Franconaute  

Précédent   Franconaute > Autres jeux > Jeux de rôle et d’aventure > JDR Forumique > Personnages (jdr-f)

Notices

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 09/02/2009, 22h52
Avatar de Chazam
Chazam Chazam est déconnecté
Un Franconaute, un vrai de vrai !
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: ça dépend des jours
Messages: 8 322
Par défaut Ekon Chlingueux

"P'tain, plus une tune..."

Ekon, Halfling crasseux :



Depuis tous ces mois qu'il avait quitté le giron familial, fallait avouer : la situation n'était pas reluisante. Non pas que c'était franchement mieux avant. Papa Chlingueux n'était pas du genre philanthrope, même avec sa propre progéniture.

Fallait faire la manche, faire le bieau, tirer les bourses même pas trop remplies, bref, rapporter. Et quand y'avait pas assez, boum, les torgnoles pleuvaient.

"P'tain, où je vais crêcher ce soir, bordel?"

La troupe naviguait dans le pays de Frill, se faisant passer, plutôt mal, pour une bande de saltimbanques honnêtes. Du coup, chacun connaissait bien le pays. Généralement, faut avouer que la troupe se faisait expulser de toutes les localités visitées après seulement quelques jours, au mieux à coup de pieds au cul, au pire, avec la corde poursuivant le cou maigrelet de chacun.

Si les visites des cachots n'étaient pas rares, les exécutions demeuraient exceptionnelles (on n'en comptait qu'une en 50 ans). Après tout, vu la guerre "perpétuelle" avec Grashsh, certains talents pouvaient se monayer : aller chez l'ennemi d'en face et y récupérer des infos, des... des trucs pour les généraux de Frill... Ca, ça pouvait se vendre contre une remise en liberté.

Et puis bon, hein, jamais on n'avait tué personne. Quelques bourses allégées, quelques poulaillers nettoyés, c'est pas si méchant... si?

Toujours est-il qu'une fois où c'est papa Chlingueux qui était en tôle, c'est Ekon qu'on a voulu envoyer par delà la frontière...

Et même en cas de réussite, hein, ben papa Chlingueux l'aurait remercié par une beigne. Alors...

"Alors j'me suis cassé. Nan mais ho..."

Fallait pas pousser. Non pas qu'Ekon ait développé un grand sentiment d'indépendance... Ah ça, non. Non pas qu'il ait eu des velléités de courage. Ca, encore moins...

"L'a du gueuler le vieux en apprenant que j'me suis défilé..."

Ah oui, il a braillé. "P'tit con d'peureux d'lâche d'raclure d'mes couilles". Un truc dans le genre... Le vieux avait révellé toute la prison avec ses jurons. Pas grave, ce fut finalement un autre de ses mômes qui fut envoyé.

Ekon ne savait pas comment ça s'était passé... Ni si son pôpa était sorti du trou... depuis ces mois passés, son intérêt princpal avait été de trouver de quoi manger etoù dormir. Combien de mois? heu... Ekon n'a pas eu l'idée de compter. Compter les jours qui passe, c'est comme se laver : ça ne sert à rien. Sauf pour organiser un coup. Un p'tit casse quoi. Histoire d'arriver au moment opportun et de ne pas se faire repérer à l'odeur...

Enfin voilà : Ekon traverse le pays de Frill, vivant de pas grand chose, consommant surtout l'air du temps. Les petits vols, ça va bien un certain temps, mais là, il est à sec, et il sait pas pourquoi, mais il ose pas fracturer une nouvelle masure : il est persuadé que la prochaine l'enverra sous les verrous.

Alors il a faim, et il se demande comment changer sa situation.

"p'tain, c't'une situation d'merde... Ca change pô !"
__________________
"Péricliter = tourner autour du clitoris" d'après "Le Dictionnaire de ceux qui ne savent pas" de Ar Sparfell
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 10/02/2009, 14h51
Avatar de florian
florian florian est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: mars 2006
Localisation: Toulouse
Messages: 2 364
Par défaut

Cherchant désespéremment un moyen de se refaire, Ekon était revenu aux fondamentaux, une foule, une dague et hop une bourse bien rempli de plus dans sa poche et en moins dans celle du passant. Malheureusement cette technique qui lui avait permis de se nourrir si souvent allait changer sa vie en ce jour. Alors qu'il avait repéré un voyageur à la bourse pleine, il décida d'agir.

- Hop une bourse de plus dans ma poche et une de moins dans la sienne, pensa-t-il.

Mais avant qu'il eut pu se faufiler dans la foule, il sentit une main puissante lui serrer la tête et le soulever du sol jusqu'à qu'elle arrive jusqu'à celle du voyageur, un demi-orc tout d'argent vêtu.

-Bonjour petit, comment vas-tu et comment va ma bourse? Tu cherches à t'enrichir en risquant ta vie? J'ai un boulot mieux payé et en ce moment moins risqué à te proposer, ça t'intéresse?

