Franconaute  

Précédent   Franconaute > Autres jeux > Jeux de rôle et d’aventure > Neverwinter Nights

Notices

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 28/12/2006, 19h30
Avatar de Danton
Danton Danton est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Asgard, monde des Ases
Messages: 4 627
Par défaut Le Bâtard de Kosigan

J’ouvre un nouveau topic, tout joli, tout beau, pour cette réjouissante campagne

Les exploits d’Aragorn de Kosigan commencent déjà à être chantés un peu partout (logique, c’est moi qui les chante )



-Pour commencer, on expédie de vils Anglais, violeurs et pillards, qui tapaient fort et qui m’ont donnés du fil à retordre . Puis, on sèche les larmes de cette jeune paysanne, seule survivante des actes de ces meurtriers, mais en train de se faire violer. On prend la place de l’Anglais… Non, je veux dire, on chasse le rustre et on sèche les larmes de l’autre paysanne (si, si, juré : j’avais d’autres plans pour elle )

-On pénètre dans la cité royale de Douai et on est immédiatement frappé par la terrible nouvelle qui secoue toute la ville et rend les citoyens si ternes, les yeux cernés, hagards, tremblotants : le bordel est fermé ( l’Empire des Sens). En preux paladin qu’il n’est pas, Aragorn se précipite sur les lieux du crime et interroge longuement, profondément, toutes les charmantes pensionnaires de ce lieu stratégique. Malgré son zèle admirable, les approfondies fouilles au corps ne donnent rien… Il recommence donc tout depuis le début . Et là, des traces de bottes au milieu du sang (quel fin observateur )

-Nous nous précipitons à la caserne et nous effrayons rapidement le coupable (une épée sous le nez, rien de tel pour les faire parler, même si nous préférons les méthodes utilisées à l’Empire des Sens ), qui passe aux aveux complets : l’histoire est des plus glauques, l’auteur de ce scénario est un pervers , maintenant nous le savons (en gros, le coupable, après avoir couché une dizaine de fois avec la victime, a réalisé en même temps qu’elle qu’il était en fait son paternel, je vous passe les détails, c’était sordide . Ils ont voulu mutuellement se liquider et le soldat l’a emporté : normal, l’épée l’a toujours emporté sur le rouge à lèvres)

-Justice étant rendue, l’Empire des Sens rouvre ses portes et, comme nous sommes vraiment trop bons , nous offrons à celui-ci une remplaçante pour la malheureuse jeune femme assassinée par son propre père : la jeune paysanne sauvée des violeurs Anglais (j’avais bien dit que j’avais des plans pour elle ). Cruelle ingratitude, la patronne ne nous offre même pas la gratuité de ses services et nous nous retrouvons vite sans le sou .

-Afin de remplir nos poches, nous nous précipitons dans les prisons de la ville, certains d’y trouvés des individus assez désespérés pour nous offrir des montagnes d’or en échange de leur improbable liberté. Gagné, mais comme nous sommes donc subtil ! Un ex-marchand nous engage en effet pour prouver qu’il est victime d’un complot d’un de ses concurrents, un individu vil et sans scrupules qui a corrompu les juges et la garde pour l’envoyer en prison sous de fallacieux prétextes (puisqu’il le dit, n’en doutons pas )

-Le vil marchand en question commence à s’énerver dès que nous commençons une fouille en règle chez lui (l’autorité ? C’est nous, petit !)… Il faut le liquider et piller sa boutique (ce dernier point n’était pas obligatoire mais néanmoins vivement conseillé : sans nos nobles actions, en effet, des brigands seraient passés et auraient tout pillés. C’est honteux ). Surprise, nous trouvons dans ses caves une horde de mercenaires abrutis et vicieux : ce sournois était-il à la solde des Anglais ? Voulait-il attaquer la ville de l’intérieure ? Probablement pas, mais c’est ce que nous prétendrons au Seigneur de la ville, il nous récompensera peut-être (ce qui nous permettra de retourner rendre une visite à l’Empire des Sens ). En attendant, la preuve de sa forfaiture est à l’abri dans un coffre-fort trop bien piégé pour nous (piège de feu de la mort qui tue )

