Franconaute  

Précédent   Franconaute > Discussions diverses > Le forum du voyage

Notices

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 30/05/2007, 11h59
Avatar de Emp_Palpatine
Emp_Palpatine Emp_Palpatine est déconnecté
Ronald Reagan du QG
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Höchlstr.2 8000 München 80
Messages: 5 299
Par défaut Aucun A Libye pour ne pas être Tripoli

Désolé.

Bon, quinze jours que je suis rentré, et je n'ai toujours pas fait mon compte-rendu d'expatriation!
Comme je suis au boulot et que je suis un peu feignant aussi, les photos attendront.

Sur le plan principal:
Un excellent séjour! Je crois sincérement que la Libye est un pays qui gagne à être connu.
Pour les habitués aux voyages, il faut d'abord souligner que le pays n'est pas touché par le tourisme de masse, et que l'accueil fourni est sincère. De même, pas de prix à touristes. Tout le monde paie la même chose. Le marchandage est lui aussi exclu. Il n'est de toute façon pas vraiment dans la mentalité libyenne et il est inutile (sauf si vous voulez froisser votre vendeur) puisque les prix sont quasiment fixes et les mêmes pour tous.

Les libyens sont dans l'ensemble accueillants et sympathiques. Content de voir les étrangers revenir et le pays se normaliser, ils sont parfois bien prévenants en pleine rue! Et gratuitement. "Welcome in libya"! , combien de fois je l'ai entendue de la part de parfaits inconnus!

L'hospitalité est encore plus vraie en dehors de Tripoli et en Cyrénaïque. (A Benghazi, une famille d'inconnus m'a même invité chez elle le soir de Noël, jugeant inconvenable que je sois à l'hôtel un tel soir. )
Bref, avec les libyens, tant que certaines règles sont respectées (on ne se comporte pas comme un touriste connard en pays conquis, on est poli, on ne cause pas politique ou religion, on respecte les us et coutumes locaux), tout se passera bien.
Evidement, il faudra se faire à la façon de vivre locale, faite de fatalisme (j'm'en foutisme diront les mauvaises langues), insh'allah, et d'exhubérance méditerrannéenne (je ne compte plus les fois où j'ai failli me tuer en voiture. Je ne pensais pas que rouler à contre-sens à 100 à l'heure sur une voie pas vide du tout était aussi... vivifiant).
Moi, je m'y suis fait bien vite, et de nombreux aspects me manquent.

Oh, par contre, ne comptez pas trop discuter là bas: les libyens ne parlent pas les langues étrangères (en fait pendant une bonne partie des années 1980 et 1990, leur enseignement était interdit). Ils baragouinent un peu d'anglais, mais rien de très glorieux. Deux-trois mots d'arabe sont un plus et ouvriront des portes!

Touristiquement, le pays vaut le détour.
Tripoli n'est pas d'un intérêt débordant, il faut bien l'admettre. En dehors de la médina et du quartier colonial italien (j'adorais y déambuler), l'intérêt de la ville est nul. Restent donc cette vieille ville et ses anciennes écoles coraniques, ses vieilles mosquées et ses souks (où le touriste n'est pas volé).
Le quartier italien, qui grouille de bâtiments officiels, vaut surtout pour le coup d'oeil. Il n'y a pas grand chose à visiter. On notera cependant la place d'Algérie son ancienne cathédrale, devenue "Mosquée Nasser", la poste centrale, le "palais du peuple" ancien palais royal et ancienne résidence du gouverneur italien...
Bref, j'illustrerai tout ça un jour, insh'allah.
"Demain, ya moudir, demain, insh'allah" ( ce que j'ai pu l'entendre)

La deuxième ville du pays, Benghazi, est encore moins notable. Il y a bien quelques points intéressants, mais ils se comptent sur les doigts d'une main... La guerre est passée par là. Sans oublier certaines contingences politiques.
Pour le reste:
- le désert! Je ne l'ai pas fait, pour des raisons financières, mais c'est paraît-il un incontournable.
-Ghadamès: une charmante petite ville au croisement de l'Algérie, de la Tunisie et de la Jamahiriya. Un excellent souvenir!
- Le Djebel Nefusah, Garyan, Kabao: ce sont les hauteurs marquant la limite entre la plaine tripolitaine et le désert, au sud.
- La Cyrénaïque, zone privilégiée de la colonisation de peuplement italienne, avec son "Djebal Akhdar" (Montagnes vertes). On comprend pourquoi au sommet, on se croirait en Europe tellement c'est vert!
- les sites archéologiques de Tripolitaine et de Cyrénaïque: Sabratha, Leptis Magna, Cyrène, Apollonia... Les photos seront plus parlantes!
Et pour ceux qui aiment, les plages...