Après ces quelques mots, le demi-orc se mit à sourrire et la vie d'Ekon défila devant ses yeux.
__________________
Debian etch vient de sortir (version 4 de Debian)
Découvrez des maintenant son interface graphique, son installation simplifié et tout et tout!
DVD d'installation disponible pour tout les toulousains sur simple mp et prise de rendez-vous
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 10/02/2009, 22h33
Avatar de Chazam
Chazam Chazam est déconnecté
Un Franconaute, un vrai de vrai !
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: ça dépend des jours
Messages: 8 322
Par défaut

"HIIIiiiiiii..... " Le cri poussé par Ekon s'était vite perdu en un gargouillis incompréhensible : Il s'étranglait et de surprise et de peur. Par réflexe, il avait replié ses bras contre son torse, agitant les mains de façon pour le moins ridicule, tandis qu'il avait serré ses jambes l'une contre l'autre. Un vieux réflexe du temps où la première action qu'il faisait face au danger, avant même de réfléchir, était de pisser de peur.

Fort heureusement, cette déplorable habitude n'était plus qu'une longue série de souvenirs honteux.

Et puis... Et puis il lui avait semblé entendre parler de...

"Mieux... Mieux payé?"

Il louchait sur le demi-orc et sur ses atours chatoyants.

"Mieux payé et moins risqué?"

Evidemment, ça puait l'arnaque. Ekon était du genre à se méfier de tout ce qui ne venait pas de lui-même...

Evidemment, quand on a la tête prise dans la main d'un demi-orc qui vous soulève comme on soulève une chope de bière...

"Pour sûr que ça m'intéresse ! Je suis votre serviteur, pour vous servire !"

Un vague sourire d'où la frayeur n'avait meme pas commencé à partir déforma ses lèvres. La séduction n'était pas son fort...

"Et j'peux m'appliquer... Pour pas rater... Voyez?"

Comme toujours chez Ekon, la frayeur parcourait son corps d'abord par le bas. En conséquence, elle le quittait d'abord en bas : Tandis qu'il avait encore le visage tout pâle, déjà ses cuisses s'étaient dessérées, et, bêtement, il pédalait dans le vide.

S'il se montrait coopératif, peut-être le demi-orc le lâchera-t-il avant que ses cervicales ne lachent...
__________________
"Péricliter = tourner autour du clitoris" d'après "Le Dictionnaire de ceux qui ne savent pas" de Ar Sparfell
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 11/02/2009, 11h16
Avatar de florian
florian florian est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: mars 2006
Localisation: Toulouse
Messages: 2 364
Par défaut

Tout en reposant le halfling, le demi-orc écarta sa cape lui permettant d'appercevoir une arbalète lourde.

-Tiens toi le pour dit, je tire plus vite et mieux que tu n'es capable de courrir... Juste pour que les choses soient claires.

Le demi-orc amena le halfling à un petit manoir en bordure de Frill

-J'ai besoin de tes yeux et de ta cervelle mon petit, dit-il en se laissant tomber lourdement sur un fauteil. Mais je t'en prie assied-toi.

L'ensemble des fauteils étaient en d'une grande propreté et recouvert de soie, mais l'un d'eux fut rapidement ruiné par le postérieur d'Ekon. Le manoir de ce demi-orc était richement meublé, jamais de toute sa vie Ekon n'avait vu autant de richesse même en cumulant celle du paternel et de l'oncle.

-Voici ce que je te propose, une personne de ma connaissance est en train de monter une expédition, j'aimerai que tu rejoignes son groupe et que tu observes attentivement ce qu'il essaie de faire. En échange, je te promet de te donner de quoi te nourrir pendant toute une année. Qu'en dis-tu?
__________________
Debian etch vient de sortir (version 4 de Debian)
Découvrez des maintenant son interface graphique, son installation simplifié et tout et tout!
DVD d'installation disponible pour tout les toulousains sur simple mp et prise de rendez-vous
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 11/02/2009, 21h13
Avatar de Chazam
Chazam Chazam est déconnecté
Un Franconaute, un vrai de vrai !
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: ça dépend des jours
Messages: 8 322
Par défaut

Ekon, assis sur un quart de postérieur, serrait les fesses. Ca lui donnait l'impression de mieux se tenir qu'à l'accoutumée... Dans tout ce luxe, il était compliqué de se sentir à l'aise. Dans tout ce luxe et devant ce mystérieux demi-orc et sa grosse arbalète.

Ekon essayait de réfléchir le plus vite qu'il pouvait :
"P'tain, moins risqué et mieux payé... Mieux payé, ouais je sais pas. Au moins ce serait un "rev'nu régulier quoi. Pas de soucis de pitance pendant plen de mois. Ca, faut dire, c'est plutôt cool. Par contre, moins risqué... C'est quoi c't'expédition là? Et pour faire quoi? Et pour aller où? Juste zieuter, ouais, ça, ça va. Mais pour zieuter, va falloir faire partie l'expédition... Misère... J'le sens pas..."