-Après avoir vainement tenté de convaincre un innocent passant d’ouvrir le coffre pour nous (et de déclencher sur lui le piège de feu ), nous avons l’idée géniale d’aller à la guilde des mages : ces cocos là auront bien une protection contre le feu à nous vendre, ce qui nous permettra d’accéder enfin à ce mystérieux coffre. Ils ont, mais c’est très cher (nous n’aurions peut-être pas du claquer tous nos sous à l’empire des sens ) et ils refusent de faire crédit. Un des maîtres par contre a une mission rémunérée pour nous : récupérer des plantes invisibles.

-Nous quittons la ville en pleine nuit et, grâce aux gants magiques qu’elle nous a confiée, trouvons un portail qui nous mène Dieu sait où : les plantes sont censées s’y trouver. Nous trouvons des âmes en peine et des ombres, que nous massacrons, mais pas de plantes. Nous trouvons aussi des créatures invisibles totalement insensibles à nos coups habiles .



Et nous demandons donc à la communauté Franconaute de nous aider : où sont ces plantes ? Comment tuer (si c’est indispensable) ces créatures invisibles (qui, nous le devinons, doivent être liées à ces fameuses plantes) ?



Ne nous laisser pas bloqués ainsi, nos exploits doivent continuer
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 28/12/2006, 22h52
Avatar de Danton
Danton Danton est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Asgard, monde des Ases
Messages: 4 627
Par défaut

Encore des exploits pour Aragorn de Kosigan



-J’ai renoncé à trouver les fleurs spectrales, mais garde espoir que quelqu’un saura m’aider ( y en avait pas 2 – 3 qui affirmaient avoir terminé le bâtard ?)

-Faute de sous, l’Empire des Sens n’offraient plus guère d’intérêt , Aragorn est donc allé trouver le Sire Ogier d’Argouge, accusé de trahison par Jacques De Blainville, connétable du Roy, qui a lui refusé de me recevoir, il va s’en mordre les doigts . Je n’ai pas réussi à convaincre le dit Seigneur de me récompenser pour mes hauts faits (j’ai quand même obtenu la réouverture du bordel, cela compte, non ?), mais, vu qu’il ne cessait de pleurnicher sur son honneur déchu et la trahison infâme de Blainville, j’ai eu pitié de lui et ai accepté de l’aider.

-Premier acte : retrouver son écuyer, qui en saurait plus sur la trahison immonde. Malheureusement, le chenapan refuse de parler tant que je ne libère pas sa femme, enlevée par des brigands Anglais « The Black Evils ». Sauver les jeunes femmes en détresse étant un peu ma spécialité , je pars aussitôt, liquide trolls et autres voyous avant de m’enfoncer dans les grottes qui servent de repère aux blacks evils.

-J’arrive juste à temps pour sauver un marchand d’une exécution sommaire, mais cce petit coquin refuse de partir tant que j’ai pas retrouvé son anneau de mariage, dérobé par le capitaine brigand Pierce de Gladbury. Je le liquide donc, lui, son lieutenant, ses sergents et tous ses sbires. Joli nettoyage : qui a dit qu’un barde ne savait pas combattre ? (chant de barde + chant maudit + raillerie et hop, on ne discute plus). Malheureusement, pas d’anneau de mariage

-Je retrouve néanmoins la femme de l’écuyer, sympathiquement enfermée par les brigands dans un cercueil (l’auteur de cette campagne est un pervers je vous dis ) et la ramène au bord… à son mari . Qui m’apprend que le traître doit tenir une réunion secrète chez lui avec les fourbes Anglais, qui le rejoindront via un passage secret… Manque de chance, celui-ci se trouve près du champ de bataille. Encore du travail pour Aragorn en perspective .



