que je digére ces informations )
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 28/03/2011, 19h53
Avatar de strabovortschkinn
strabovortschkinn strabovortschkinn est déconnecté
Super Rieur
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Un peu plous par là
Messages: 5 853
Par défaut

Je vais le voir (en partie...au moins 72 minutes en fait. ) ici ce soir, sauf si tu te pointes pour qu'on se frite !!
__________________


"L'abstinence est une perversion sexuelle comme une autre."


Ar Sparfell



( Ouais, si y'en a qui me citent dans leur signature, pourquoi pas moi? )
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 11/11/2011, 00h04
Avatar de marlouf
marlouf marlouf est déconnecté
Fan club La Tenaille Forever
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Pôris
Messages: 3 697
Par défaut

Citation:
Envoyé par style Voir le message
Je suis curieux de savoir pourquoi,le naturel est plus dangereux que le Chimique ?
:musique funébre:

C'était le dernier message de Style sur ce forum, ça date d'il y a 8 mois ...
Je pense qu'à l'image de la fin de Travian, ça mérite quelque chose, un panneau indicateur, un tumulus, une cérémonie, bref une manière d'immortaliser cet événement

Ci-git Style, arrivé sur ce forum on ne sait trop comment (et pourtant on a pas mal torturé de membres pour avoir des infos), tu rejoins le Panthéon peuplé de Gamecubeaccro, Staline et autres passagers éphémères.
Certains diraient : il est parti trop tôt - oh, ils sont peu nombreux - et ça mérite une belle stèle

PaPaaaaaaaam ... Papam Papammmmmmmmmmm
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 11/11/2011, 00h32
Avatar de GA_Thrawn
GA_Thrawn GA_Thrawn est déconnecté
La loi au fond de la Deûle
 
Date d'inscription: mai 2006
Localisation: Chez Régis
Messages: 4 584
Par défaut

T'a oublié ça:


Tu vas le faire revenir d'entre les morts
__________________
And so he spoke, and so he spoke,
that lord of Castamere,
But now the rains weep o'er his hall,
with no one there to hear.

"Si le droit est avec nous, qui sera contre nous?"

Citation:
Envoyé par DarthMath
[14-01, 18:22] : Yann !! Avec sa noix de coco dans le cul !!
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 27/12/2011, 18h06
bellah bellah est déconnecté
Sans forum fixe
 
Date d'inscription: décembre 2011
Messages: 1
Par défaut

Je pense que les industriels opteront toujours pour les additifs alimentaires et autres produits chimiques. C'est leur raison d'existence.

Dernière modification par bellah ; 27/12/2011 à 21h21.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 29/12/2011, 18h22
Avatar de Chazam
Chazam Chazam est déconnecté
Un Franconaute, un vrai de vrai !
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: ça dépend des jours
Messages: 8 322
Par défaut

Hmmm... Je dirais plutôt que les industriels utiliseront toujours des additifs alimentaires, non parce que c'est leur raison d'exister (sauf de ceux qui développent les-dits additifs), mais parce que ces derniers les aident à améliorer les aspects organoleptiques et/ou la conservation de leurs produits, ce qui satisfait au moins une partie des consommateurs, et donc améliore leurs ventes.

Du moment que les risques pour les consommateurs sont maitrisés, il n'y a de toute façon pas de problème.
__________________
"Péricliter = tourner autour du clitoris" d'après "Le Dictionnaire de ceux qui ne savent pas" de Ar Sparfell
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 29/12/2011, 20h32
Avatar de jagermeister
jagermeister jagermeister est déconnecté
Serial cosnois
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Chez moi
Messages: 6 848
Par défaut

Bientôt ils mettront des aliments dans leurs additifs.

__________________
My name is Jag.


Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 04h36.


Powered by vBulletin® Version 3.7.6
Copyright ©2000 - 2021, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #19 par l'association vBulletin francophone