Enfin, ce rapport succint ne serait pas complet sans évoquer la partie la plus déplaisante de la vie d'expatrié là bas: le régime.
Vous connaissez tous le Colonel Qaddafi.
La période dure du régime, qui se veut toujours révolutionnaire, est derrière. Les exécutions télévisées et autres joyeusetés sont du passé. De même que la plupart errements économiques socialistes. Mais on vit toujours là bas dans une "démocratie populaire" (je pourrai développer la théorie "jamahiriyenne" plus tard, si vous voulez), le Parti en moins.
L'effigie du "Guide" est omniprésente, tout les les 50 à 100 mètres dans les grandes artères des villes. Et même, parfois, en plein désert!
Aux grandes dates du régime, c'est profusion d'agitprop, de banderoles frappées de slogans tendues au milieu des avenues, entre les immeubles...
C'est aussi l'omniprésence des forces de sécurité, et leur profusion:
police populaire de la route, police populaire "normale", "forces spéciales de la sécurité populaire" (les sinistres treillis bleus... j'ai bien failli être mis en joue une fois par une kalach, ça fait un drôle d'effet ), gardes populaires municipaux...
Sans oublier ceux que l'on voit quand c'est très mauvais signe: les milices armées des comités révolutionnaires. Ils n'ont fait qu'un défilé (inédit, le premier depuis 10 ans )pendant ma présence.
Et enfin, ceux qu'on ne voit quasiment pas mais qui me connaissaient le mieux: les fouineurs de la sécurité... Le "KGB" quoi. Celui qui écoute les téléphones, lis les mails, file les gens...
Et qu'on ne s'imagine pas qu'ils s'intéressent pas à tout le monde. Des histoires (vérifiées) d'expats insouciants se croyant insignifiants et qui se sont retrouvés, au commissariat pour une broutille (genre plainte pour un vol), devant un dossier de la taille d'un annuaire de leurs moindres agissements depuis un an sont assez nombreuses.
On finit par s'y faire, et par presque plus remarquer les bagnoles en planque dans la rue depuis l'après-midi quand on fait un apéro le soir-même, ou ne pas voir les types qui "tiennent les murs" avec des portables qui prennent des photos (ou un calepin, pour le moins discret que j'ai pu voir. Débutant! ).

Bref, à suivre si j'ai d'autres choses à dire... Si vous avez des questions, ne vous privez pas!
__________________
Bon... J'ai peut-être fait quelques petites concessions...

Dernière modification par Emp_Palpatine ; 29/12/2011 à 15h48.
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 30/05/2007, 15h43
Avatar de Chazam
Chazam Chazam est déconnecté
Un Franconaute, un vrai de vrai !
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: ça dépend des jours
Messages: 8 322
Par défaut

Merciiii! (manque plus que des photo, et ce serait parfait! )
__________________
"Péricliter = tourner autour du clitoris" d'après "Le Dictionnaire de ceux qui ne savent pas" de Ar Sparfell
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 30/05/2007, 15h58
Avatar de jagermeister
jagermeister jagermeister est déconnecté
Serial cosnois
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Chez moi
Messages: 6 837
Par défaut

Récit très intéressant.




Une question : y a des prostituées en Lybie ?
__________________
My name is Jag.


Réponse avec citation
  #4  
Vieux 30/05/2007, 16h03
Avatar de Emp_Palpatine
Emp_Palpatine Emp_Palpatine est déconnecté
Ronald Reagan du QG
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Höchlstr.2 8000 München 80
Messages: 5 299
Par défaut

Bonne question.

