Franconaute  

Précédent   Franconaute > Jeux Paradox > Crusader Kings > Forum général CK

Notices

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 11/04/2012, 11h15
Avatar de Kevinus Pontifex
Kevinus Pontifex Kevinus Pontifex est déconnecté
Bill Tcherno
 
Date d'inscription: décembre 2010
Messages: 1 427
Par défaut CK2: Des Vassaux Obéissants

Les vassaux, en particulier les Ducs posent des problemes, particulièrement lors de l'avènement d'un nouveau souverain.
Comme avec CK2, il ne vous est pas possible de posseder plus de 2 duchés (d'une part a cause de la limitation de la taille du domaine, mais aussi parcequ'il y a une pénalité de relations avec les vassaux si vous avez plus de 2 duchés) voici comment je procède :

- Choix du domaine Royal :
* reservez vous deux duchés, assez tot dans le jeu.
Ni trop grands ni trop petits, prévoyez environ 8 comtés en tout, avec ce chiffre vous etes assurer de ne pas avoir de penélité de grand domaine. On peut aller je pense jusqu'a 10/12, en forcant la recherche sur legitimité -qui augmente de 1 le nombre de domaines max possedés - dans votre capitale. Un bon intendant et une epouse avec une forte capacité d'intendance vous y aidera.)
* Ne creez pas de vassaux comtes dans ce domaine. Sinon ils convoiteront votre titre de Duc. Seul votre heritier eventuel pourra beneficier d'un comté, mais toujours avec des pénalités de relations.
* Vous pouvez conserver quelques baronnies dans le comté, a donner a votre heritier, ou a distribuer par la suite.
* Investissez sur la capitale du comté (la baronnie principale) (maximisation du nombre de troupes, maximisation des impots)
* vous pouvez egaleemnt creer d'autres villes dans votre domaine (donne des sous) ou d'autres chateaux (baronnies) qui aporteront des troupes. Pour les villes, construire ce qui rapporte de l'argent.


- Choix des vassaux.
* Un bon vassal est un vassal faible. Donc lorsque l'on reparti les terres d'un duché nouvellement acquis par exemple), il ne faut pas donner plus d'un comté a un vassal. Meme le duc ne devra pas etre doté de plus d'un comté afin de l'affaiblir.
* Un passage en autorité de la couronne supérieure empèchera vos vassaux de se faire la guerre.
* Dans l'onglet personnage, faire une recherche sur un "non souverain", de "votre culture" et de "votre religion".
* Si la province n'est pas de votre culture ou pas de votre religion, il faut rechercher un vassal avec une intendance maximale (cela facilite la conversion de culture ou de religion)
* Choisir ensuite un vassal non heritier d'un titre de votre royaume (ou alors heritier d'un titre d'un autre royaume), et surtout sans revendications sur un titre de votre royaume (et surtout pas un prétendant a l'un de vos titres)
* Choisir un vassal avec des traits de caractères compatibles aux votres. Pour avoir un vassal docile, le trait "satisfait" (ou "content") est optimal! Evitez ambitieux (-50 de relations)
* ensuite, un vassal par comté. Le vassal avec les meilleurs traits / sans ambition / sans prétentions sur vos titres est le meilleur candidat pour etre Duc.


Pour mes heritiers, je leur file en général une baronnie, un comté dans mon domaine, ou un comté esseulé (dont je n'ai pas le Duché de Jure). De meme pour les oncles et frères, je préfère leur donner des titres honorifiques, les acheter, un poste au conseil.
__________________
There are two kinds of people in the world my friend, those with a rope around their neck and the people who have the job of doing the cutting
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 23h05.


Powered by vBulletin® Version 3.7.6
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #19 par l'association vBulletin francophone