Franconaute  

Précédent   Franconaute > Discussion générale > Jeux > Courtisans

Notices

Affichage des résultats du sondage: Qui doit remporter le Prix du Fourbissime ?
DANTON du Marseillicide 0 0%
COELIO de la Jurysterie 0 0%
PALPAT de la Moustacherye 0 0%
LATIATIA de la Noobitude 0 0%
SENT de la Chaste-en-Feüye 0 0%
THRAWN de la Chouinerye 5 62,50%
JAG de la Jaguerie 2 25,00%
MAD Marloufe Rouqmouton 0 0%
ANTONIUS de la Perfydie 1 12,50%
Votants: 8. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #21  
Vieux 18/02/2011, 13h25
Avatar de curTis newTon
curTis newTon curTis newTon est déconnecté
Perceval le Gaulois
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Belgonaute (toudis)
Messages: 1 905
Par défaut

C'est le joueur-MJ qui va distribuer les cartes et tirer le dé ? Ca sent le conflit d'intérêts, ça
__________________

"Violer la grammaire rend le langage bâtard." (Ar Sparfell)

Réponse avec citation
  #22  
Vieux 18/02/2011, 13h28
Avatar de GA_Thrawn
GA_Thrawn GA_Thrawn est déconnecté
La loi au fond de la Deûle
 
Date d'inscription: mai 2006
Localisation: Chez Régis
Messages: 4 584
Par défaut

Ben oui mais...faire que le MJ c'est trop dur, moi aussi je veux faire des crasses aux autres.
__________________
And so he spoke, and so he spoke,
that lord of Castamere,
But now the rains weep o'er his hall,
with no one there to hear.

"Si le droit est avec nous, qui sera contre nous?"

Citation:
Envoyé par DarthMath
[14-01, 18:22] : Yann !! Avec sa noix de coco dans le cul !!
Réponse avec citation
  #23  
Vieux 04/03/2011, 13h32
Avatar de Antonius
Antonius Antonius est déconnecté
radio-cocotier
 
Date d'inscription: décembre 2010
Localisation: Nouvelle Calédonie
Messages: 347
Par défaut

Je voudrai une mention spéciale "Barbe Bleu" pour avoir dézingué deux épouse^^

J'aurai pu faire mieu mais j'ai préféré envoyé Jag à la bastille. soit dit en passant, c'est lui le fourbissime, bien plus que Thrawn qui n'était finalement que du menu fretin.
J'aurai pu être plus traitre et plus fourbe si y avait pas eut la bastille pour moi au début du jeu...
Mais j'ai quand même de belles trahison à mon actif Tout le monde ne peu pas en dire autant
__________________
Quelques dictons calédoniens:
spéciale oniris: "Une station sans chien c'est comme une femme sans casserole, ça n'a plus d'âme"
"Le chien n'est-il pas le meilleur ami de l'homme? Alors pourquoi pas le meilleur ami du nem?"
"J'ai bien une vieille recette que les vieux ils utilisaient dans le temps: la médecine pôc! -Essayes, les vieux savaient tout, alors..." PÔC -DEBOUT FAIGNANT!"
Réponse avec citation
  #24  
Vieux 04/03/2011, 13h43
Avatar de curTis newTon
curTis newTon curTis newTon est déconnecté
Perceval le Gaulois
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Belgonaute (toudis)
Messages: 1 905
Par défaut

Epilogue...

DarkAbbadon666 dit : ta trouvé kkchose pour le coure d'histoir ?
KevinPtdr dit : jé trouvé des trucs sur un site mé pa bokou
DarkAbbadon666 dit : lol mdr ptdr ta trouvé koi ?
KevinPtdr dit : des bios de gens de l'épok lol mdr ptdr
DarkAbbadon666 dit : lol bin envoi pske l'exposé cé demin mdr
KevinPtdr : mdr lol jenvoi en pièce jointe ptdr

Louis XIV le Triomphateur (1638-1675)

Agé de 5 ans lors de son accession au trône (1643), il est profondément marqué par les événements de la Fronde, et engage son pays sur la voie de l’absolutisme. Il agrandit et embellit Versailles, où il installe définitivement la Cour en 1671. Son mariage avec l’infante Marie-Thérèse ne put empêcher une guerre contre l’Espagne, bientôt soutenue par l’Angleterre. La guerre tourne au désastre, et le traité de Nimègue , s’il prévient l’invasion de la France, consacre la perte de la plupart des colonies françaises et des places-fortes de la frontière Nord. Louis XIV mort d’apoplexie peu après.