ðJe ne trouve pas les fleurs spectrales, je ne trouve pas l’anneau de mariage du marchand et ce coffre de l’autre marchand liquidé m’est toujours inaccessible (même avec un parchemin de protection contre les énergies destructives, cela ne passe pas : c’est un piège vraiment méchant et cela ne fait que renforcer mon désir d’aller jeter un œil dans ce coffre )



C’est pô juste
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 28/12/2006, 23h10
Avatar de Lafrite
Lafrite Lafrite est déconnecté
Sauveur de Franconaute™
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: FritKot
Messages: 2 088
Par défaut

Citation:
-J’ai renoncé à trouver les fleurs spectrales, mais garde espoir que quelqu’un saura m’aider ( y en avait pas 2 – 3 qui affirmaient avoir terminé le bâtard ?)
Désolé "Les Lions difamés" est apparu APRES la trilogie comme prologue, j'ai commencé par Exil à l'Est.
__________________
Franquin : " Moi boy-scout ? Tu veux rire. J'ai échappé à tout : à la chorale, à l'équipe de foot , à l'armée, et oui, j'ai même échappé aux scouts..."
Balzac : " Pour empêcher les peuples de raisonner, il faut leur imposer des sentiments".
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 28/12/2006, 23h32
Avatar de jmlo
jmlo jmlo est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: quand on tire on raconte pas sa vie
Messages: 6 026
Par défaut

Les fleurs spectrales sont carément à l'opposé du portail dans la zone "désolation spectrale" il faut monter sur le monticule et passer de l'autre coté (et tu va avoir du mal contre tous ces spectres )

Dans la grotte t'as pas libéré une demi-orque ? elle a des infos pour toi ...
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 29/12/2006, 12h28
Avatar de Danton
Danton Danton est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Asgard, monde des Ases
Messages: 4 627
Par défaut

Hourra ! Grand merci à toi, compagnon d’aventure, les fleurs spectrales étaient exactement là où tu l’as dis (comprends pas comment cela m’avait échappé ) ! Je les ai donc prises et suis retourné fier comme un paon à la guilde des mages : « Séchez vos larmes, poupée, tonton Aragorn est là et il a trouvé vos plantes ! Oui, oui, tout seul, je m’admire » »Ooooh, mon héros. Viiiite, donnez les moi, je frémis d’impatience » »Hein, hein, j’aurais déjà une petite idée pour la récompense moi … Donc les voil… Meuh ? Mais ? Où qu’elles sont ? Elles étaient là, dans mon sac ! » »Rustre, menteur, voyou ! Pour la récompense, ce sera ma main dans la figure ! » »Meuh ? »


Je suis donc repartis ( une fois de plus ) pour les terres désolées et, cette fois, j’ai pris soin de ne PAS enlever les gants magiques une fois les plantes mises dans mon sac (ben, je ne pouvais pas deviner moi ) et j’ai enfin pu les apporter à cette sympathique magicienne.



D’une beauté à l’autre, je me suis alors souvenu de cette demi-orque dont tu me parles : en fait, elle m’avait déjà donné tous les renseignements qu’elle avait mais, ensuite, il fallait la sortir de sa cage : j’ai commencé à taper, mais sans résultat . Je me suis alors dis qu’il y avait peut-être une clef quelque part … A la place, j’ai trouvé la femme de l’écuyer, dans le cercueil. Sa grâce naturelle m’a fait perdre l’esprit et je l’ai raccompagné, en galant chevalier que je suis , jusqu’à l’intérieur de la ville puis suis allé chercher ma récompense auprès de son mari. Et j’en ai oublié avec tout cela que l’autre demi-orque moisissait toujours dans sa cage . Je suis un héros formidable moi


