Franconaute  

Précédent   Franconaute > Autres jeux > Jeux de simulation

Notices

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #51  
Vieux 08/03/2008, 17h18
Avatar de Elvis
Elvis Elvis est déconnecté
Roi aux chaussures de velour bleu
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Lille
Messages: 550
Par défaut

12 DECEMBRE 1941

On arrive enfin à Midway.
Le soleil se leve sur ce petit archipel et le matelot Sentenza admire le paysage en se disant que si il n'y avait pas cette maudite guerre, ca pourrait être un endroit sympa à vivre....



Ne nous laissons pas déborder par nos reveries. De toutes façons on fit le plein de mazout et on repart aussitot



'Enseigne Ar Sparfell, calculez nous une route pour atteindre notre zone de patrouille.
Et dites au matelot Loda d'arreter d'ecouter sa musique de dégénéré. Vous croyez que je ne l ai pas vu avec son casque de walkman sur la tête'


Bon, moi je fais faire un tour sur le pont histoire de prendre l'air.
Alors que notre sous marin quitte Midway, le matelot Boudi en faction à la vigie, me donne un coup de coude dans les côtes
'Commandant !, Commandant !, regardez il ya une fille nue sur la plage !'


Par acquis de conscience, je saisis mes jumelles pour vérifier les dires de mon matelot, et naturellement il n'a rien sur la plage de Midway...


Faudra que j'en parle au medecin psychiatre au retour à Pearl, car j'ai bien peur que la libido débordante du matelot Boudi soit facteur de risque pour la vie à bord du sous marin....

En route pour notre zone de patrouille..
Réponse avec citation
  #52  
Vieux 09/03/2008, 00h36
Avatar de Elvis
Elvis Elvis est déconnecté
Roi aux chaussures de velour bleu
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Lille
Messages: 550
Par défaut

BAPTEME DU FEU

Le sous-marin file tranquillement ses 10 noeuds vers notre zone de patrouille, quand un nouveau message radio est recu le jour suivant notre départ de Midway:


Une importance force navale japonaise a été repérée et vient de quitter Cam Ran Ba, et selon nos services de renseignement devrait se trouver aux coordonnées 07'30Nord et 110'Est le lendemain.
Un rapide coup d'oeil à la carte pour voir que ces cooordonnées situent la TF japonaise entre les cote d'Indochine et de Borneo, bien trop loin de notre position actuelle.
Tant pis et esperons qu'un de sous marins pourra tenter l'interception...



Nous maintenons donc notre cap et arrivons près de notre zone de patrouille le 25 Decembre. Sentiment etrange et confus de feter ce jour de Noel en guerre...
Inquietude, nous avons consommé 25% de nos réserves de mazout depuis notre départ de Midway...
Nos ordres sont de rester au minimum 72heures sur zone.



Mais l'océan demeure desesperement vide. Nous avons beau naviguer en tous sens, et depuis plusieurs jour mais aucune trace de navire japonais. A croire que la marine nippone est inexistante...
Pourtant cette nuit du 30 Décembre verra la première action de guerre de l USS Grampus.
Un peit peu avant minuit, je suis dans les bras de Morphée, revant des formes généreuses de la nouvelle star d'Hollywood, Mae West, dont le poster orne ma cabine...



Alors que je me penche vers les levres pulpeuses de Mae, je suis soudain sorti de mon reve par un tambourrinage à la porte de ma cabine ( verouillée cf post ci dessus)
C'est l'Enseigne de Vaisseau Baron Aheuc qui me signale que son équipe de quart à la vigie a repérée un navire nippon par cette nuit de pleine lune...



A la jumelle, on ne distingue presque rien. Il faut donc utiliser le TDC pouravoir une meilleure visibilité.



En fait, plusieurs autres silhouettes sont repérées. On vient de tomber sur un groupe de 5 Sampans qui naviguent de concert.
Bon ce n'est pas la cible de reve mais pour commencer notre tableau de chasse, on ne va pas faire la fine bouche...