Louis XV le Roi-d’un-Jour (1661-1675)

Il n’a pas 16 ans quand il monte sur le trône, et la régence est assurée par Marie-Thérèse, qui, afin d’éviter un nouveau conflit, lui fait épouser Henriette d’Angleterre, originellement destinée à Monsieur, frère de Louis XIV.
Un accident de chasse écourte son règne, qui devient un des plus brefs de l’Histoire de France. La Reine Henriette assume la régence avec efficacité, remportant une guerre contre la Hollande.

Philippe VII le Magnifique (1640-1701)

Frère du Roi, il n’est initialement pas destiné au trône. Les décès prématurés de ses prédécesseurs le font Roi de France à 35 ans. S’il ne s’illustre pas à la guerre, échouant à nouveau et par deux fois face à l’Espagne, et devant céder d’autres forteresses flamandes (bataille de Charleroi, 1677), il contribue à l’éclat de son règne en protégeant les arts et les lettres, qui atteignent leur apogée (Poquelin, Madame de Sévigné, Madame Rouqmouton, la Duchesse de la Jaguerie, etc). Les rumeurs qui ont couru quant à ses mœurs en début de règne furent ensuite vite démenties par le nombre de ses favorites. Il s’éteint en 1701, installant définitivement la branche des Orléans sur le trône de France.

Personnages notables de l'époque

Hector-Charles de la Moustacherye de Pole-en-Ploie : habile courtisan, il devient l’arbitre des élégances à Versailles (il laisse son nom à la moustache). La régence de Marie-Thérèse favorise son ascension. D’abord nommé Maître de Chasse, il est promu Maréchal et contribue à la victoire française lors de la guerre de Hollande, en assiégeant Tournai, où il meurt d’une balle perdue. Sa fille, Olympe-Tisiphone conspirera en faveur de la Hollande, avant d’être disgrâciée.

Alcibiade de Coeliac de la Jurysterie : habile courtisan, Louis XIV en fait son Chancelier, poste avec lequel il se fait connaître pour sa politique de répression. Le Roi approuve sa politique d’embastillements rigoureux, en le créant baron. Il décède dans des circonstances troubles, probablement empoisonné. Sa fille, Nemesis de la Jurysterie épousera le Duc de la Jaguerie. Devenue veuve, elle s’attire les faveurs de Philippe VII, qui en fait sa favorite et finance ses recherches picturales. A côté d’œuvres académiques, elle choque ses contemporains par sa modernité. Finissant ses jours marquise du Marseillicide, elle décède incomprise mais aura ouvert la voie du surréalisme. Le centre Pompidou organise une gigantesque rétrospective de ses œuvres en 2010.

Gonzague de la Jaguerie : habile courtisan, son ascension commence sous la régence de Marie-Thérèse, qui le fait Duc, avant de le nommer Chancelier. Il succède ainsi au baron de la Jurysterie, dont il épouse la fille (voir ci-dessus). Plus souple que son prédécesseur, il fait libérer la fameuse Chouinerye, à l’issue d’un procès retentissant. Il meurt en duel. Certains historiens estiment qu’il s’agirait d’un assassinat commandité, à l'origine de la légende de "la Malédiction des Jaguerie". En effet, sa fille, Cunégonde de la Jaguerie, devenue comtesse de la Perfydie, décèdera elle aussi dans des circonstances mal éclaircies. Alexandre-Benoît de la Jaguerie, son petit-neveu, sera un éphémère gouverneur, avant d’être emprisonné et de finir ses jours à la Bastille.

Jacques-Armand de la Perfydie : évêque de Lerida, il prend le parti de la France à l’occasion de la 1ère Guerre d’Espagne et, habile courtisan, rejoint Versailles. Suspecté de troubles accointances par le Chancelier de la Jurysterie, il est embastillé. Le décès du Chancelier et la régence de la Reine Henriette contribuent à le faire sortir de la Bastille et à favoriser son ascension. Il est désigné Secrétaire à la Guerre, et dirige la guerre de Hollande. La victoire française lui vaut le titre de comte. Une guerre rapide contre l’Angleterre n’ayant pas été un succès, Philippe VII l’écarte en lui octroyant en contrepartie le gouvernorat de la Normandie. Deux de ses épouses (Cunégonde de la Jaguerie et Athénaïs-Françoise de la Chouinerye) disparaîtront de morts violentes, ce qui contribuera à sa légende de « Barbe-Bleue ». Il épousera en troisièmes noces la célèbre Rouqmouton, et renonçant à ses charges, finira ses jours en sa compagnie, aux Amériques.

