Franconaute  

Précédent   Franconaute > Discussion générale > Jeux > Courtisans

Notices

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #21  
Vieux 23/02/2011, 02h55
Avatar de Antonius
Antonius Antonius est déconnecté
radio-cocotier
 
Date d'inscription: décembre 2010
Localisation: Nouvelle Calédonie
Messages: 347
Par défaut

Arrêtons en là et convenons que j'ai gagné, c'est la meilleur solution je pense
__________________
Quelques dictons calédoniens:
spéciale oniris: "Une station sans chien c'est comme une femme sans casserole, ça n'a plus d'âme"
"Le chien n'est-il pas le meilleur ami de l'homme? Alors pourquoi pas le meilleur ami du nem?"
"J'ai bien une vieille recette que les vieux ils utilisaient dans le temps: la médecine pôc! -Essayes, les vieux savaient tout, alors..." PÔC -DEBOUT FAIGNANT!"
Réponse avec citation
  #22  
Vieux 23/02/2011, 13h56
Avatar de curTis newTon
curTis newTon curTis newTon est déconnecté
Perceval le Gaulois
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Belgonaute (toudis)
Messages: 1 905
Par défaut

"Ma chère,

Les époux de la Noobitude forment le couple le plus complémentaire qu'il soit. Alors que le Maréchal se charge d'amplifier la gloire de la France par ses hauts faits d'armes, la Maréchale, en coulisses, s'occupe d'en présenter la note au Roi, et de faire fructifier en valeurs sonnantes les efforts de son époux.

Ainsi, hier, alors que Leurs Majestés se divertissaient d'une partie de croquet sur la pelouse versaillaise (et que la courageuse Rouqmouton, en son appartement, travaillait d'arrache-pied à une nouvelle comédie d'intrigues), la Maréchale glissa incidemment que la Reine méritait une Première Dame de Compagnie qui soit un peu plus auréolée de gloire que l'illustre écrivaine.

"Madame Rouqmouton" (dit la Maréchale) "est très excellente auteur, mais elle doit se décider entre mettre son talent au service de l'art dramatique, ou au celui de notre bonne Reine."

"On ne peut servir à la fois Melpomène à la lyre triste, et notre glorieuse Marie-Thérèse à la gloire étincelante." (poursuivit la Maréchale en exécutant une souple révérence)

"Il faut à votre Majesté une compagnie digne de son rang et de son prestige. Une femme bien titrée, au nom illustre, à l'âme vierge et candide." (asserta la Maréchale en se penchant davantage pour dépoussiérer l'escarpin royal)

"Une femme qui ne se contente pas de servir la France et de travailler à son renom. Une femme qui soit la France, dans toute sa terrible et fougueuse splendeur." (rugit la Maréchale en agitant son maillet de croquet sous l'éclatant soleil de midi)

Le médecin, appelé, diagnostiqua une insolation passagère. Pour calmer la Maréchale, en plus de lui prodiguer sur le front un mouchoir humide, on fit grâce à sa demande, et le Roi signa sur le champ l'ordre d'attribution de la charge de Première Dame de Compagnie à la Maréchale.

Celle-ci se répandit en mille remerciements, et en forte suées, et résolut d'aller sur le champ de bataille annoncer elle-même la bonne nouvelle à son époux. La Maréchale ordonna qu'on lui sellât une monture, s'y jucha, et la fit partir au triple galop, toujours agitant son maillet, en direction des Flandres. Nous conçûmes quelque pitié pour les soudards espagnols qui croiseraient le chemin de cette Amazone rugissante."

Double requête acceptée, pour prendre la charge de Mad + se l'attribuer

C'est à Messire Jag !
__________________

"Violer la grammaire rend le langage bâtard." (Ar Sparfell)

Réponse avec citation
  #23  
Vieux 23/02/2011, 14h31
Avatar de Kevinus Pontifex
Kevinus Pontifex Kevinus Pontifex est déconnecté
Bill Tcherno
 
Date d'inscription: décembre 2010
Messages: 1 427
Par défaut

Taillaut! c'est l'hallali sur la Rouqumouton!