Pourtant pas question de gacher des torpilles, on va se les faire au canon, et on va voir ce que les matelots Griffon et Jmlo savent faire, surtout que la nuit saura camoufler notre approche
1ère chose donc rattrapper les sampan ennemis : Cap au 350, Machine en Avant toute !



Le USS Grampus glisse dans la nuit à pleine vitesse vers sa cible



Enfin, nous arrivons à proximité des sampans, et ceux ci ne peuvent plus nous échapper
J'ordonne aux Matelots Griffon et Jmlo de monter sur le pont et ceux ci viennent aussitot s'affairer autour de notre canon.
Feu à volonté !



De mes jumelles, j'observe nos tirs. Mais je dois me rendre compte que notre efficacité est assez peu convaincante. De nombreux obus manquent leur cible. Heureusement les sampans sont navires légers en bois et donc très fragiles. Il suffit de quelques coups au but pour que les flammes commencent à appraitre



Finalement, et après un certain temps, que j'ai trouvé trop long, le premier sampan s'embrase litteralement avant de sombrer.



L'opération est répéte 4 fois sur les autres sampans du convoi car trop lents ils n'ont pu s'échapper et ont tous été détruit par nos obus.
Le dernier navire japonais est englouti par les flots et j'ordonne un cessez le feu.
Horreur, il ne reste que 78 obus sur les 200 chargés à Pearl. Il a fallu plus de 60% de nos réserves d'obus pour détruire 5 malheureux sampans....

Les matelots Griffon et Jmlo...


Fin du branle bas de combat, je fais transmettre au SubPac notre position et notre rapport de contact....



Quelques heures plus tard, un message en retour du SubPac. Nous devons quitter la zone et sommes reroutés sur une nouvelle zone de patrouille au Sud Ouest d'Okinawa, un petit archipel au sud du Japon dont personne n'a jamais entendu parlé...
Réponse avec citation
  #53  
Vieux 09/03/2008, 09h57
Avatar de Gilou
Gilou Gilou est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: octobre 2005
Localisation: Sur le Pot (Est de Bruxelles)
Messages: 4 103
Par défaut

Les Sampans c'est bien pour l'entrainement, malheureusement en "tonnage coulé" cela n'apporte rien ! Hors c'est le "tonnage coulé" qui permets l'avancement et l'obtention d'un SM plus moderne !
__________________
_________________
« Un de mes frères était si maigre que lorsqu’il avait bu un verre de vin rouge, on le prenait pour un thermomètre. »
«Ma femme est tellement molle, que pour la mettre au lit j'ai besoin d'une truelle !» (Pierre Doris)
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
http://twitter.com/#!/evrargi

Réponse avec citation
  #54  
Vieux 09/03/2008, 11h51
Avatar de Elvis
Elvis Elvis est déconnecté
Roi aux chaussures de velour bleu
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Lille
Messages: 550
Par défaut

C'est sûr que ca ne fait pas lourd : 400 Tonneaux.

Mais bon, ca fait de l'entrainement pour les servants du canon de pont (qui visiblement en ont besoin.)
Réponse avec citation
  #55  
Vieux 09/03/2008, 14h51
Avatar de Elvis
Elvis Elvis est déconnecté
Roi aux chaussures de velour bleu
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Lille
Messages: 550
Par défaut

Bon, de toutes façons faut pas trainer dans le coin au cas où les pécheurs japonais aient pu contacter par radio leurs défenses navales.


Cap au SW pour notre nouvelle zone de patrouille.
Nos réserves en mazout sont à 75%. Un rapide coup d'oeil à la carte : Notre objectif est à 800 miles nautiques et notre autonomie de plus de 7200 miles nautiques.
Pas besoin donc de stresser pour le moment.



