Franconaute

Franconaute (http://www.franconaute.org/forum/index.php)
-   Le forum du voyage (http://www.franconaute.org/forum/forumdisplay.php?f=18)
-   -   Tenerife et la Palma (http://www.franconaute.org/forum/showthread.php?t=7006)

Marco70 27/06/2008 23h52

Tenerife et la Palma
 
Je reviens d’un séjour aux Canaries début mai. Au menu : Randonnées dans les canyons et sur les crêtes des îles de Tenerife et La Palma. En point d’orgue, nous avons réalisé l’ascension du volcan Teide, « le toit de l’Espagne », du haut de ses 3718 mètres…



Tenerife donc, atterrissage matinal à l’aéroport après un laborieux transfert au départ de Paris, 5 heures de retard ! Les vols charters sont à déconseiller, surtout en fin de soirée. Une nuit –quasiment- blanche nous obligeant à reporter le programme du premier jour, au dernier… :p:

Nous décidons de faire du farniente près de l’Hôtel.:cool:

La côte sud de Tenerife correspond à la partie aride : bien que le ciel soit souvent couvert, il n’y pleut jamais. Cette remarquable exposition a d’abord servi aux plantations de bananes, puis au tourisme de masse. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la nouvelle orientation économique a grandement détérioré la région. Des stations balnéaires ont surgies ex nihilo, bétonnant le rivage sur des kilomètres. :mouais: En résumé, s’est le bon endroit ou « bronzer idiot » car il n’y a que peu d’activités en local et les villes canariennes sont évidement situées dans la partie nord, verdoyante et humidifiée par les alizés. Les touristes aperçus sont à l’avenant : capables de « descendre » un litre de bière en 5 minutes…:ko:

Nous sommes tout de même partis en fin de journée vers La Palma dans les temps, afin de commencer notre périple…



L’île de San Miguel de la Palma (son vrai nom) est une ile au volcanisme toujours actif, elle a la particularité d’être le territoire, rapporté à sa superficie, le plus abrupte au monde. Le site est d’ailleurs étroitement surveillé, il existerait un risque d’effondrement gigantesque, pouvant créer une lame de fond dévastatrice dans l’atlantique… :goutte:

Première sortie : Le Barranco* de Las Angustias

Dans un superbe parc naturel préservé jalousement, celui ci est situé au fond de la Caldera* de Taburiente, au cœur d’un spectaculaire cirque montagneux. Il abrite une source d’eau ferrugineuse, celle-ci colore l’eau d’une teinte rouge-orangée surprenante. Progression facile dans un canyon de plus en plus étroit vers une cascade rehaussée récemment.

2eme jour : La route des volcans

Vers la pointe sud de l’ile, une marche sur des sentiers serpentant au milieu d’anciennes coulées de lave, de bois de pins ; couleurs vives et contrastées, avec la danse des nuages se lovant sur le relief en contrebas. Si les cratères -égueulés- ne sont pas aisément observables en surplomb, en revanche, malgré la brume, l’on peut deviner, au loin, les contours de Tenerife et de la Gomera. Fin de journée sur le Teneguia, à la pointe sud, ou a eu lieu la dernière éruption en 1971. Une légère odeur de soufre nous rappelle l’événement.

Sur les crêtes de la Palma.

Le 3eme et dernier jour est consacré à l’ascension des hauteurs de l’ile. Nous sommes talonnés par une masse nuageuse menaçante… et un instant submergés. En route donc, vers l’observatoire d’astrophysique et le sommet, le Roque de los Muchachos, à 2426 mètres. Malgré la crasse, superbe vue sur le cratère égueulé de la Caldera de Taburiente et ses falaises à pic.

Une visite rapide de Los Llanos de Aridane –notre base- avec son pittoresque Casco antiguo* piétonnier, ses typiques balcons en bois de pin, sans oublier le petit clocher ajourné, de style canarien.

En partance pour Tenerife, nous faisons un bref détour par la capitale de l’ile Santa Cruz, en pleine nuit. Certes, la cité est conseillée, à juste titre par les guides, pour ses chefs d’œuvre d’architecture style mudéjar*. Mais elle déçoit en revanche pour son animation : totalement désertique à seulement 11 heures du soir !:shocked:



Le Teide : le clou du séjour avec une ascension en 2 étapes : D’abord à travers la superbe Las Canadas Del Teide vers le refuge Buena Vista, (altitude 3200 mètres), 900 m de dénivelé positif effacés ! Avec surtout, un sévère raidillon en guise d’ultime obstacle, ou j’ai du laisser un litre de sueur… :p: En soirée, le très beau spectacle du crépuscule sur la vallée avec l’ombre du Teide. :)

Puis, le lendemain, lever à 4 heures pour la montée finale, dans l’obscurité, vers le sommet. Parvenus au terme de 450 mètres d’ascension, par un sentier très montagneux, nous avons pu admirer un superbe lever de soleil. Quelques instants plus tard, une belle ombre du Teide s’est détachée sur l’horizon, se reflétant vers la Gomera. Une redescente avec un ciel bien dégagé, nous a permis de contempler le paysage désolé du parc, les coulées de lave pétrifiées, les collines sculptées par l’érosion. Le contraste de couleurs est saisissant : du noir au blanc en passant par le violet sombre et le rouge… La teneur en manganèse, la présence de pierre ponces, d’obsidiennes expliquent –selon le guide Evasion- cette variété. Il s’agit des vestiges d’un cataclysme volcanique survenu il y a plus de 600 000 ans. :intello:



Enfin, ultime rendez vous : après avoir pataugé sur plus d’un kilomètre dans une profonde galerie souterraine, nous descendons le Barranco de Masca vers l’océan. Falaises abruptes, labyrinthes de grosses roches pour un parcours un rien technique. Retour en bateau vers Los Gigantes, puis notre hôtel.



Vol de nuit vers Paris avec encore une heure de retard, décidément !:siffle:



*Lexique :

Barranco : ravin né de l’érosion des pentes d’un volcan.

Caldera : Grande dépression volcanique plus ou moins circulaire.

Casco Antiguo : centre ville historique

Mudéjar : art chrétien influencé par l’art musulman dans l’Espagne de la Reconquista.



----------------------------------------------------------------------------------------------

Tout comme l'an dernier après mon séjour en Sicile, j'ai monté un photo récit :
Vous le trouverez sur YouTube, à l'adresse http://www.youtube.com/watch?v=r_6ATXTvYG8


Durée : 7mn43s, restez en petite fenêtre...

:)

Cypho51 28/06/2008 14h10

Marrant, quand je pense à cette destination, je n'imagine pas qu'il est possible de faire de si interessantes randonnées.

Jolies photos de paysages. :)

eezi 18/02/2009 17h01

Îles Canaries
 
En effet, les îles Canaries sont une déstination SUPER !
Je recommende tout le monde interessé en voir les endroits plus interessants (à l'interieur des îles) de réserver une voiture de location, parce que la région présente de fabuleux endroits à découvrir. Louer une voiture aux îles Canaries vous permet de tirer le meilleur parti de vos vacances.


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 11h55.

Powered by vBulletin® Version 3.7.6
Copyright ©2000 - 2022, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #19 par l'association vBulletin francophone