:s'eloigne au galop dans un rire dément:


oncques ne la revit ...
__________________
There are two kinds of people in the world my friend, those with a rope around their neck and the people who have the job of doing the cutting
Réponse avec citation
  #24  
Vieux 23/02/2011, 15h23
Avatar de marlouf
marlouf marlouf est déconnecté
Fan club La Tenaille Forever
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Pôris
Messages: 3 697
Par défaut

Voilà donc l'image de la hollandaise ! Avec un mari soumis, de la Noobitude excellait en Versailles, c'est indéniable !


Pour une couronne ou un diamant, elle empoisonnerait ses parents;
Pour une croute de pain, elle montrerait ses seins;
Pour un titre usurpé, elle accepterait de se faire monter
par des hussards au coeur lourd et l'haleine chargée;

Voulut-on faire d'elle une femme de piété, l'occasion est belle !
Entrée au couvent, c'est tout le couvent qui entra en elle
Et si des vêpres elle ne retint aucune oraison,
de ses fréres de cellule elle connaissait tous les petits noms :
"ventre chauve", "rose orbite", ainsi nommait-elle tous ses vices
quand sous les robes de bure elle allait faire la bise;
Et par la porte de derriére, surtout par là où elle pêcha,
elle quitta les ordres, par une journée de grand froid.

Le flanc sec et douteux, la poitrine par la vérole ravagée,
notre amie laissa les Flandres et cette terre tant aimée
pour de sa croupe aguicher Gascons et Français
et de ce bon mot elle affublait celui qu'elle épouserait :
"puceau et plus sot, devant moi mari fera le beau"
Mais rageant de l'argent que le facheux sans aucun boulot
lui pompait sur sa dot - quand elle même pompait dans son dos,
Elle usurpa titre, vola terre et à toute morale fit défaut;

Une vie bien dispendieuse, dira t'on d'elle !
pour le souvenir qu'elle laissera, notre Belle :
des beaux ephébes qu'elle pompa, on y trouva tout Versailles
et la petite vérole y prit comme feu en paille.
Passée à la posterité pour ses maladies importées,
De la Chaste en Foye changea la physionomie du Palais;
Et des marques qui ravagérent le visage de nos vieux nobles
qui tous acceptérent de passer sous sa robe,
l'Europe entiére se gaussera - puisque de Moscou à Milan, et sous n'importe quelles latitudes,
quand homme veut voir fille de joie, on dit "qu'il prend noobitude"


Moralité :
Si femme veut parfois acceder à l'immortalité,
gardons nous bien de voir son voeux réalisé
comme une Noobitude qui, à trop près du trône vouloir sieger,
restera dans les mémoires comme la reine des trainées
Réponse avec citation
  #25  
Vieux 23/02/2011, 15h26
Avatar de jagermeister
jagermeister jagermeister est déconnecté
Serial cosnois
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Chez moi
Messages: 6 840
Par défaut

C'est bo !

__________________
My name is Jag.


Réponse avec citation
  #26  
Vieux 23/02/2011, 15h36
Avatar de Kevinus Pontifex
Kevinus Pontifex Kevinus Pontifex est déconnecté
Bill Tcherno
 
Date d'inscription: décembre 2010
Messages: 1 427
Par défaut

La rime est aussi bien tounée
que son auteur est mal née.

Une distinction pour elle, petit mouton frisé
ne pouvait à Versailles, n'être que revée

Tu es poussière, tu retourneras à la poussière,
mais sur la boue, l'Evangile ne s'exprime guère.
__________________
There are two kinds of people in the world my friend, those with a rope around their neck and the people who have the job of doing the cutting
Réponse avec citation
  #27  
Vieux 25/02/2011, 13h06
Avatar de Coelio
Coelio Coelio est déconnecté
Archevêque du Rebus
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Dans l'éclat de mes conquêtes
Messages: 5 056
Par défaut