Oui.
Mais moi je ne connaissais pas les coins.
En dialecte libyen fils de p... se dit "fils de marocaine", pour ton information. Déjà, le Maroc et ses habitants ont une réputation (que l'évolution de ce pays en "Thaïlande du Monde Arabe" n'est pas fait pour démentir ), mais en plus, les marocaines étaient (sont?) importées par avions entiers par le régime, pour usage de la nomenklatura notamment...
Un tel métier n'était pas digne des libyennes!

(Ils "importent" aussi des marocains, mais c'est pour servir dans les centres d'écoutes qui s'occupent des francophones )
__________________
Bon... J'ai peut-être fait quelques petites concessions...
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 30/05/2007, 16h27
Avatar de jagermeister
jagermeister jagermeister est déconnecté
Serial cosnois
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Chez moi
Messages: 6 837
Par défaut

Citation:
Envoyé par Emp_Palpatine
Mais moi je ne connaissais pas les coins.

On dit tous çà.


Mais je comprend, ce serait comme donner ses bons coins à champignons.
__________________
My name is Jag.


Réponse avec citation
  #6  
Vieux 30/05/2007, 16h35
Avatar de Emp_Palpatine
Emp_Palpatine Emp_Palpatine est déconnecté
Ronald Reagan du QG
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Höchlstr.2 8000 München 80
Messages: 5 299
Par défaut


Ok... t'as gagné!

Bon y a un café près entre l'hôtel Kébir et la place verte qui serait, selon certains, un haut lieu de la prostitution de luxe.
Mais moi, j'en sais rien, hein
__________________
Bon... J'ai peut-être fait quelques petites concessions...
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 30/05/2007, 16h46
SeNTEnZa
Invité
 
Messages: n/a
Par défaut

Et le manger ? Comment as tu trouvé la pizza lybienne ? ...

(quand dans ton texte tu as parlé de "la partie la plus déplaisante de la vie d'expatriée là bas: le régime", je croyais que tu allais parler bouffe ... )


Quelle est la politique vis à vis des mauvaises habitudes occidentales, comme l'alcool ?

Les gens ont ils un pouvoir d'achat réduit ? Que trouve t on comme véhicules et autres equipements non vitaux ?

(ce sont des questions un peu betes, mais qui permettent bien de voir le niveau economique et le niveau de liberté des gens)

merci

et on attend les photos!
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 30/05/2007, 17h10
Avatar de Emp_Palpatine
Emp_Palpatine Emp_Palpatine est déconnecté
Ronald Reagan du QG
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Höchlstr.2 8000 München 80
Messages: 5 299
Par défaut

Aucune question n'est bête! Après 9 mois, certaines choses me paraissent tellement évidentes que je n'y aurais pas pensé moi-même.
Alors...

L'alcool:
Strictement interdit depuis le coup d'Etat du colonel en 1969 (pardon, la "Glorieuse Révolution du grand Al Fateh" ), tant pour les étrangers que pour les nationaux.
Dans les faits: marché noir. Risqué et cher. Acheter, passe encore. Par contre, un étranger qui s'amuserait à faire du traffic d'alcool à but lucratif, je suis certain qu'il aurait des soucis avec la sécurité.
Il y a aussi les machins frelatés locaux, à éviter par simple bon sens... (et puis c'est dégeulasse )

Il y a une certaine tolérance pour les expatriés qui en ont chez eux (je vous dirais pas comment ), surtout les diplomates, tant que ça reste dans certaines limites: pas d'ébriété sur la voie publique, pas de traffic, une discrétion absolue. Ca reste une tolérance, une épée de damoclès.
Et je vous parle pas des comportements qu'on intègre super vite: pas de bouteilles devant les fenêtres, toujours des chewings gum de prêts quand on quitte un apéro, la question des cadavres des bouteilles (ben ouais, jouer le jeu, c'est aussi pas les mettre à la poubelle aux yeux de tous. Faut faire semblant de rien jusqu'au bout)...