Arrivés sur zone le 06 Janvier 42, nous signalons au SubPac notre position.
En retour nous recevons un nouvel ordre de mission. Faudrait savoir ce qu'ils veulent à Pearl !
En fait les operations militaires des japonais s'intensifient en Malaisie et la zone est un endroit obligé de passage vers et depuis le Japon.



Nouveau cap :



Mais là encore, aucun signe des japonais.
Je fais donc transmettre au SubPac notre position, et notre frustration de ne pas avoir tiré encore une torpille.
Un nouvel ordre de mission arrive le 12 Janvier 42...



Cette fois ci, on va se rapprocher de l'ile de Formose.



Et la routine reprend. L'USS Grampus sillone en long en large, de haut en bas la zone à la recherche de navires japonais.
En cette nuit du 18 au 19 Janvier, je prennais un repos bien mérité avec ma petite amie Mae West, lorsque l'Enseigne Barton Aheuc vient me reveillé.
'Commandant ! Commandant! , la vigie signale un nvaire japonais à l'Est denotre position'
Damned, je dois remettre mon rencart avec la douce Mae. Je me demande également si l'Enseigne Aheuc n'a pas des dons particulier pour voir la nuit, surtout que ce matin, la visibilité est très réduite à cause d'un ciel très nuageux...



Un marchand japonais, seul fait route vers l'Ouest en plein sur notre route.



J'ordonne aussitot de plonger en immersion périscopique afin de ne pas nous faire repérer et ainsi pouvoir tirer nos premières torpilles de la guerre...
Le Matelot Loda à l'hydrophone continue de nous donner les indications sur le cap et la vitesse du marchand
'Matelot Loda, c'est quoi ce tatouage sur votre bras ? Pas très réglementaire ça !'



Machine Avant toute, cap au 180 afin de nous placer de façon optimale



Malgré l'obscurité, je discerne la silhouette du marchand dans le réticule du périscope.
'Tube 1 Feu !', laisant passer quelques secondes... 'Tube 2 Feu ! '



L'attaque est facile, tir à courte portée et sous un bon angle.
La première torpille va frapper le marchand au niveau de la proue...



Quelques secondes plus tard, 2ème impact. la navire est touché à mort



Quelques uns des marins ont pu atteindre les canots de sauvetage et s'eloigne doucement de la zone à la force des rames.
'Les gars, Tokyo c'est par là ! '



Nous étant éloigné de la zone, nous refaisons surface et envoyons notre rapport à Pearl ajoutant 2840 Tonneaux à notre tableau de chasse.
Une nouvelle fois nous sommes déroutés pour la Mer de Chine au large de Shanghai.
Mais nos réserves de mazout sont au plus bas. J'ordonne le retour sur Midway qui se fera sans histoire...



Enfin, le 6 Fevrier 1942, nous entrons dans la anse de la base de Midway pour refaire le plein.



Cela fait maintenant près de 2 mois que nous sommes partis de Pearl Harbour.
Le moral de l'équipage est toujours au beau fixe, même si quelques uns donnent des signes de fatigue.
Mais nos soutes sont à nouveau plein de mazout et torpilles.

Que faire : rentrer à Pearl ou retourner en patrouille ?
Réponse avec citation
  #56  
Vieux 09/03/2008, 17h29
Avatar de Loda
Loda Loda est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: novembre 2005
Localisation: dans un monde imaginaire agreable très loin de celui que je cotoie tous les jours
Messages: 2 332
Par défaut

La torpille qui sert de réserve à whisky est encore là, on peut tenir qq semaine encore, donc pas de contre-indications pour repartir
Réponse avec citation
  #57  
Vieux 09/03/2008, 18h17
Avatar de Elvis
Elvis Elvis est déconnecté
Roi aux chaussures de velour bleu
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Lille
Messages: 550
Par défaut

RETOUR A PEARL


Cela fait presque 2 mois que nous avons quitté Pearl Harbour. Il est temps de rentrer, surtout que les cas de santé mentale comme pour le matelot Hugh Boudi risque de se faire de plus en plus fréquent.