Athénaïs-Françoise de la Chouinerye, dite « La » Chouinerye, puis Sainte Athénaïs : habile courtisane, elle scandalise la Cour par la légèreté de ses mœurs. Son ascension à l’occasion de la régence de Marie-Thérèse est bientôt stoppée net : elle est embastillée pour mœurs licencieuses par le Chancelier de la Jaguerie, qui lui accorde néanmoins la liberté en contrepartie d’une amende colossale. Philippe VII en fera sa favorite, et elle donnera naissance au bâtard royal, Louis-Auguste d’Orléans. Elle se marie avec le comte de la Perfydie, mais décède d’une chute de cheval. Philippe VII érigera en sa mémoire la chapelle dite de La Chouinerye, sur le lieu de son décès. Elle sera béatifiée en 1698, puis canonisée en 1920 (sainte patronne des empoisonneurs, fête le 12 janvier)

Charlotte-Cyprine de la Chaste-en-Feüye : habile courtisane, elle gravite dans l’orbite de la régente Marie-Thérèse, avant d’épouser le Maréchal de la Noobitude. Un temps favorite royale (Philippe VII lui construit et lui offre le Trianon), elle est supplantée par Mademoiselle de la Chouinerye. Le Roi lui accorde en consolation le titre de baronne. Elle est le personnage principal du roman d’Alexandre Dumas « Les époux diaboliques », où elle figure un personnage retors, cruel et intrigant, ourdissant à l’ombre (elle est à l’origine de l’expression populaire « Agir comme une chaste en feu » (faire un coup bas sans être démasqué)).

Laurentius de la Noobitude : habile courtisan, et un des meilleurs hommes de guerre de son temps, son ascension est favorisée par son mariage avec Mademoiselle de la Chaste-en-Feüye, avec qui il forme le couple diabolique peint par Dumas. Les menées de sa femme lui octroient le maréchalat. Il se révèle un excellent stratège, conduisant la guerre de Hollande à la victoire, malgré le décès du Maréchal de la Moustacherye et l’effacement progressif du Maréchal de Turenne. Philippe VII lui accorde en récompense la charge de Maître de Chasse et se repose sur lui pour conduire la 2ème Guerre d’Espagne. Il assiège Charleroi dans des conditions rocambolesques, mais manquant d’hommes, il ne peut éviter la défaite. Il prendra sa revanche lors de la 3ème Guerre d’Espagne, en s’illustrant lors de la prise de Charleroi.

Danton du Marseillicide : habile courtisan, il doit attendre le règne de Philippe VII pour connaître son ascension. Il est fait marquis, puis Secrétaire d’Etat à la Guerre, en remplacement du comte de la Perfydie. Il compte sur une victoire rapide contre l’Espagne pour renforcer son crédit, mais la 2ème Guerre d’Espagne est un échec. Philippe VII le maintient néanmoins dans ses titres et ses fonctions, jusqu’à la 3ème Guerre d’Espagne, inconsidérément déclarée.Son mariage avec la duchesse de la Jaguerie est décrit par ses contemporains comme un mariage d’intérêt, mais les historiens actuels estiment plutôt qu’il s’agit de l’aboutissement logique d’une romance entamée depuis des années.

Marloufe Rouqmouton : habile courtisane, elle connaît une ascension fulgurante sous Philippe VII, qui encourage ses talents d’auteur et la soutient jusqu’à en faire sa favorite et la gouvernante de ses enfants. Victime d’une cabale, elle doit quitter Versailles et décide de tenter sa chance en Nouvelle-France, où elle épouse le jeune Jean-Baptiste Poquelin. Dans le hameau de New York (aujourd’hui Rouqmoutville), elle crée un cénacle d’auteurs et joue ses pièces au mythique théâtre de la Large-Voie, contribuant au rayonnement de la langue française de Washington (aujourd’hui Molière) jusqu’à la Nouvelle-Orléans. Philippe VII la rappelle en France, contribue à ses succès théâtraux et la nomme pour un moment dame d’honneur de la Reine, poste qu’elle abandonne pour épouser le Comte de la Perfydie, son mariage avec Poquelin ayant été invalidé. Marloufe Rouqmonton écrira plus de quarante pièces, qui figurent au répertoire des grands théâtres nationaux. Josée Dayan a adapté sa vie, avec Gérard Depardieu dans le rôle titre, dans la minisérie « Rouqmouton, auteur rebelle » (TF1, 2008)