Bon, c’est pas grave, j’y suis retourné et elle était toujours là naturellement (le marchand qui attend que je lui retrouve son anneau de mariage aussi soit dit en passant ). « Hein, hein, resalut ma jolie. Euh, oui, j’ai été appelé ailleurs et un peu retardé . Hum, mais ce n’est pas grave, non ? Rester trois jours sans boire ni manger dans ta cage, ce n’était rien, n’est ce pas ? Si ? Bon, bon, je vais te sortir de là ». Aussitôt dit, aussitôt fait (il fallait juste taper encore plus fort ) et la jeune femme, éperdue de reconnaissance (ben oui, mettez-vous à sa place quoi), m’offre ses services sex… martiaux. C’est une barbare 4 – Moine 1 mais, honteux reliquat de la campagne de base de NWN, son inventaire ne m’est pas accessible


Edit. Dernier exploit en date d'Aragorn de Kosigan. Avec ma nouvelle copine demi-orque, je suis allé faire un tour dans le bois des songes: pas grand chose à se mettre sous les dents, donc je décide de passer à la zone suivante ("Zone de combats"), un peu surpris quand même qu'il est possible d'y accéder via deux zones différentes (le bois du nord et celui de l'est, où je suis alors): il faut trouver ce passage secret pour dévoiler le complot du traître .

Tiens, mais ce sont des cavernes? Etrange, étrange, je dirais même étrange: nous voyons mal les armées Françaises et Anglaises se battre ici dedans . "Et ces ronflements, qu'est ce que cela peut bien être?" "Et cette chaleur...""Hu, hu, enlevez donc vos vêtements, douce compagne, cela ira mieux" "Les ronflements ont cessés" " Hu, et ma proposition alors? " .... "Mais, mais, mais??? Un dragon rouge! "


Vous êtes mort, fin du jeux, blablabla

On me persécute (jespère que le fameux passage secret ne passera pas par ces cavernes )

Dernière modification par Danton ; 29/12/2006 à 13h01.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 29/12/2006, 13h16
Avatar de jmlo
jmlo jmlo est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: quand on tire on raconte pas sa vie
Messages: 6 026
Par défaut

je l'ai raté le dragon rouge !

Pour l'inventaire de l'orque oui c'est pas cool (c'est arangé dans la campagne suivante )
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 29/12/2006, 16h29
Avatar de Danton
Danton Danton est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Asgard, monde des Ases
Messages: 4 627
Par défaut

Pour que les experts puissent bien admirer le héros en action , voilà de quoi il est fait:


Barde niveau 4 / Guerrier niveau 1


Force 14

Dextérité 15

Constitution 12

Intelligence 12

Sagesse 12

Charisme 14



Dons


Barde niveau 1 : chance des héros et chant de malheur

Barde niveau 3 : chanson obsédante

Guerrier niveau 1 : arme de prédilection épée longue


Compétences à noter : acrobatie (+1 CA), utilisation d’objets magiques (trèèèèès utile ), raillerie (contre les guerriers qui n’ont jamais la compétence concentration, c’est un succès quasi assuré qui fait baisser leur CA de maximum 6 points pendant 5 rounds ), représentation naturellement (pour les chants) et discipline pris lors du niveau de guerrier (pour résister aux renversements et désarmements)


Le niveau de guerrier pris permet de porter des armures lourdes et augmente fort les chances de toucher, surtout à l’épée longue.


Armure + bouclier + dextérité + acrobatie + sort d’armure de mage (durée : 1 heure par niveau) = CA de 26


Pour un niveau 5, c’est énorme… Et aucun guerrier du même niveau n’est capable d’atteindre ce chiffre sans un puissant objet magique de défense.


Technique de combat :

-Chant du barde => +1 attaque, + 2 dégâts, +1 JDS Volonté/Vigueur

-Chant de malheur => -1 attaque, -2 dégâts, -1 JDS Volonté/Vigueur

-Raillerie contre les plus féroces adversaires, ceux qui échappent le plus facilement aux coups. Cela les énerve et ils perdent tous leurs moyens .