La duchesse trépigne... Que fait le jeune de la Jaguerie ?
__________________

[20:58:20] Akmar Nibelung, Gott dit:
je m'incruste pour faire genre j'ai des amis autres que les pizzas
Réponse avec citation
  #28  
Vieux 25/02/2011, 13h48
Avatar de curTis newTon
curTis newTon curTis newTon est déconnecté
Perceval le Gaulois
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Belgonaute (toudis)
Messages: 1 905
Par défaut

"Ma chère,

Vous souvient-il du jeune Alexandre-Benoît de la Jaguerie ? Je vous avais conté que ce jeune et vigoureux rameau d'une famille illustre était bien mal auprès du Roi. Certains ici lui prédisaient déjà un séjour en Bastille, s'il continuait à avancer dans les intrigues de cour le nez en l'air, tel un moineau innocent.

Mais Monsieur de la Jaguerie serait plutôt un aigle, ou un faucon. Ayant constaté la forte inimitié du Roi à son encontre (suscitée en cela par quelque langue vipérine), Monsieur de la Jaguerie tourna son beau visage et son port altier vers la Reine, qui bientôt ne put lui refuser aucune faveur.

En voulez-vous un exemple ? Cette Reine, dévote et pieuse comme le sont les Espagnols, alla jusqu'à déposséder son confesseur, le comte de la Perfydie, de son abbaye normande, pour la confier à son jeune protéger. Le Roi ne put refuser cette requête émanant de son épouse, et assortit ce présent extravagant du gouvernorat de Normandie.

Monsieur de la Jaguerie arriva à la Cour il y a peu, sans un sou en poche ; le voilà qui repart après un bref séjour, nanti d'une charge que plus d'un lui envient dans le royaume. J'apprends qu'il s'est établi aux environs de Rennes, à Carabas, seigneurie dont il se murmure que le Roi pourrait bientôt faire un marquisat..."

Audience acceptée pour la charge de gouverneur de Normandie (détenue par Antonius) + requête acceptée pour son attribution

C'est à Messire Mad
__________________

"Violer la grammaire rend le langage bâtard." (Ar Sparfell)

Réponse avec citation
  #29  
Vieux 25/02/2011, 14h04
Avatar de jagermeister
jagermeister jagermeister est déconnecté
Serial cosnois
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Chez moi
Messages: 6 840
Par défaut

La Reine sait que ma famille l'a toujours soutenue en toute occasion, je tacherai d'être à la hauteur de la charge qu'elle daigne m'accorder, si papa pouvait voir çà.
__________________
My name is Jag.


Réponse avec citation
  #30  
Vieux 03/03/2011, 20h52
Avatar de curTis newTon
curTis newTon curTis newTon est déconnecté
Perceval le Gaulois
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Belgonaute (toudis)
Messages: 1 905
Par défaut

Drelin drelin, mon amie !

Les quelques personnes qui demeurent encore à la Cour (qui se vide chaque jour davantage) le savaient : Monsieur de la Perfydie est un vrai noceur. En voulez-vous une preuve, mon amie ? A peine remis de la disparition tragique de son épouse précédente, Mademoiselle de la Chouinerye, voici qu'il prend à nouveau femme - et quelle femme, puisque l'heureuse élue n'est autre que Mademoiselle Rouqmouton, qui s'est hâtée de signifier son congé à M. Poquelin.

On dit que Mademoiselle Rouqmouton - ou plutôt Madame la Comtesse, désormais - n'est pas restée insensible au charme ténébreux des titres et pensions détenus par M. de la Perfydie. La Comtesse tient à faire connaître à son nouvel époux les Amériques : ils s'embarquent demain à Dieppe pour le nouveau continent... si du moins, il n'est rien arrivé d'ici là à la jeune mariée... La terrible malédiction qui frappe les femmes épousant la foi et le parti espagnol en la personne de M. de la Perfydie fera peut-être à nouveau parler d'elle..."

1 pioche + 1 mariage accepté avec Antonius

Et c'est à messire Antonius de la Perfydie de clôturer la partie
__________________

"Violer la grammaire rend le langage bâtard." (Ar Sparfell)

Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 21h20.


Powered by vBulletin® Version 3.7.6
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #19 par l'association vBulletin francophone