Merci à tous d'être entrés dans l'Histoire (et pour votre participation) !
__________________

"Violer la grammaire rend le langage bâtard." (Ar Sparfell)

Réponse avec citation
  #25  
Vieux 04/03/2011, 13h56
Avatar de Coelio
Coelio Coelio est déconnecté
Archevêque du Rebus
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Dans l'éclat de mes conquêtes
Messages: 5 056
Par défaut

Sublime !

Vraiment une partie très agréable à mener, avec ma foi, un vainqueur, tant en simple qu'en double, d'un grand mérite et d'une grande vertu (je n'ai fait tuer personne, pas même l'ignoble La Chouinerye, et je n'ai trahi personne non plus). Et en plus j'ai partagé un peu de ma gloire avec le Danton, qui en avait bien besoin, vu son très faible niveau

Merci beaucoup à Curtis et à tous les brillants auteurs roleplay, comme Mad
__________________

[20:58:20] Akmar Nibelung, Gott dit:
je m'incruste pour faire genre j'ai des amis autres que les pizzas
Réponse avec citation
  #26  
Vieux 04/03/2011, 14h15
Avatar de jagermeister
jagermeister jagermeister est déconnecté
Serial cosnois
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Chez moi
Messages: 6 840
Par défaut

Je ne pouvais pas gagner, tout le monde était contre moi dans cette partie pourtant j'étais généreux avec les autres.

Mes plus beaux faits d'armes :

L'élimination par personne interposée (devinez qui...) de la Juristerye premier du nom et de la Moustacherye par blessure de guerre pour lui piquer sa charge.


Mon plus grand regret : avoir raté l'exécution de la Chouinerye.


Une bien belle partie tout de même.


Un grand merci à Curtis.
__________________
My name is Jag.



Dernière modification par jagermeister ; 04/03/2011 à 15h42.
Réponse avec citation
  #27  
Vieux 04/03/2011, 14h45
Avatar de marlouf
marlouf marlouf est déconnecté
Fan club La Tenaille Forever
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Pôris
Messages: 3 697
Par défaut

Bravo Curtis pour avoir masterisé tout cela de main de maitre ! Titanesque !

Une petite question, qu'est-il advenu par la suite du batard Louis-Auguste d’Orléans, qu'enfanta la volupteuse de la Chouinerye ?
Réponse avec citation
  #28  
Vieux 04/03/2011, 15h16
Avatar de latiatia
latiatia latiatia est déconnecté
Posteur Intergalactique
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: Berry
Messages: 1 856
Par défaut

Tout simplement magnifique.
__________________
Dans les dictons Sparfelien: MIEUX VAUT SA MAINS QUE LA CUL D'UN BABOUIIN.
Réponse avec citation
  #29  
Vieux 04/03/2011, 16h19
Avatar de DarthMath
DarthMath DarthMath est déconnecté
Provençal le Gaulois
 
Date d'inscription: décembre 2010
Localisation: Aix-en-Provence
Messages: 1 791
Par défaut

Superbe final !! Bravo au MJ et aux joueurs !!
__________________
"In war, truth is the first casualty" - Eschyle.

"You know, in this world, there's two kind of people, my friend. Those who have a loaded gun, and those who dig in. You dig in ..." - The Good, the Bad and the Ugly.
Réponse avec citation
  #30  
Vieux 04/03/2011, 16h39
Avatar de Emp_Palpatine
Emp_Palpatine Emp_Palpatine est déconnecté
Ronald Reagan du QG
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Höchlstr.2 8000 München 80
Messages: 5 299
Par défaut

Bravo à toi Curtiss. La prochaine fois, j'essaierai de faire un peu de RP tiens. Et je buterai jag.
__________________
Bon... J'ai peut-être fait quelques petites concessions...
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 09h44.


Powered by vBulletin® Version 3.7.6
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #19 par l'association vBulletin francophone