'Lieutenant de Vaisseau Jagermeister, avertissez les hommes que nous rentrons à la maison.
En plus avec une aussi bonne nouvelle, cela devrait refaire monter votre côte de popularité qui en a bien besoin auprès de l'équipage'




Nous laissons donc Midway et sa base derriere nous...




La mer est calme et l'USS Grampus, cap ESE, file tranquillement ses 16 Noeuds. Machines en avant toutes, pas besoin d'économiser le mazout...



Finalement au petit matin du 10 Février, l USS Grampus entre dans la rade de Pearl Harbour et termine ainsi sa première patrouille de guerre.




4 Sampans et 1 cargo coulé : 3240 Tonneaux à notre compteur.



Pour l'instant, nous sommes le 3ème équipage au sein du SubPac, ce qui nous a permis d'acquerir un début de réputation (975)



Maintenant que nous sommes à Pearl Harbour, on va pouvoir revoir l'équipage : J'ai 5 promotions possibles et 1 décoration...
Réponse avec citation
  #58  
Vieux 09/03/2008, 19h28
Avatar de Elvis
Elvis Elvis est déconnecté
Roi aux chaussures de velour bleu
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Lille
Messages: 550
Par défaut

GESTION DE L'EQUIPAGE

Ont rejoint l'USS GRAMPUS :



L'enseigne de Vaisseau Barton Aheuc est décoré de la Bronze Star. A 2 reprise, alors que la visibilité était faible voire quasi nulle, il a su repéré les navire ennemi.



Sont promus :


En fait de promotion, il s'agit surtout de stage de formation afin de spécialiser certains membres d'équipage pendant que les autres iront vadrouiller les rues d'Honolulu.
(PS, pour l'officier marinier 3ème classe Talbot Jmlo, il y a aussi un passage chez l'ophtalmo...)


J'ai également obtenu du SubPac certaines amélioration sensibles de l'USS Grampus pour notre prochaine patrouille : Un radar de recherche aérienne SD qui sera pratique pour nous prévenir des appareils ennemis en approche, et un radar de recherche en surface SJ-1 pour repérer nos futures cibles.



En atendant que les radars soient installés et calibrés, vous avez quartiers libres ...


Mais faites gaffe de ne pas choper une saloperie...
Réponse avec citation
  #59  
Vieux 09/03/2008, 19h31
Avatar de florian
florian florian est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: mars 2006
Localisation: Toulouse
Messages: 2 364
Par défaut

Ah ben une promotion, c'est sur que c'est tentant, maintenant faut le donner au mérite, t'as pas des stats de ton équipage, vu que t'as des carac en % des membres d'équippage, je suppose qu'il y a une progression, t'as qu'à promouvoir les 5 personnes qui ont le plus augmenté et donner la médaille à celui qui t'as conseillé, ton humble serviteur et futur bras droit (et futur capitaine à la place du capitaine, mais ca il faut pas le dire) le matelot florian!
__________________
Debian etch vient de sortir (version 4 de Debian)
Découvrez des maintenant son interface graphique, son installation simplifié et tout et tout!
DVD d'installation disponible pour tout les toulousains sur simple mp et prise de rendez-vous
Réponse avec citation
  #60  
Vieux 09/03/2008, 20h56
Avatar de Otto Granpieds
Otto Granpieds Otto Granpieds est déconnecté
Son excellence postissime
 
Date d'inscription: juin 2006
Messages: 1 631
Par défaut

Simple matelot sur un bâtiment qui porte le nom de mon illustre arrière grand-père, le sénateur Bert O. Grampus... Va falloir être à la hauteur
__________________
Ce sont les événements qui commandent aux hommes et non les hommes aux événements.
Hérodote

Rien n'arrête le progrès. Il s'arrête tout seul.
Alexandre Vialatte
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 23h17.


Powered by vBulletin® Version 3.7.6
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #19 par l'association vBulletin francophone