Franconaute  

Précédent   Franconaute > Espace rédaction > Tests

Notices

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 26/04/2006, 21h08
Avatar de Dandy
Dandy Dandy est déconnecté
Eminence oisive
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Paris
Messages: 1 711
Par défaut Test de ''Tales of Eternia'' (PSP)

Test de "Tales of Eternia" (PSP)




Avant de tenter d’évaluer devant vos yeux un rpg japonais sorti sur PSP, sachez que je ne suis un connaisseur ni d’autres jeux RPG, ni de l’univers manga japonais, je découvre donc un jeu sans a priori mais aussi sans autres références à quoi m’accrocher.

Tales of Eternia est un jeu sorti originalement sur PS1 au Japon et adapté pour la PSP récemment.



Commençons par le commencement : après une intro façon manga présentant les personnages, nous voici plongés dans le jeu : Reid, un jeune chasseur, est témoin avec son amie Farah de la chute de ce qui semble être une météorite. Se rendant sur place, ils découvrent une jeune étrangère à coté de son vaisseau détruit parlant un étrange langage…





Tales of Eternia va ainsi placer le joueur à la tête d’une équipe de 4 sympathiques jeunes gens dans une quête pour empêcher une catastrophe entre les mondes d’Inferia et de Celestia.



Tales of Eternia est plutôt beau graphiquement : chacune de trois vues (en 3d pour se déplacer sur la carte, en 2d surplombante pour visiter les lieux et une 2d classique pour les combats.) est précise et sans bug. Une ambiance manga règne, tant par les couleurs vives utilisées que par les personnages ou les monstres. Cela confirme mon opinion sur le debat 2d/3d : les jeux qui ne sont ni FPS, ni jeux d'actions ne meritent pas une 3d moche. Je pense que rien ne remplacera un beau travail de 2d ou chaque pixel a sa place, comme dans un tableau.

La visite des villes est particulièrement plaisante : les villes sont bien détaillées, sans être kitch : il y a pleins de petits détails agréables et beaucoup de bâtiments sont visitables. Que ce soit Morle, le village situé dans un arbre, Inferia, la grande ville ou encore Barole, la cité des marchants, chaque ville a son ame et est tres bien réalisée. D’autres lieux comme les forêts constituent aussi un régal pour les yeux : chaque endroit a ses couleurs et son ambiance. Les musiques accompagnant le jeu sont bien réalisées et collent toujours au lieu visité.








Tales of Eternia assume bien son coté jeu de rôle avec de nombreux accessoires disponibles, des compétences à développer et à utiliser et donc une « personnalisation » des personnages. Vous pouvez choisir vos armes : épées, haches, lances, masses, hallebardes mais aussi vos protections et "gadgets" : bracelets, talismans... Chaque type d'arme, bien sur, étant unique.

L’ambiance du jeu est plutôt bonne : chaque personnage a sa personnalité, les lieux sont assez enchanteurs, les dialogues sont plutôt vivants : bref c’est une réussite de ce coté. Le titre met ainsi en scene un monde certe un peu "naif" mais néanmoins tres attachant !



Les combats surviennent lorsque vous vous déplacer tant en 3d qu’en 2d : ils se déclenchent par surprise. Bien que brouillons à première vue, ils sont en fait un point fort : vous vous battez en portant des coups à la façon d’un Mortal Combat, en 2d. Les combats sont donc vifs et on prend plaisir à tester ses nouveaux coups et armes.





Je ne vous apprendrais rien en vous disant qu'en tant que bon RPG, chaque combat permet d'accumuler de l'experience, de passer des niveaux et de devenir plus puissant, grace a une amélioration des caractéristiques et l'apparition de nouveaux coups.




Pourtant tout n’est pas rose : ces mêmes combats surviennent parfois un peu trop souvent et on a tendance à prendre l’habitude de les fuir pour protéger ses personnages. D’autre part, le scénario, bien qu’à mon goût intéressant et bien fait, est souvent linéaire : il suffit d’aller de lieu en lieu pour avancer et les énigmes sont rares. D’autre part, le scénario est très encadré et en dehors de quelques mini-jeux (jeux de ballon, tests, jeux d’arithmétique…), il n’est pas possible de sortir du chemin qui nous fait enchaîner les épreuves.