Conclusion : mon barde est très bien protégé, frappe assez souvent et fort (grâce aux bonus du chant et éventuellement raillerie) et limite la casse quand il est lui-même touché ( -2 aux dégâts pour l’adversaire)


Naturellement, ce n’est pas un gros barbare avec une épée à deux mains, capable de liquider les gros méchants en deux coups de cuillère à pot : déjà, rien que chanter ou railler prend du temps . Les combats sont ainsi plus long qu’avec un gros barbare, raison pour laquelle j’ai pris le don ‘chanson obsédante’ (durée d’un chant passe de 10 à 15 rounds, ce qui est nettement plus confortable )

Sa grâce naturelle et ses compétences de persuasion lui ouvrent en outre bien des portes (et des bras )

Bon, il y a sans doute moyen d’améliorer mais le perso tient vraiment bien la route pour le moment : je n’ai jamais vraiment été inquiété (sauf avec le dragon, mais là cela ne compte pas, l’IA a triché, d’ailleurs Jmlo ne l’a jamais rencontré, c’est bien la preuve que c’était une conspiration anti-moi ). Le combat initial, contre le chevalier Anglais et ses deux soudards fut ainsi passé très facilement… Alors qu’avec un roublard c’est mission impossible et même avec un barbare, ce fut très juste .


Bref, mon barde me plait bien

Dernière modification par Danton ; 29/12/2006 à 16h39.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 29/12/2006, 18h59
Avatar de Danton
Danton Danton est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Asgard, monde des Ases
Messages: 4 627
Par défaut

Et pourtant je réalise qu'il y a une grossière erreur

La dextérité aurait en effet du plafonner à 12 (le pire, c'est que je l'ai montée à 15 lors du passage au 4° niveau )... Vu que je combats en armure lourde. Et les points ainsi gagnés auraient du être placés dans l'intelligence, afin de gagner quelques points de compétence en plus

Suite à mes nouveaux exploits , j'approche du 6° niveau et il va me falloir choisir un don: pour le moment, je penche pour 'Talent: représentation', afin d'utiliser au mieux les chants du mon barde.

Au menu de ces nouveaux exploits: des araignées, des araignées et encore des araignées (l'auteur de la campagne est un pervers, je me répète ... Il savait que j'avais horreur de ces sales bestioles! )
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 29/12/2006, 22h18
Avatar de Danton
Danton Danton est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Asgard, monde des Ases
Messages: 4 627
Par défaut

Cela se complique singulièrement

J'ai découvert les preuves de la culpabilité de Blainville et les ai apporté à Ogier d'Argouge, qui s'est contenté de sourire bêtement: faut-il être sot! Je lui offre sous un plateau son rétablissement dans tous ses droits et l'exécution de son rival, et voilà que ce sot ne comprend pas !

Puisque c'est comme cela, je boude et je cherche à en savoir plus sur quelque chose qui était fort louche ... Et voilà que je tombe sur Merlin l'Enchanteur (si, si ), les anciennes forces magiques et euh celtiques, qui manipulent tout le monde

Bon, je liquide le Roi de France, le Roi d'Angleterre ou Merlin et Blainville?

C'est que cela devient vraiment difficile ici je dis

En plus, je n'ai toujours pas tiré au clair cette histoire de secte de la mort... Et ce de coffre m'est toujours inaccessible.

Elle est vraiment bien cette campagne
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 29/12/2006, 22h29
Avatar de Lafrite
Lafrite Lafrite est déconnecté
Sauveur de Franconaute™
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: FritKot
Messages: 2 088
Par défaut

Citation:
Elle est vraiment bien cette campagne
Tous les chapitres offrent plusieurs moyen de baiser de les terminer.

Un plaisir à faire et à refaire même si certains passages peuvent être rudes au niveau combat.
__________________
Franquin : " Moi boy-scout ? Tu veux rire. J'ai échappé à tout : à la chorale, à l'équipe de foot , à l'armée, et oui, j'ai même échappé aux scouts..."
Balzac : " Pour empêcher les peuples de raisonner, il faut leur imposer des sentiments".
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 07h17.


Powered by vBulletin® Version 3.7.6
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #19 par l'association vBulletin francophone