L'autre habitude occidentale qui peut vous intéresser, la vie intime
On ne touche pas aux libyennes. Ou alors, petit flirt gentils qui ne va pas loin... De toute façon, la famille vous tomberait dessus. Et si c'est pas eux, ce sera les flics.
Entre expatriés occidentaux, on fait ce qui nous chante, du moment que c'est strictement privé (ie dans l'intimité des appartements), discret et à leurs yeux acceptable. L'homosexualité est tolérée, tant qu'elle n'est pas affichée et/ou caricaturale.
Tout ça reste aussi une épée de damoclès. Ils n'hésiteront pas à se servir d'une histoire de fesse pour faire pression, expulser ou quoi que ce soit d'autre si l'envie leur en prend ou si l'occasion se présente.

Bref, en ce qui concerne nos vies et nos habitudes, tant que l'on respecte certaines règles (notamment faire semblant de rien), il y a une certaine tolérance. De toute façon, leurs services de sécurité sont tellement efficaces qu'ils savent très bien à quoi s'en tenir. Le simple fait que je sois là sans avoir été inquiété ne fait pas douter une seconde du fait qu'ils peuvent mieux dire que moi combien de cuites j'ai eu en Libye.


En ce qui concerne le niveau de vie:
Il n'y a pas de misère en Libye.
Certes, il y a des gens peu aisés, mais quasiment pas de mendiants ou cette misère criante que l'on peut voir au Maroc (par exemple).
Le pays en pleine frénésie de consommation, depuis la libéralisation (partielle, hein, le socialisme a de beaux jours devant lui...) de l'économie et du commerce. Ils ont 30 ans d'ineptie économique et d'absurdités socialisantes à rattrapper.
Leur niveau de vie est le plus élevé d'afrique, et ça se voit. Les voitures sont rutilantes, par exemple. L'argent du pétrole (la Libye doit avoir le record du monde de l'excédent budgétaire) et certaines politiques encore existantes (telles que la subvention par l'Etat des produits de base mais aussi des véhicules, qui est un droit de l'Homme dans le Livre Vert) expliquent celà.
On trouve de tout (sauf du cochon et de l'alcool) à des prix légèrement inférieur à ceux d'une ville de province en France, pour les produits locaux et/ou d'origine arabe et africaine, ou équivalents/supérieurs pour les produits d'importation.
On trouve les dernières nouveautés en électro-ménager, en informatique...
Tout ça est bien récent, deux ans avant mon arrivée, il y avait encore des queues devant les rares "distributeurs individuels de quartier" pouvant mettre quelque chose en rayon.

Pour la nourriture:
Je ne garde pas un souvenir extraordinaire de la cuisine libyenne qui est, on peut le dire, quasiment inexistante. Les meilleures tables/restos/recettes locales sont étrangères, principalement libanaises, égyptiennes ou marocaines. Les fast-foods égyptiens (très très bons! Bien meilleur que ce qu'on a en Europe...) les pizzas et autres snacks sont extraordinairement populaires là bas et sont en passe de devenir les plats les plus prisés de la "classe moyenne".
__________________
Bon... J'ai peut-être fait quelques petites concessions...
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 30/05/2007, 17h26
Avatar de Tzarkubis Troyp
Tzarkubis Troyp Tzarkubis Troyp est déconnecté
Esprit engourdit, n'est pas là pour le moment veuillez laisser un message après le "bip" sonore
 
Date d'inscription: janvier 2006
Messages: 2 804
Par défaut

Citation:
Envoyé par jagermeister
Mais je comprend, ce serait comme donner ses bons coins à champignons.
J'aime bien la métaphore que t'utilises pour désigner des prostitués pas très propre sur elles.
__________________
"Au nom du Seigneur, je vous botte le cul!"

- Le curé dans "Brain Dead" -


Réponse avec citation
  #10  
Vieux 30/05/2007, 18h02
Avatar de RoyalQuiche
RoyalQuiche RoyalQuiche est déconnecté
Bizuteur
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Actuellement ? Rouen, mais forcément, ç va changer ...
Messages: 841
Par défaut

Eh ben... ça donne quand même pas envie d'y vivre ... je crois que je préférerai retourner au Bangladesh ...


Dans le genre, la Syrie était pas mal non plus ...
__________________
L'année 2010 sera dantonique ou ne sera pas !
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 21h10.


Powered by vBulletin® Version 3.7.6
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #19 par l'association vBulletin francophone