Au final, Tales of Eternia m’a agréablement surpris : découvrant les rpg, j’ai été impressionné par la qualité graphique et l’ambiance bon enfant mais plaisante du jeu. Si tout n’est pas parfait, je pense que Tales of Eternia reste un très bon jeu pour tout possesseur de PSP voulant découvrir un sympathique RPG ! Si je n'ai pas encore fini ce jeu, je peux déja vous dire que c'est une réussite. Si il fallait le noter, je lui accordais un joli 16/20 !




PS : Vous l'aurez compris, je ne parle pas japonais, donc j'ai utilisé des images du net pour illustrer mon test. Mais ne vous inquietez pas, je les ai choisi pour illustrer l'opinion que je me fait du jeu !











__________________
AAR Turquie HoI2 - L'Empire Ottoman est il vraiment mort ?

Malraux et De Gaulle sont dans dans les toilettes de la Comédie Française, durant l'entracte d'une représentation de théatre, chacun face à une pissotière.
Malraux, se tournant vers De Gaulle :
"- Belle pièce hein Mon Général ?
- Malraux, regardez devant vous !"

Dernière modification par Dandy ; 26/04/2006 à 23h15.
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 28/04/2006, 10h56
Avatar de Massassa
Massassa Massassa est déconnecté
Administrateur
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Londres
Messages: 2 743
Par défaut

Merci pour le test, je le lis dès que possible.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 28/04/2006, 11h39
Avatar de Chazam
Chazam Chazam est déconnecté
Un Franconaute, un vrai de vrai !
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: ça dépend des jours
Messages: 8 322
Par défaut

Beau test. Pour l'instant, des quelques RPG japonais auxquels j'ai joué plus (FF VIII) ou moins (Baten Kaitos, FF X, ...), la linéarité est clariement le défaut le plus évident.

Le sénario a intérêt à être béton pour que le jeu soit accrocheur, sinon, l'ennui arrive très vite.
__________________
"Péricliter = tourner autour du clitoris" d'après "Le Dictionnaire de ceux qui ne savent pas" de Ar Sparfell
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 28/04/2006, 11h47
Avatar de Coelio
Coelio Coelio est déconnecté
Archevêque du Rebus
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Dans l'éclat de mes conquêtes
Messages: 5 056
Par défaut

Citation:
Envoyé par Chazam
Beau test. Pour l'instant, des quelques RPG japonais auxquels j'ai joué plus (FF VIII) ou moins (Baten Kaitos, FF X, ...), la linéarité est clariement le défaut le plus évident.

Le sénario a intérêt à être béton pour que le jeu soit accrocheur, sinon, l'ennui arrive très vite.
On ne dit pas de mal de FF VIII devant moi malheureux
FF VIII c'est bien. FFVIIII c'est beau.
ET FFVIII surtout c'est :



Un des grands amours de ma vie :coeur:

Et pis je le trouve moins linéaire que NwN en fait
__________________

[20:58:20] Akmar Nibelung, Gott dit:
je m'incruste pour faire genre j'ai des amis autres que les pizzas
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 28/04/2006, 13h24
Avatar de Massassa
Massassa Massassa est déconnecté
Administrateur
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Londres
Messages: 2 743
Par défaut

Bon test, je ne connais pas grand chose à la PsP, mais je trouve que c'est sympa d'être venu nous informer. A renouveler autant que possible avec tous les jeux qui te passent dans les mains.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 28/04/2006, 14h56
Avatar de Chazam
Chazam Chazam est déconnecté
Un Franconaute, un vrai de vrai !
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: ça dépend des jours
Messages: 8 322
Par défaut

Ah mais je n'ai jamais dit de mal de FFVIII. J'ai beaucoup aimé, c'est le seul RPG que j'ai jamais fini de ma vie.