Tentant un vague sourire se voulant courtois, Ekon, qui avait gardé le silence pas loin d'une minute à réfléchir, apporta sa réponse.

"Ca me va plutôt bien. Juste observer, c'est dans mes cordes, ça me reposera."

Mais ducon, v'là que tu cherches à te faire passer pour une feignasse ou quoi?

"Enfin je voulais dire que ça ne d'mand'ra pas l'usage de tous mes talents."

Ekon se tortillait sur son siège.

C'est ça, continue à t'embrouiller tout seul, et tu vas finir par même plus savoir ce que tu négocies... S'il s'agit bien de négocier quoi qu'ce soit d'ailleurs...

"Et heu... Pour la paye... Comme j'supose qu'on s'verra pas beaucoup... Et qu'j'espère qu'au moins l'expédition offrira le gite et l'couvers... Vous m'laiss'rez la valeur d'un an d'repas dans une auberge honnête à quel contoir de banque?

...

Vous laiss'rez les sous au nom d'Ekon Chlingueux, d'accord? C'est mon nom..."

V'là t'i'pas qu'tu t'laches... M'enfin m'a l'air honnête ce gaillard. D't'façon, pour avoir autant d'argent, il peut être qu'honnête. Même si c'est un honnête filou.

...

Comment qu'i's'appelle déjà? Si j'veux retrouver ma paye, au cas où?


"Et heu..." Ekon se racle la gorge brièvement. "Et vous vous app'lez comment messireuh?"
__________________
"Péricliter = tourner autour du clitoris" d'après "Le Dictionnaire de ceux qui ne savent pas" de Ar Sparfell
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 11/02/2009, 21h32
Avatar de florian
florian florian est déconnecté
Franconaute
 
Date d'inscription: mars 2006
Localisation: Toulouse
Messages: 2 364
Par défaut

Un sourire se dessina alors sur le visage du demi-orc

Mon nom importe peu pour le moment, puisque j'ai ton accord, je vais te présenter l'un de mes amis.

Un grand etre sors alors de l'ombre, le visage caché par un capuchon et avant qu'Ekon ne puisse ajouter un mot, ce dernier tend une main ganté de noir vers le halfling qui commence à sentir son front bruler. Après quelques instants le demi-orc reprend la parole sous les yeux terrifiés du halfling.

Une simple précaution pour éviter de te voir céder à la tentation de me trahir, il s'agit d'un sortilège dont moi seul et mon ami possède la possibilité de te libérer et qui nous permettra de te suivre en cas de soucis.
Je vais maintenant te remettre un pli qui fera de toi mon ambassadeur au sein de cette expédition ainsi qu'une cassette avec ton salaire complet.
Tu devras certes suivre cette expédition, mais ton devoir premier est de survivre, n'oublie jamais cela.

Suivant les instructions de son nouvel employeur, Ekon se dirigea après un somptueux repas et une nuit de repos dans un lit de soie dans une tour arborant l'insigne de Frill ainsi que celui d'Azouth.
__________________
Debian etch vient de sortir (version 4 de Debian)
Découvrez des maintenant son interface graphique, son installation simplifié et tout et tout!
DVD d'installation disponible pour tout les toulousains sur simple mp et prise de rendez-vous
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 12/02/2009, 20h17
Avatar de Chazam
Chazam Chazam est déconnecté
Un Franconaute, un vrai de vrai !
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: ça dépend des jours
Messages: 8 322
Par défaut

La nuit d'Ekon :

"Va falloir que je trouve le sommeil à un moment ou un autre... Ca sent tell'ment l'propre ici... P'tain, un an de bouffe payé d'avance..."

Ekon n'osait bouger le moindre muscle. Il était comme figé entre les draps. La digestion faisant son office, sa position devenait inconfortable... Péter dans la soie ne signifiait rien de particulier pour lui. Péter était un plaisir qui se suffisait à lui-même. Mais là...

Là, il était déboussolé. Comment, en si peu de temps, avait-il pu passer de la rue, furetant sans but, à cette chambre luxueuse où il cherchait le sommeil après un repas comme jamais il n'en avait même imaginé, avec la valeur d'une année de bouffe à sa disposition, avec pour "seule" règle de suivre une expédition et surtout en y survivant?

Lui demander de survivre... Pour un peu, Ekon aurait rit : ça, c'était sans doute la partie de la mission pour laquelle il se sentait une motivation sans borne.

Malgré toutes ses pensées, et ce qui ressemblait à une gêne, le sommeil finit par prendre Ekon par surprise au milieu de la nuit.

Le lendemain, il se dirigeait vers une tour arborant les insignes de Frill et Azouth.
__________________
"Péricliter = tourner autour du clitoris" d'après "Le Dictionnaire de ceux qui ne savent pas" de Ar Sparfell
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 21h56.


Powered by vBulletin® Version 3.7.6
Copyright ©2000 - 2022, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #19 par l'association vBulletin francophone