Mais je suis de ceux qui préfère le VII... (en même temps, c'est lui qui m'a fait découvrir ce genre de jeux et l'univers Final Fantasy... je le découvrais en même temps que je rencontrais pour la première fois... enfin bon je ne vais pas raconter ma vie non plus hein, mais que d'émotions )

Par contre, j'essaye de me metre dans le FFX, et heuu... j'arrive pas. C'est lent... plein de religion sirupeuse... GROSSE déception (pour l'instant, on ne sait jamais, si un jour j'ai le temps de réessayer...)
__________________
"Péricliter = tourner autour du clitoris" d'après "Le Dictionnaire de ceux qui ne savent pas" de Ar Sparfell
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 28/04/2006, 15h42
Avatar de Massassa
Massassa Massassa est déconnecté
Administrateur
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Londres
Messages: 2 743
Par défaut

Ah, le VII..... j'ai acheté une ps1 exprès pour y rejouer.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 28/04/2006, 15h46
Avatar de Dandy
Dandy Dandy est déconnecté
Eminence oisive
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Paris
Messages: 1 711
Par défaut

Merci à tous pour vos commentaires même si je encore loin de la plume de beaucoup de membre du forum !

Citation:
Envoyé par Chazam
Le sénario a intérêt à être béton pour que le jeu soit accrocheur, sinon, l'ennui arrive très vite.
Le scénario est sympathique, c'est sur : sans être niais, il est bon enfant. Pourtant il est assez linéaire et sans gros retournements. On n'est pas surpris à chaque personnage rencontré. Non, l'interet du scénario est surtout dans l'ambiance repossante qu'il propose et pas dans ses quelques énigmes.
C'est un choix qui simplifie le jeu mais qui correspond aux formes de l'ambiance (musiques, couleurs choisies, gameplay)
Donc non, ce n'est pas le niveau d'un myst et l'interet de ToE ne viendra pas d'un scénario compliqué et crédible mais plutot d'une sorte de rève à vivre avec le jeu.
__________________
AAR Turquie HoI2 - L'Empire Ottoman est il vraiment mort ?

Malraux et De Gaulle sont dans dans les toilettes de la Comédie Française, durant l'entracte d'une représentation de théatre, chacun face à une pissotière.
Malraux, se tournant vers De Gaulle :
"- Belle pièce hein Mon Général ?
- Malraux, regardez devant vous !"
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 02/05/2006, 00h03
Avatar de Dandy
Dandy Dandy est déconnecté
Eminence oisive
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Paris
Messages: 1 711
Par défaut

Pour ceux qui n'ont pas une psp, la série des tales of se décline pour chaque plateforme :

Tales of Eternia Online, un mmorpg qui sortira dans le courant de l'année pour les PC.

Pour les PS2eurs, les titres de la PS1 sont disponibles mais ceux de la PS2 se font encore attendre. Apparament, il y en aurait toute une tripauté en préparation. Je vous conseille le Tales of Eternia sorti d'abord sur PS1.

Les nintendoïstes ne sont pas oubliés : Tales of Symphonia pour la GameCube,
Tales of Phantasia pour la GBA et Tales of the Tempest pour la DS.

Voilà, vraiment, si vous accrochez avec ces jeux, n'hésitez pas, ils sont d'excellente facture !
__________________
AAR Turquie HoI2 - L'Empire Ottoman est il vraiment mort ?

Malraux et De Gaulle sont dans dans les toilettes de la Comédie Française, durant l'entracte d'une représentation de théatre, chacun face à une pissotière.
Malraux, se tournant vers De Gaulle :
"- Belle pièce hein Mon Général ?
- Malraux, regardez devant vous !"
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 02/05/2006, 20h57
Avatar de Leaz
Leaz Leaz est déconnecté
Optimiste a toute épreuve
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Too lose
Messages: 2 092
Par défaut

Dans la série des FF, seuls le VI et le VII valent quelque chose, franchement aprés le VII c'est devenus n'importe quoi, des remake sans âmes du VII !

D'ailleurs j'ai entendus dire que le VII allait ressortir, quelqu'un aurait des infos ?
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 04h48.


Powered by vBulletin® Version 3.7.6
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #19 par l'association vBulletin francophone